Visiter El Cuyo (Yucatan): mon guide ultime!

0

Que faire et voir à El Cuyo en 2022+ Mes conseils

El Cuyo est un petit village de pêcheurs avec des kilomètres de plages de sable fin, face au Golf du Mexique.

C’est un des derniers petits paradis de la côte du Yucatan encore très peu connu des voyageurs.

On vient ici pour se détendre, faire du kitesurf, marcher sur la plage, s’asseoir sur le sable et écouter le bruit des vagues. C’est tout.

Ici il n’y a pas de bar, il n’y a pas de beach club, donc ceux qui cherchent à faire la fête repartent assez rapidement vers la Riviera Maya puisqu’ils se rendent compte que ce n’est pas l’endroit pour eux.

Par contre, si vous cherchez à vous déconnecter et profiter de la plage au calme, c’est une destination à inclure lors de votre prochain voyage au Mexique!

Pour vous aider à planifier votre séjour à El Cuyo, voici mon guide complet avec toutes les activités à faire et lieux à voir, les meilleurs restaurants et hébergements pour tous les budgets.

Comme El Cuyo est un peu isolé, j’ai également inclus tous les détails pour s’y rendre en autobus et en voiture!

Alors, que faire à El Cuyo?

1. Explorer le village

El Cuyo s’étend sur moins de 3km donc on peut traverser le village en 30 min à pied.

Personnellement, j’ai adoré les maisons traditionnelles colorées en bois!

maison typique el cuyo
Une maison typique d’El Cuyo, Yucatan
village el cuyo yucatan
Une maison traditionnelle d’El Cuyo

Il y a également plusieurs maisons couvertes de street art qui égayent le paysage. Même le poste de police sur la place principale était en voie d’être peint!

maison-el-cuyo
Maison colorée à El Cuyo
police el cuyo yucatan
Même le poste de police est coloré à El Cuyo!
street art el cuyo yucatan
Le street art du village d’El Cuyo, Yucatan

2. Prendre un verre avec vue sur la mer

El Cuyo est très peu développé côté touristique donc il n’y a pas de restaurant ou bar sur la plage.

D’autant plus qu’ici on respecte vraiment la loi mexicaine qui établit que les plages sont publiques, contrairement à d’autres destinations mexicaines où certains établissements envahissent peu à peu la plage, et ferment même parfois l’accès au public, ce qui est complètement illégal.

À défaut de pouvoir profiter d’un bar sur la plage, il y a quand même un bon endroit à connaître pour boire un verre à El Cuyo: la terrasse du restaurant de La Casa Cielo.

C’est un des rares endroits du village à avoir un permis d’alcool, et en plus ils acceptent les cartes.

Comme c’était mon hôtel à El Cuyo durant 4 jours, j’ai eu amplement le temps d’en profiter et c’est pourquoi je recommande d’y faire un tour!

La vue depuis la terrasse à l’étage est très jolie, entre palmiers, sable et plage, le service est sympathique et les cocktails sont bons. Il y a même une autre terrasse encore plus tranquille sur le toit, avec quelques transats.

  • Bien sûr, si vous ne voulez pas boire de l’alcool, il y a aussi des jus, café, repas (ouvert dès le petit-déjeuner).
terrasse-el-cuyo-yucatan
Margarita de la terrasse de Casa Cielo avec vue sur la mer
terrasse-rooftop-el-cuyo
Terrasse sur le toit de l’hôtel Casa Cielo à El Cuyo

3. Se rafraîchir

Il peut faire assez chaud en pleine journée à El Cuyo, et donc on est bien contents de trouver un endroit où se rafraîchir.

Surtout que, comme je l’ai déjà mentionné, il n’y a pas de bar ou restaurant sur la plage, et il n’y a pas vraiment de zones d’ombre sur la plage, sauf quelques palapas (paillottes) où l’on peut se poser proche du quai.

J’étais donc bien contente de tomber sur La Playita, un petit endroit sympathique qui vend des micheladas et des « paletas » (des glaces). Ils ont plusieurs saveurs, et j’ai beaucoup aimé la paleta de coco.

la-playita-el-cuyo-yucatan
La Playita proche de la plage, El Cuyo
paleta-el-cuyo
Paleta de coco, El Cuyo

En plus il est à deux pas de la plage, du quai et des lettres colorées: un incontournable pour prendre une photo à El Cuyo😉

lettres-colorees-el-cuyo
Les lettres colorées sur la plage d’El Cuyo

4. Profiter des plages

Il n’y a aucun doute que la meilleure chose à faire à El Cuyo est de profiter de ses kilomètres de plages.

Il n’y a qu’à emprunter un des nombreux petits chemins, ou passer par la rue qui mène au quai, pour arriver à la plage du centre du village d’El Cuyo.

plage-el-cuyo
Un des nombreux accès à la plage à El Cuyo (Yucatan)
belle-plage-el-cuyo-yucatan
La plage d’El Cuyo, Yucatan

Proche du quai vous trouverez quelques palapas pour vous mettre à l’ombre.

La fin de semaine, comme plusieurs familles des environs viennent profiter des belles plages d’El Cuyo, il est possible que les palapas soient occupées (donc arrivez tôt), mais durant la semaine il n’y a pratiquement personne.

el-cuyo-palapas-plage
Les palapas de la plage d’El Cuyo. Il y en a aussi de l’autre côté du quai.

En plus de la plage principale, vous pouvez aller encore plus loin. Voici quelques recommandations pour se sentir (presque) aussi seul que Tom Hanks dans Cast Away:

  • Allez au bout de la route d’El Cuyo, en dépassant lhôtel Lunarena, et vous trouverez deux chemins menant à une plage où il n’y a personne: à voir sur google maps ici et ici. – Louez un vélo, un quad ou une voiturette de golf, ce sera plus facile!
plage-el-cuyo-mexique
L’entrée à la plage d’El Cuyo par un des petits chemins
  • Il y a plusieurs accès aux plages dans la réserve en entrant par ici. Celle qu’on trouve facilement sur google maps et qui est plus proche du village est Playa Escondida, mais quand on s’aventure plus loin sur la route, on peut trouver d’autres accès: ici et ici par exemple (ce sont les coordonnées approximatives que j’ai enregistrées lors de mon passage) – Je vous conseille vraiment de louer un quad pour cette route!
corail-el-cuyo-yucatan
Un corail sur la plage de la réserve proche d’El Cuyo
  • Ma dernière suggestion est de prendre une excursion en bateau qui vous emmènera à Punta Caracol, une plage vierge de sable blanc située ici, au milieu de nulle part entre El Cuyo et Holbox. Avec un peu de chance, vous pourrez voir quelques dauphins et raies manta 😍
    Vous pouvez contacter Blanca Medina et Julian Gomez de Tours and fishing El Cuyo (whatsapp +52 1 986 118 7276) ou Saul de Aventurate El Cuyo (whatsapp: +52 1 986 100 8907)

5. Faire du kitesurf

Un autre incontournable d’El Cuyo est le kitesurf.

En effet, c’est une excellente destination pour faire du kitesurf au Mexique puisqu’il offre de bonnes conditions de vent plus ou moins toute l’année.

Le moment idéal pour faire du kitesurf à El Cuyo est de novembre à août, et il est recommandé de porter une combinaison néoprène (max 2 mm) de novembre à mars.

Avec en plus des longues plages majoritairement vides, un niveau d’eau assez bas et un fond de sable: c’est aussi un endroit idéal pour les débutants!

Vous trouverez facilement des écoles de kitesurf à El Cuyo simplement en marchant dans la rue ou sur la plage.

ecole-kitesurf-el-cuyo
Une école de kitesurf à El Cuyo, Yucatan
kitesurf-el-cuyo
Des kitesurfeurs dans l’eau à El Cuyo

Si vous n’osez pas encore vous lancer dans l’aventure du kite surf, mais voulez profiter de l’eau, il est aussi possible de louer des planches de paddle (paddle board) et des kayaks.

Par exemple, La Casa Cielo, mon hôtel à El Cuyo, mettait à disposition des kayaks (1 ou 2 personnes) et louait les paddle boards à 20$ l’heure,  mais plusieurs endroits en louent donc ce sera facile à trouver.

stand-up-paddle-el-cuyo
Les stand up paddles de mon hôtel à El Cuyo

6. Visiter Rio Lagartos et Las Coloradas

Sans aucun doute, la Réserve de Biosphère de Ría Lagartos est à voir absolument à El Cuyo.  

C’est une grande réserve d’environ 50 000 hectares qui se trouve entre les Caraïbes et le Golfe du Mexique.

Elle est surtout connue pour ses colonies de flamants roses, mais elle abrite en réalité une grande biodiversité (oiseaux, reptiles, poissons) à travers ses mangroves, lagunes côtières, et marais.

  • Si vous vous posez la question: Río Lagartos est le nom de la municipalité où se trouve le village de Las Coloradas (et les fameux lacs colorés), et Ría Lagartos est le nom de la réserve. Oui, c’est confus, d’autant plus qu’il y a aussi une ville du nom de Río Lagartos. 😅

On peut s’y rendre seul ou avec une excursion depuis El Cuyo, même si personnellement je recommande de prendre une excursion avec un guide pour pouvoir réellement en profiter car la route est assez longue (aller-retour 77km) et il fait chaud.

Ceci étant dit, pour que vous puissiez vous faire un choix éclairé, voici toutes les informations pour visiter Ria Lagartos seul ou avec un guide au départ d’El Cuyo:

1. Avec une excursion guidée:

J’ai réservé l’excursion à Ría Lagartos et Las Coloradas depuis El Cuyo avec Aventurate El Cuyo (whatsapp: 52 986 100 8907) et j’ai adoré mon expérience!

Ils proposent la visite en quad double (où l’on conduit) ou en buggy (où le guide conduit): on a réservé le buggy et c’est ce que je recommande pour ne pas être aussi exposé au soleil, puisque la visite dure quand même 5h.

Il faut dire que j’ai dépassé la vingtaine depuis un moment et je préfère le confort aux coups de soleil, mais le quad avait l’air aussi sympa.😆

excursion-el-cuyo
Josué de Aventurate El Cuyo, notre guide à Ria Lagartos

Josué nous a d’abord fait découvrir quelques plages cachées dans la réserve. Il n’y avait rien ni personne, que du sable fin et quelques coquillages à perte de vue.

plage-reserve-ria-lagartos
Une plage dans la réserve de Ria Lagartos

Il nous a montré les flamants roses, qui sont présents sur une bonne partie du chemin, avec quelques intéressantes informations sur la nidification, leurs habitudes, etc.

Mes talents de photographe ne sont définitivement pas compatibles avec leur timidité, mais il y a en avait beaucoup!

flamants-roses-el-cuyo
Les flamants roses proche d’El Cuyo
flamants-roses-ria-lagartos-el-cuyo
Les flamants roses de Ría Lagartos

Finalement, on est arrivé au bout du long chemin en terre (qui en soi est une aventure par moment) et on s’est rendu jusqu’à Las Coloradas.

Si vous voulez monter au sommet du mirador de Las Coloradas pour avoir une meilleure vue sur les lacs roses, et prendre une belle photo pour Instagram, il faut payer 300 pesos.

Je n’avais pas envie de payer, ni de monter (je suis très paresseuse sous le soleil), mais j’ai été étonnée de voir que l’eau est vraiment rose, même au niveau du sol!

Un petite photo rapide, et on est repartis vers El Cuyo.

Josué a vraiment été un bon guide, très sympathique, patient, et qui s’est adapté à notre rythme et nos envies.

Pour réserver avec Saul ou Josué d’Aventurate El Cuyo:

  • Whatsapp: 52 986 100 8907
  • Facebook /Instagram
  • Prix de l’excursion: 1200 pesos par personne en buggy ou 1800 par personne en quad (les prix peuvent varier)
las-coloradas-yucatan
Arrivée à Las Coloradas
las-coloradas-el-cuyo
La couleur rose de Las Coloradas, vue du sol

2. Par ses propres moyens:

Si vous préférez visiter la réserve depuis El Cuyo par vos propres moyens, il faut entrer par ici.

N’y allez surtout pas avec votre voiture de location. Il est très important d’avoir un véhicule tout terrain (par exemple, louez un quad), sinon vous risquez de rester coincé dans la boue. Et surtout, restez sur le chemin principal.

J’ai justement vu un voyageur qui coincé au milieu de nulle part, parce qu’à moins de connaître le coin, il est pratiquement impossible de savoir quelles sont les zones inondables.

Il a vraiment eu de la chance qu’on le croise avec notre buggy, parce que marcher 15 km en plein soleil pour aller chercher de l’aide à El Cuyo, ce n’est pas une partie de plaisir (surtout qu’il était déjà rouge comme une tomate le pauvre).

voiture-ria-lagartos
La voiture complètement coincée sur le chemin entre El Cuyo et Las Colaradas, dans la Réserve de Ria Lagartos

À l’aller, vous aurez à droite les plages (elles sont cachées par la végétation, mais il y a quelques entrées donc soyez attentifs sur la route), et à gauche vous verrez les flamants roses.

Si vous décidez de vous rendre jusqu’au bout du chemin pour aller jusqu’à Las Coloradas, de mémoire il faut compter environ 2h (uniquement aller), donc prévoyez assez d’essence.

Il est donc très important de bien mentionner où vous allez à la personne qui vous loue le quad, surtout qu’il n’y a pas de réseau en chemin.

Le soleil est très fort et il n’y a pas de zone d’ombre: apportez une bonne crème solaire, idéalement un vêtement a manche longue, suffisamment d’eau, de bonnes lunettes de soleil et un chapeau ou une casquette.

7. Partir à la pêche

Il y a plusieurs options pour pêcher à El cuyo.

Vous pouvez simplement pêcher depuis le quai, ou bien prendre une excursion en bateau.

À quoi s’attendre: truite mouchetée, carangue crevalle,  vivaneau,  maquereau, brochet, barracuda, poisson-chat, remora, mérou, cobia, thon, voiliers, sabalo. Bien sûr, plus on s’éloigne du rivage, plus on trouve de gros poissons, et une plus grande variété!

Vous trouverez quelques prestataires sur place qui proposent des excursions de pêche à El Cuyo.

Je vous suggère de contacter Blanca Medina et Julian Gomez de Tours and fishing El Cuyo (whatsapp +52 1 986 118 7276) qui proposent des sorties en bateau (max 6 personnes) qui durent de 4h à 5h.

L’excursion inclut les appâts, de l’eau et noix de coco, le petit déjeuner, et la préparation d’un ceviche sur le bateau avec le butin!

peche-el-cuyo
Julian de Tours and Fishing El Cuyo

8. Observer les oiseaux

Si vous aimez observer les oiseaux, vous serez content d’apprendre qu’en plus des nombreuses colonies de flamants roses, on compte quelques 400 espèces d’oiseaux dans la Réserve de Ría Lagartos, dont le Troglodyte du Yucatan, le colibri élise et la piranga à gorge rose.

C’est la région où il y a le plus d’oiseaux recensés du Yucatan, rien de moins!

Pour réussir à admirer de beaux specimens et prendre de belles photos, le mieux est de prendre une visite guidée en petit groupe dans la réserve, d’une demi- journée ou d’une journée.

  • Vous pouvez contacter Jesus de Yalmakan: whatsapp +52 1 986 100 1687
observation-oiseaux-ria-lagartos-el-cuyo
Un Colibri dans la réserve de Ría Lagartos. Photo: Yalmakan

9. Explorer UMA San Manuel

Juste avant d’arriver à El Cuyo, puisqu’il n’y a qu’une route, vous passerez forcément par UMA San Manuel.

C’est une zone de protection de la biodiversité (dont le majestueux jaguar!) qui s’étend sur 160 hectares au sein de la Réserve de Biosphère de Ría Lagartos.

Il est possible d’y faire plusieurs activités écotouristiques au départ d’El Cuyo pour découvrir la faune et la flore: randonnée (600 pesos par personne – 3h), vélo (250 pesos par personne), kayak (600 pesos par personne -2h) et camping.

  • Vous pouvez contacter Jesus de Yalmakan: whatsapp +52 1 986 100 1687
kayak-el-cuyo-uma-san-manuel
Photo: Page Facebook UMA San Manuel

10. Faire de l’escalade

J’ai été plutôt surprise de voir une tour d’escalade entre les palmiers et la plage!

Mais il est vrai qu’il y a plusieurs voyageurs actifs qui visitent El Cuyo, ainsi que des familles, donc c’est une activité qui doit certainement plaire à plusieurs.

Il y a des voies d’escalade pour différents niveaux, des cours d’introduction pour débutants, et les enfants sont acceptés à partir de 4 ans.

  • Ouvert de jeudi à dimanche ou les autres jours sur réservation
  • Pour connaître les horaires et tarifs, vous pouvez consulter le site web de Cuyo Climbing
escalade-el-cuyo-yucatan
La tour d’escalade à El Cuyo

Où se loger à El Cuyo- Les meilleurs hôtels

Il y a des appartements, maisons et hôtels à louer à la nuit, la fin de semaine ou à la semaine. Peu d’hébergements se trouvent réellement face à la mer, mais il faut dire qu’on est jamais bien loin de la plage à El Cuyo.

Certains hébergements sont très basiques, d’autres très jolis et confortables. Il faut savoir qu’en général, les meilleurs hôtels sont vite remplis, donc je vous conseille vraiment de réserver d’avance!

Voici mes suggestions d’hôtels pour différents budgets:

  • Villas El Tio: voici ma suggestion pour un hôtel abordable à El Cuyo, à 5 min de la plage, avec une chambre propre équipée d’une kitchenette et frigo, télé, wifi, très bon accueil. À partir de 55 euros la nuit!
  • Casa Cuyo: pour un peu plus de confort, voici un joli petit hôtel avec une ambiance sympathique et décontractée, terrasse, restaurant sur place. À partir de 70 euros la nuit!
  • Casa Mate: des jolies petites cabanes confortables, pour avoir les pieds dans le sable à deux pas de la mer. Ambiance intime, excellent accueil, un très bon restaurant (avec possibilité de choisir la pension complète). Petit déjeuner inclus, à partir de 115 euros la nuit
hotel-el-cuyo-casa-mate
Casa Mate, El Cuyo
  • La Casa Cielo: c’est tout simplement le meilleur hôtel d’El Cuyo et l’endroit idéal pour un séjour en amoureux. Hôtel au design soigné face à la mer avec chaises longues, palmiers, belle petite piscine, jacuzzi, deux terrasses et un bon restaurant. Un des rares endroits d’El Cuyo à avoir un permis d’alcool et à accepter les cartes. J’y ai passé 3 nuits et j’ai adoré! Petit déjeuner inclus, à partir de 140 euros la nuit

Mon conseil
hotel-el-cuyo-casa-cielo-vue-piscine
La vue sur la mer et la plage depuis la piscine de La Casa Cielo, El Cuyo

Faire du camping à El Cuyo

Si vous voyagez à petit budget, vous pouvez aussi faire du camping à El Cuyo, à proximité de la plage.

Vous pouvez par exemple voir du côté de Camping del Ritmo qui propose 9 grandes tentes avec ventilateur, lampe, matelas simple ou double avec draps et oreillers.

Également sur place: accès à la cuisine, toilettes avec eau chaude, bbq, hamacs, chaises et table, avec location de vélo et de kayak.

Animaux acceptés.

  • Tarif par nuit: 250 pesos adulte, 100 pesos adolescent et 50 pesos enfant
  • Whatsapp: 984 106 5183
  • Instagram / Facebook
camping el cuyo
Photo: Camping del Ritmo à El Cuyo

Comment se déplacer à El Cuyo

Comme c’est un petit village qui s’étend sur 2.5km, on peut facilement marcher.

Mais si vous compter explorer les plages, je suggère vraiment de louer un vélo, un quad ou une voiturette de golf (qui est franchement mieux pour avoir un peu d’ombre parce que le soleil du Yucatan est très fort!).

Louer un vélo à El Cuyo:

  • Contactez Jesus: whatsapp +52 1 986 100 1687
  • 50 pesos l’heure ou 250 pesos pour 24h

Louer le cart de golf à El Cuyo:

  • Contactez Cande Pascuarella de PalaparideWhatsapp: +52 984 876 4916
  • 2h 600 pesos ou 3h 750 pesos lors de mon passage (bien sûr les prix peuvent changer)
voiturette-golf-el-cuyo
La voiturette de golf que j’ai louée à El Cuyo

Comment se rendre à El Cuyo

El Cuyo a réussi à se protéger du tourisme de masse grâce à sa situation géographique, puisqu’on ne peut pas simplement tomber dessus par hasard.

Le village se trouve entre Cancun et Valladolid, mais le trajet n’est pas direct. C’est à dire qu’après avoir quitté Cancun en direction de Valladolid, il faut éventuellement tourner à gauche et suivre une autre route pendant 1h30.

En voiture

La façon le plus pratique d’aller à El Cuyo est certainement de louer une voiture pour économiser du temps.

Je vous recommande fortement de passer par Popolnáh plutôt que par Kantunilkín pour éviter la multitude de dos d’âne. De toute façon, en principe, le GPS vous fait passer par Popolnáh (mais vérifiez bien).

  • Depuis Mérida il faut compter 3h20 en passant par Tizimin. 

Vous avez deux options: prendre la Carretera 176 directement à Tizimin, ou alors, prendre la Carretera 180 jusqu’à Valladolid (pour visiter la ville et/ou Chichen Itza) puis tourner sur la Carretera 295 vers Tizimin.

Mes conseils pour se rendre en voiture à El Cuyo:

  • Faites le plein d’essence à la station service de Colonia, car il y en a une petite à El Cuyo mais elle ferme à 18h et ne fonctionne pas toujours
  • Ne conduisez surtout pas de nuit car la route est assez étroite (1 seule voie de chaque côté), elle n’est pas éclairée la nuit et les crocodiles (ou autre animaux) peuvent traverser.
  • De jour, faites très attention aux chiens couchés dans la rue. Ils sont trèèèès relax! Et aussi très proches des voitures…
  • Vous croiserez des postes de contrôle, dont un au village de Moctezuma. Parfois, ils vous laissent passer sans rien dire, mais ils peuvent aussi vous poser des questions sur votre voyage (raison de la visite, etc.) ou même réviser le coffre. C’est tout à fait normal, donc coopérez et répondez tranquillement aux questions.
  • Comme un peu partout au Mexique, il y a beaucoup de dos-d’âne (appelés « topes ») sur la route alors ne roulez pas trop vite parce que vous allez avoir de mauvaises surprises.
  • Par endroit il n’y a pas de signal gps sur la route donc je vous conseille de télécharger une carte ou noter les indications. Au final ce n’est pas très compliqué et tout est plus ou moins en ligne droite, mais mieux vaut quand même avoir l’information.
  • En principe, le péage sur ce trajet est de 150 pesos par voiture, mais le mieux pour connaître le tarif à jour est de consulter le site de Traza tu Ruta.

Beaucoup de voyageurs décident de visiter le Yucatan en voiture de location. Et effectivement les avantages sont nombreux! Liberté, rapidité, flexibilité des itinéraires et horaires…

Comme vous le savez, trouver une agence de location de voiture sérieuse au Mexique n’est pas chose facile, les arnaques et les déconvenues sont malheureusement nombreuses!

Pour votre location de voiture au Yucatan,  je vous conseille donc de passer par l’agence francophone TouraCancun. C’est tout simplement la meilleure agence de location de voiture, et ce pour 5 raisons:

  1. Des tarifs 100% clairs: vous n’aurez jamais de mauvaise surprise au niveau des tarifs – le prix que vous payez en ligne est le prix final de la location!
  2. Toutes leurs locations sont « sans franchise »: la voiture que vous louerez est assurée à 100%. En cas d’accident ou de vol, vous n’aurez rien à payer! Et pas de risque d’arnaque, comme c’est malheureusement souvent le cas avec d’autres loueurs…
  3. Ils disposent d’une assistance Téléphonique/Chat/Email en Français disponible 24h/24h: besoin d’aide? Pas de soucis, ils sont là!
  4. Assistance anti corruption: Malheureusement au Mexique, la corruption est encore bien présente. Mais pas de panique, avec TouraCancun, si vous avez un problème, leur opérateur s’occupera de le régler et vous pourrez repartir sans soucis. Ils sont les seuls à proposer gratuitement cette assistance anti corruption.
  5. Kilométrage illimité et 2ème conducteur est gratuit: pratique pour les longs trajets lors de votre road trip au Mexique!

Comme c’est de loin la meilleure agence de location de voiture au Mexique, les voitures de chez TouraCancun sont très demandées.

Afin d’être sûr d’obtenir la voiture qui convient le mieux pour votre voyage, je vous recommande vivement de la réserver dès à présent en cliquant sur le bouton ci-dessous:

comment-se-rendre-el-cuyo-yucatan
La route vers El Cuyo

En transport public (autobus)

Si vous avez du temps devant vous, vous pouvez aussi vous rendre en autobus jusqu’à El Cuyo.

Il y a aucun bus direct. Voici comment faire:

Depuis Holbox:

  • Il faut d’abord reprendre le ferry jusqu’au port de Chiquilá
  • Puis il faut prendre le bus vers Tizimín (mais descendez à Colonia – durée 1h45). Départs 5h30, 7h30, 13h30, 16h30 (les horaires peuvent varier le dimanche)

Depuis Cancun:

  1. prendre un bus Mayab ou Noreste vers Tizimín (vous pouvez acheter vos billets à la station de bus de Cancun). Vérifiez bien que le trajet que vous achetez passe par Colonia. Il y a plusieurs départs par jour (2h30).
  2. Descendez à Colonia puis prenez un autobus Noreste jusqu’à El Cuyo (45 min- 50 pesos)

Depuis Playa del Carmen:

  • le plus simple est de prendre un bus ou un van Playa Express jusqu’à Cancun et suivre le même trajet que celui mentionné ci-haut.

Depuis Valladolid:

  • prendre un bus Oriente jusqu’à Tizimín (plusieurs départs depuis la station de bus ADO). Il est aussi possible de prendre un colectivo (départs chaque 15 min) depuis Calle 40 entre Calle 37 et Calle 35.

Depuis Tizimín:

  • Autobus Noreste 1h45, 80 pesos le billet. Départ de la station de bus de Tizimín, à 5h, 9h, 13h30 et 18h. Retour El Cuyo-Tizimín à 7h30, 9h, 11h15 et 15h30.
  • Il est aussi possible d’acheter le billet d’autobus Noreste Colonia-El Cuyo avec directement à la station de Tizimín
  • Le terminal Noreste et la station de bus ADO trouvent sur le même coin de rue, donc peu importe votre choix, ce sera facile de trouver

Depuis Mérida: 

Il faut d’abord prendre un autobus ADO vers Valladolid (ils sont fréquents), un autre bus jusqu’à Tizimín puis un autobus Tizimín-El Cuyo (voir ci-haut)

À savoir pour se rendre à El Cuyo en autobus:

  • Si vous voulez en savoir plus sur les horaires des autobus Noreste, vous pouvez aussi leur envoyer un Whatsapp: (55) 52 999 217 6513
  • Je vous recommande vraiment de partir tôt pour vous assurer d’arriver à temps pour les connexions de bus
  • En hiver, l’État du Quintana Roo a 1h d’avance sur l’État du Yucatan: c’est important pour planifier vos bus!
  • Pour le retour, il faut prendre l’autobus au coin du parc principal d’El Cuyo vers Colonia
  • Les horaires et les prix des billets peuvent changer à tout moment, il est important de vérifier que l’information est toujours d’actualité au moment de votre voyage. J’essaie d’être le plus à jour possible, mais seule ce n’est pas toujours facile! 😆

Avec un transfert privé

Pour plus de confort, vous pouvez aussi réserver une voiture avec chauffeur qui viendra vous chercher à Cancun, la Riviera Maya ou ailleurs.

Je vous conseille de bien garder le contact que je partage ici parce que je suis partie de Puerto Morelos et personne ne semblait avoir de contact pour faire le trajet jusqu’à El Cuyo (ni mon hôtel de Puerto Morelos ni mon hôtel d’El Cuyo).

Après avoir eu un moment de panique -et me répéter en boucle que j’aurais dû y penser avant puisque ce n’est pas une destination très touristique! 😆- j’ai enfin trouvé Saul et Josué d’Aventurate El Cuyo qui proposent le transfert entre El Cuyo et Cancun/La Riviera Maya.

  • Whatsapp: 52 986 100 8907
  • Le tarif varie bien sûr selon le point de départ et le nombre de personnes. Nous étions 2 personnes et le trajet a coûté 2600 pesos depuis Puerto Morelos (2022).

Où manger

Pour le petit déjeuner

Naia est un joli café avec une ambiance de plage, sable, plantes. Ils ont des petits déjeuners classiques, ainsi que des options végés et sans gluten.

Ils font tout sur place, même leur lait d’amande et leur lait de coco! Les produits sont très bons et plutôt santé, mais comme tous les endroits « cool », forcément, c’est rempli de touristes.

Il faut dire que pour l’instant il n’y a pratiquement pas d’endroits dans le genre à El Cuyo, donc c’est normal que tout le monde se retrouve au même endroit.

Une autre option dans le même style est Anahata Café & Bistro.

petit-dejeuner-el-cuyo
Anahata, El Cuyo

Pour déjeuner

Pour un resto local, bon et abordable, on m’avait recommandé: El Amigo Willy, La Lupita, La Negrita, Doña Marta et La Conchita.

Finalment, j’ai uniquement eu le temps de manger au restaurant La Conchita. C’est un endroit très détendu avec terrasse, musique, de longues tables à partager.

J’ai commandé le filet de poisson au beurre (160 pesos) et j’ai tellement aimé l’accompagnement de bananes frites que j’en ai commandé une portion extra (35 pesos).

restaurant-la-conchita-el-cuyo
Restaurant La Conchita, El Cuyo

Pour le dîner

Il faut savoir qu’il n’y a pas beaucoup de restaurants ouverts le soir à El Cuyo!

La Limonaia est un petit restaurant italien surtout réputé pour ses pizzas (140-180 pesos). Il y a aussi des pâtes, salades, poissons, viandes. Je recommande la burrata crémeuse avec salade de figues et jamon serrano (180 pesos). Le filet de saumon braisé (280 pesos) était aussi très bon.

restaurant-el-cuyo-limonaia
Le restaurant La Limonaia à El Cuyo

Combien de temps pour visiter El Cuyo?

Tout dépend de votre rythme de voyage et vos intérêts.

Comme c’est un petit village, on peut facilement visiter El Cuyo en 1 journée (même en faisant l’excursion à Rio Lagartos).

Mais comme s’y rendre est quand même un défi, je dirais que le mieux est de passer 2 ou 3 jours à El Cuyo pour ne pas faire trop de route en peu de temps. Le but d’aller à El Cuyo est quand même de se reposer!

L’argent à El Cuyo

Comme c’est souvent le cas au Mexique, très peu d’endroits à El Cuyo acceptent les cartes de crédit donc je vous recommande vraiment d’apporter suffisamment d’argent comptant.

D’autant plus qu’il n’y a ni guichet automatique, ni de banque à El Cuyo!

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’aime bien payer mes hôtels d’avance: j’évite de me promener avec trop de billets. 😬

  • Si vous partez de Cancun ou ailleurs sur la Riviera Maya, pensez à retirer sur place car ce sera facile, il y a plusieurs banques un peu partout.
  • Si vous passez par Tizimin, vous pouvez aussi en profiter pour retirer à la banque (ex: Santander, Citibanamex).

Internet à El Cuyo

Internet n’est pas très stable à El Cuyo, et même souvent complètement absent. C’est à dire que même sans être connectée au wifi de l’hôtel, et en utilisant mes données, le signal était souvent mort.

C’est un peu comme à Holbox, c’est une question de chance et de hasard (c’est à dire, surtout, de conditions climatiques).

Conclusion: ce n’est pas une destination pour les nomades digitaux, mais c’est l’endroit parfait pour faire une pause forcée. Votre cerveau surchargé vous en sera certainement reconnaissant. 😉

La sécurité à El Cuyo

El Cuyo est une destination très sécuritaire du Mexique car c’est une petite communauté et tout le monde se connaît.

On peut laisser sa bicyclette dehors et elle y sera toujours trois jours plus tard. Ici, les plus dangereux prédateurs sont les moustiques! 🦟

Les sargasses à El Cuyo

Les sargasses sont un phénomène naturel et il est impossible de savoir quand et où les algues vont apparaître, que ce soit sur la côte du Yucatan ou sur la Riviera Maya.

Ceci dit, El Cuyo a un grand d’avantage:

Le propriétaire de La Casa Cielo m’avait expliqué que les sargasses à El Cuyo sont différentes de celles qu’on trouve, par exemple, à Playa del Carmen qui sont beaucoup plus épaisses, et qu’une bonne quantité disparaît simplement au fil de la journée.

Je n’y croyais pas trop, mais finalement j’ai bien vu que c’était vrai!

Forcément, il y a des jours où il y a un peu plus de sargasses que d’autres, mais il faut simplement attendre quelques heures ou alors partez explorer les plages qui se trouvent un peu plus loin (que j’ai recommandées ici).

Dans tous les cas, on est très, très loin des montagnes de sargasses qu’on peut voir ailleurs!

Quand aller à El Cuyo

Bien sûr on peut y aller à l’année longue, mais si vous faites du kitesurf, le moment idéal pour visiter El Cuyo est d’octobre à mars.

À partir de fin mars, le vent se calme et il fait beaucoup plus chaud.

Personnellement j’y ai été fin janvier et j’ai trouvé la température idéale!

Mon avis sur El Cuyo

Durant toute ma visite à El Cuyo j’ai gardé en tête ce que m’a dit l’oenologue Hugo d’Acosta que j’ai rencontré en Basse-Californie: « malos caminos, buenos turistas », mauvais chemins, bons touristes.

Effectivement, comme le village n’est pas facile d’accès, les voyageurs qui se donnent la peine d’arriver sont ceux qui cherchent à profiter de ce petit village tranquille de bord de mer.

On vient ici pour se détendre, marcher sur la plage, écouter le bruit des vagues. C’est tout. Et pour les plus sportifs, bien sûr, faire du kitesurf!

Ici il n’y a pas de bar, il n’y a pas de beach club donc ceux qui cherchent à faire la fête repartent assez rapidement vers la Riviera Maya puisqu’ils se rendent compte que ce n’est pas l’endroit pour eux. D’ailleurs, le permis d’alcool est très difficile à obtenir à El Cuyo.

Internet est très instable, et une fois la nuit tombée, il n’y a pas grand-chose à faire à part rester dans sa chambre, lire un livre, ou s’assoir sur la plage en regardant le ciel tapissé d’étoiles. C’est l’avantage d’être dans un lieu sécuritaire et pratiquement sans pollution lumineuse!😉

Plusieurs disent qu’El Cuyo leur rappellent Holbox ou même Tulum il y a 15-20 ans, qui étaient alors des petits villages tranquilles, avec de magnifiques plages pratiquement vides.

Justement, les habitants d’El Cuyo sont fiers d’avoir préservé leur identité et ne veulent pas que leur communauté suive les traces de leurs voisins.

Comme de plus en plus de voyageurs cherchent des destinations alternatives pour fuir le surdéveloppement touristique de Cancun, de la Riviera Maya et (lentement, mais sûrement) de Holbox, c’est maintenant le moment de visiter El Cuyo!

Quoi apporter à El Cuyo

  • une bonne crème solaire car le soleil du Yucatan ne pardonne pas!
  • de l’anti-moustique car ils sont voraces si vous faites l’excursion à Rio Lagartos, et même à El Cuyo ils s’activent lorsque le soleil commence à se coucher
  • suffisamment d’argent comptant car comme mentionné plus haut, seulement quelques lieux acceptent les cartes et il n’y a pas de guichet ni de banque
  • une gourde réutilisable, car l’eau n’est pas potable à El Cuyo, mais certains hôtels ont une fontaine d’eau à la réception- ça évite d’acheter des bouteilles en plastique! ❤️
  • il n’y a pas de supermarché à El Cuyo, mais uniquement des « tiendas », des petits commerces locaux qui ont une offre de produits un peu limitée. Donc si vous arrivez en voiture et avez loué un airbnb/maison, le mieux est de faire vos achats d’avance (ex: à Tizimin, Playa del Carmen, Cancun, etc.)
  • il n’y a pas de grande pharmacie à El Cuyo. Encore une fois ce sont des tiendas qui vendent plusieurs choses et ont une section pharmacie. Donc pas de souci pour les médicaments de base (ex: ibuprofène), mais pour le reste je vous suggère de les emmener dans vos bagages.

Que voir aux alentours d’El Cuyo

El Cuyo est un village assez isolé, mais il y a plusieurs destinations à inclure dans votre itinéraire au Yucatan, avant ou apres El Cuyo. Voici lesquelles:

Holbox

Une destination à visiter proche d’El Cuyo est bien sûr l’île de Holbox, connue pour ses longues plages de sable fin et son eau calme.

On peut y passer 1, 2 ou 3 jours afin de profiter de ses meilleures plages entre Punta Cocos et Punta Mosquito, tout en découvrant son street art et pourquoi pas se poser dans un beach club avec une bonne margarita.

On m’a déjà demandé quelle est la différence entre Holbox et El Cuyo, mais ce sont deux destinations complètement différentes!

Mis à part les longues plages de sable fin qui est, selon moi, leur seul point en commun, El Cuyo est un petit village très tranquille et Holbox est une île touristique, avec de nombreux restaurants, bars et beach clubs.

Se rendre à Holbox depuis el Cuyo:

  • En voiture: il faut compter 1h50 en passant par Colonia, puis Kantunilkin, jusqu’au port de Chiquilá, puis prendre le ferry
  • En autobus: il faut prendre l’autobus jusqu’à Tizimin, puis un autobus Noreste Tizimin-Chiquilá (départs 4h30, 10h05, 12h30). Il faut ensuite prendre le ferry Chiquila-Holbox (départs chaque 30 min)

Mon conseil
Il est aussi possible de se rendre d’El Cuyo à Holbox en bateau (seulement l’aller). Vous pouvez contacter Luis via Whatsapp +521 9861116679.

Départ le matin de la station-service (à voir ici), seulement si les conditions climatiques le permettent.

Le prix est de 3000 pesos par bateau, pour maximum 5 personnes (le tarif peut varier sans préavis).

holbox-punta-cocos
Punta Cocos à Holbox

Cenote Kikil

Le cénote Kikil est un cénote peu touristique qui se trouve à Tizimin, entre Valladolid et Rio Lagartos.

C’est un cénote ouvert de 50m de profondeur qui a été bien préservé, donc sans grandes modifications, et justement son côté sauvage lui donne énormément de charme.

Sur place il y a également des petites cabanes rustiques et un restaurant ouvert pour le petit-déjeuner et le déjeuner.

Le tout est géré par une coopérative de 13 familles, donc n’hésitez pas à y aller pour encourager cette belle initiative locale ❤️

  • Entrée: 150 pesos pour les étrangers, 100 pesos pour les Mexicains, ou forfait à 200 pesos qui inclut l’accès au cénote et un plat au restaurant.
  • À lire également: Les meilleurs cénotes de Valladolid!
cenote-kikil
Cénote Kikil

Ek Balam

Situé dans la jungle à 20-30 min de Valladolid, Ek Balam est assez peu touristique et pourtant c’est un des sites archéologiques les plus intéressants du Mexique!

Capitale maya construite au 8e siècle par le gouverneur Ukit Kan Lek Tok, on y trouve plusieurs temples, deux palais, et un jeu de pelote maya.

Ne manquez pas la chance de monter sur l’Acropole, une des plus grandes constructions de Mésoamérique, pour obtenir une vue magnifique sur les environs.

Il faut en profiter, surtout maintenant qu’il y a de moins en moins de sites où l’on peut monter au sommet des temples!

  • Entrée: 494 pesos
  • À moins de 2km d’Ek Balam se trouve aussi le cénote X’canché, où l’on peut facilement arriver à pied ou à vélo. Entrée 170 pesos.
ek-balam-yucatan
Le site d’Ek Balam

Valladolid

Valladolid est une jolie ville coloniale colorée qui a beaucoup de charme. Non seulement il est très agréable de s’y promener, mais c’est aussi un arrêt stratégique avant de se rendre à Chichen Itzá.

Vous pourrez visiter le couvent San Bernardino de Siena, le Parque Francisco Canton Rosado avec l’église San Servacio, la jolie Calzada de los Frailes et l’impressionnante Casa de los Venados.

calzada-de-los-frailes-valladolid
La Calzada de los Frailes à Valladolid

Assurance voyage pour le Mexique: Mes conseils

Mes conseils

Beaucoup de voyageurs pensent (à tort) que les soins de santé au Mexique sont abordables et qu’ils n’ont pas besoin d’assurance voyage. Mais en réalité, le système de santé publique est fragile et la moindre consultation en clinique privée coûte très chère!

C’est pourquoi il est essentiel de souscrire avant de partir à une assurance voyage qui offre une bonne couverture médicale.

Pour partir en toute sécurité, je vous recommande les 2 assurances suivantes (toutes 2 incluent la garantie épidémie – comme la Covid-19 -, très importante!)

Pour souscrire, c’est très simple, il vous suffit de cliquer sur les liens orange ci-dessous:

Achetez votre billet d’avion pour Cancun au meilleur prix

L’aéroport le plus proche d’El Cuyo est l’aéroport de Cancun (2h30). C’est un grand aéroport qui reçoit de nombreux vols nationaux et internationaux au départ de plusieurs grandes villes d’Europe et d’Amérique du nord.

Une autre option est l’aéroport de Mérida (3h30) qui reçoit principalement des vols nationaux.

Pour trouver un billet d’avion pas cher pour Cancun ou Mérida, je recommande d’utiliser notre comparateur de vols, en partenariat avec Skyscanner: c’est la garantie de payer le meilleur prix !

Réservez votre voyage et économisez!

Guides de Voyage Mexique

Vous partez au Mexique? À lire également

Tous nos articles sur le Mexique: Retrouvez tous nos guides sur le Mexique!

Les meilleurs circuits au Mexique: Notre sélection pour un voyage de rêve sans se ruiner

Les meilleurs circuits au Yucatan: Les circuits les plus complets au meilleur prix

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

que-faire-et-voir-el-cuyo-yucatan

Anonyme

J’ai créé ce blog afin de vous offrir toute l’information nécessaire pour organiser votre prochain voyage au Mexique, peu importe votre budget. Je vous partage des itinéraires pratiques, mes meilleurs conseils et bons plans, ainsi que des recommandations pour les transports, hôtels et restaurants. Et j’espère vous faire également découvrir de superbes destinations dont on ne parle jamais!

Laisser un commentaire