Les 21 meilleurs cénotes de Valladolid

0

Les cénotes à voir à Valladolid

Toute la Péninsule du Yucatan est parsemée de cénotes, ces magnifiques puits d’eau naturels qui étaient sacrés pour les Mayas.

Plusieurs d’entre eux ont été aménagés pour s’y baigner et sont aujourd’hui considérés comme étant parmi les meilleurs attraits du Yucatan.

La ville coloniale de Valladolid est justement reconnue pour la beauté et la diversité de ses cénotes.

Je trouve dommage qu’on mentionne toujours les mêmes cénotes, souvent très touristiques, alors qu’il y en a plusieurs autres, gérés par les communautés locales!

J’ai donc décidé de faire une liste complète de tous les plus beaux cénotes de Valladolid, certains très connus, d’autres hors des sentiers battus.

Comme toujours, j’y ai inclus toutes les informations pratiques et mes meilleurs conseils pour les visiter.

Vous pourrez donc choisir quels cénotes vous conviennent le mieux selon votre itinéraire au Yucatan, vos intérêts et votre style de voyage!

Alors, quels sont les meilleurs cénotes de Valladolid?

Les plus beaux cénotes autour de Valladolid

1. Cénote Zaci

Le cénote Zaci est le seul cénote dans la ville de Valladolid.

En effet il y a plein de beaux cénotes dans la région, mais celui-ci est le seul qui se trouve dans le centre, à seulement 10 min à pied de la place principale.

C’est un grand cénote semi-ouvert. Il est est très joli, entouré de grandes parois rocheuses et de plantes.

L’accès est facile car il est entouré d’escaliers et d’un chemin en pierre.

On trouve aussi plusieurs plateformes de différentes hauteurs pour sauter dans l’eau.

Comme c’est un cénote très fréquenté par les locaux, c’est presque vide durant la semaine contrairement à la fin de semaine.

Par contre, petit plus durant la fin de semaine: ils activent une jolie chute d’eau qui tombe au centre du cénote!

Mon conseil
Il y a un restaurant de cuisine locale sur le site, bon et abordable. En consommant pour 100$mxn, l’accès au cénote est gratuit

  • Entrée 30$mxn, gilet de sauvetage 30$mxn
  • 9h à 18h tous les jours (dernier accès à 17h30)
  • Sur place: vestiaires, douches, souvenirs, stationnement
  • Attention: il n’y a pas de casier donc évitez d’apporter des objets de valeur
cenote-zaci-valladolid
Cenote Zaci à Valladolid. Photo: page du cénote Zaci.

2. Cénote Oxman

Il y a deux haciendas avec un cénote tout proche de Valladolid.

L’un d’eux est le cénote Oxman de l’Hacienda San Lorenzo.

C’est un cénote semi-ouvert avec de nombreuses racines, plantes et une corde de tarzan. Dès qu’on arrive d’en haut, le point de vue est superbe!

Il se trouve dans une belle propriété rénovée avec restaurant, piscine et chaises longues, un endroit qui plaît autant aux enfants qu’aux parents qui peuvent y siroter un verre!

C’est un endroit parfait pour passer quelques heures, se rafraîchir, se poser au soleil et manger, le tout au même endroit.

  • Entrée: 70$mxn pour le cénote
  • Forfait Oxman: 100$mxn pour le cénote et installations de l’hacienda, avec 50$mxn à consommer au restaurant
  • Forfait Plus: 150$mxn pour le cénote et installations, avec la totalité en consommation au restaurant
  • Se rendre à l’hacienda Oxman: 15-20 min à vélo ou en voiture depuis Valladolid
cenote-oxman
Le cénote San Lorenzo Oxman. Photo Andrea Schaffer

3. Cénote Saamal

De son côté, le cénote Saamal de l’Hacienda Selva Maya se trouve dans une ancienne propriété magnifiquement rénovée appartenant à la famille d’El Meson de Marqués, un hôtel réputé à Valladolid.

L’hacienda accueille le cénote Saamal avec une superbe chute artificielle qui tombe dans l’eau et ils proposent un très bon déjeuner buffet avec plats locaux.

  • Entrée au cénote: 80$mxn, enfant 4 à 11 ans 60$mxn. Inclut le casier et le gilet de sauvetage
  • Buffet : 199$mxn, enfant 140$mxn
  • Buffet + cénote: 235$mxn, enfant 180$mxn
  • Gratuit pour les moins de 4 ans
  • Se rendre à Hacienda Selva Maya: 11 min en voiture en suivant la 180, ou 20 min à vélo

J’aime beaucoup les cénotes Oxman et Saamal car ils offrent un endroit agréable où passer plusieurs heures, mais j’ai une préférence pour l’Hacienda Maya que je trouve très jolie. Par contre, il n’y a pas de piscine!

Mon conseil
Les haciendas se trouvent à deux pas des cénotes de Dzitnup (Xkeken et Samula), donc il est tout à fait possible de combiner les visites.

Une autre option est d’y aller après Chichen Itza, avant de revenir à Valladolid. C’est une bonne façon de se rafraîchir après la visite! 

cenote saamal
Le cénote Saamal à Valladolid. Photo Gustavo Moguel

4. Les cénotes de Dzitnup

La communauté de Dzitnup se trouve à seulement quelques kilomètres de Valladolid et accueille deux cénotes: Xkeken et Samula auxquels on accède par la même entrée.

D’ailleurs, on les appelle souvent simplement « cénotes Dzitnup« .

Le cénote Xkeken , « porc » en maya, doit son drôle de nom à l’origine de sa découverte: un paysant cherchait son cochon qui était rentré dans un trou pour boire de l’eau et c’est ainsi qu’il a découvert ce superbe cénote souterrain. 

En effet, il se trouve dans une grotte avec une ouverture étroite dans le plafond, avec de nombreuses stalactites et racines qui créent une ambiance un peu mystique.

Son voisin, le cénote Samula (à prononcer Samuc Ha) était reconnaissable par sa fameuse grosse racine d’arbre qui tombait jusqu’au sol, mais il y a quelques années la foudre l’a malheureusement détruite.

Le cénote est encore aujourd’hui magnifique, situé également dans une grotte, mais un peu plus ample que Xkeken avec un plafond plus haut.

  • Entrée 80$mxn (enfant 50$mxn) chaque cénote ou 125$mxn (enfant 80$mxn) pour les deux
  • Ils sont bien aménagés (toilettes, vestiaires, location de gilet de sauvetage) et faciles d’accès pour toute la famille.
  • Se rendre à Dzitnup: 12 minutes en voiture, prendre la 180 en direction Ebtun puis prendre à gauche sur Dzitnup. Les colectivos font aussi le trajet en partant à côté de la station de bus ADO (10$mxn).
  • Il est aussi possible d’y aller à vélo, mais allez-y tôt pour éviter le soleil et la chaleur!
cenote-xkeken-valladolid
Le cénote Xkeken à Valladolid
cenote-samula-valladolid
Cénote Samula à Valladolid

5. Cénote Ik Kil

Avec ses grandes racines et sa végétation luxuriante, le cénote Ik Kil est un des plus beaux cénotes de Valladolid et même un des plus beaux cénotes du Yucatan!

Mais c’est également un des cénotes les plus touristiques du Mexique à cause de sa proximité avec Chichen Itza.

On peut obtenir plusieurs magnifiques points de vue sur le cénote, dont le plus impressionnant se trouve au mirador de l’entrée avec une vue plongeante qui permet de voir toute l’ampleur du site.

Une fois en bas, il y a un chemin en pierre qui fait presque tout le tour du bassin avec trois niveaux qui offrent d’autres petits miradors.

On peut sauter dans l’eau ou se servir de l’échelle, il y a également une corde pour se tenir (il ne faut pas oublier qu’on ne flotte pas dans un cénote car l’eau n’est pas salée!).

C’est un cénote familial avec toutes les installations pratiques: restaurant avec buffet, boutique de souvenirs, casiers, douches, vestiaires, grand stationnement.

Il est surnommé le « cénote de Chichen Itza » ou le « cénote sacré » par plusieurs agences. En réalité il ne se trouve pas à Chichen Itza, mais plutôt à 5km du site.

On doit ce surnom au fait que voyageurs décident généralement de combiner la visite de Chichen Itza avec Ik Kil. 

Parmi eux, nombreux sont ceux qui font la visite dans le cadre d’une excursion à la journée afin de ne pas se préoccuper du transport.

Je recommande particulièrement ce tour au départ de votre hôtel de la Riviera Maya, qui inclut la visite de Chichen Itza, le cénote Ik Kil, le déjeuner-buffet et visite libre de Valladolid.

À noter qu’au moment de réserver, il est possible de choisir le cénote Hubiku au lieu du cénote Ik Kil.

Vous pouvez réserver l’excursion en cliquant ici:

  • Entrée 80$mxn, enfants 40$mxn, casier 30$mxn, gilet de sauvetage 30$mxn, serviette 30$mxn (+ dépôt de 70$mxn), buffet 160$mxn. Stationnement gratuit.
  • Se rendre au cénote Il Kil depuis Valladolid: suivre la 180 (45 min) ou en transport public, en bus ADO ou en colectivo depuis la Calle 39.
cenote-ik-kil
Le cénote Ik Kil proche de Chichen Itza

6. Cénote Xcajum

En toute honnêteté, je ne crois pas que Xcajum soit un des meilleurs cénotes de Valladolid, mais il présente une alternative au cénote Ik kil  car il se trouve à seulement 20min de Chichen Itza.

Le cénote en soi est vraiment très joli. C’est un cénote ouvert avec de hautes parois en pierre, 4 miradors et une plateforme pour sauter dans l’eau.

Ce qui me plaît beaucoup moins, c’est tout le concept du centre touristique avec sa petite piscine accompagnée de musique à plein volume et son mauvais buffet.

L’endroit est surtout fréquenté par les familles mexicaines et il faut reconnaître que c’est un endroit pratique pour emmener les enfants car on y trouve toutes les commodités (casiers, vestiaires, hamacs, boutique de souvenirs).

Mais à ce prix, on peut trouver mieux dans les alentours.

  • Entrée 160$mxn, 80$mxn (4 à 8 ans), forfait 300$mxn avec le déjeuner buffet, gilet de sauvetage 35$mxn
  • Se rendre à Xcajum: depuis Chichen Itza prendre la 79 Dzitas-Pisté (20 min), depuis Valladolid prendre la 79 Izamal-Valladolid (50min)
cenote-xcajum
Le cénote Xcajum

7. Cénote Kikil

Le cénote Kikil se trouve à Tizimin sur le chemin entre Valladolid et la réserve de la biosphère de Rio Lagartos, c’est donc un arrêt parfait au retour d’une visite à Las Coloradas et Rio Lagartos.

On y trouve un cénote ouvert, un restaurant qui sert petit déjeuner et déjeuner, ainsi que des cabanes.

Le tout est géré par une coopérative de 13 familles de la communauté locale.

C’est un cénote assez sauvage de 50m de profondeur, sans modifications, ce qui donne vraiment l’impression de profiter d’un espace naturel et pas d’une piscine.

Il est possible de passer la nuit dans une des petites cabanes rustiques.

Elles sont équipées d’un lit avec moustiquaire, deux hamacs, ventilateur, salle de bain privée et il y a même une petite piscine réservée à ceux qui dorment sur place!

Kikil est un cénote très peu touristique dans la région de Valladolid, idéal pour les familles et tous ceux qui veulent simplement profiter d’un endroit naturel en toute tranquillité.

  • Entrée : 50$mxn cénote et gilet de sauvetage, ou enfant 20$mxn. Il y a aussi un forfait à 100$mxn qui inclut en plus un plat à la carte au restaurant, c’est une bonne affaire!
  • La cabane coûte 500$mxn la nuit et inclut l’accès à tout le site, dont le cénote
cenote-kikil
Cénote Kikil

8. X-Canché

X’Canché est le cénote d’Ek Balam.

En effet, le cénote X’Canché se trouve à seulement 1,5km du site d’Ek Balam et on peut s’y rendre à pied ou en louant un vélo.

En plus de se rafraîchir en nageant, on peut également faire du rappel, de la tyrolienne (zipline), une corde de tarzan et même profiter des hamacs sur place.

Le cénote est géré par la coopérative de la communauté Hunuku, donc n’hésitez pas à consommer au restaurant sur place ou à acheter un petit souvenir d’artisanat, ça aide grandement les familles locales!

Il est même possible de passer la nuit dans une des cabanes de style maya ou de faire du camping.

  • Comment se rendre à X’Canché et Ek Balam depuis Valladolid: prendre la 295 en direction Tizimin, puis tourner à droite 6km après Temozon (33 min). Aussi, des colectivos partent au coin de Calle 44 et Calle 35, 50$mxn.
  • Entrée à Ek Balam: 413$mxn (75 $mxn + 338 $mxn)
  • Entrée à X’canché: 70$mxn, 30$mxn casier
  • Il y a un forfait à 400$mxn qui inclut: entrée au cénote, 2 tyroliennes, rappel, gilet de sauvetage, location de vélo
  • Dormir sur place: cabane (600$mxn la nuit), camping (130$mxn par personne)
  • Se déplacer entre Ek Balam et Xcanché: louer un vélo (80$mxn), bici-taxi (120$mxn l’aller)

Mon conseil
En plus de Xcanché, il y a plusieurs cénotes autour d’Ek Balam accessibles en quelques minutes en voiture: Agua Dulce, Palomitas, Hubiku, Xcanahaltún. On peut donc facilement y passer la journée! 

cenote-x-canche
Le cénote X’Canché proche du site d’Ek Balam. Photo Adam Jones

9. Cénote Santa Rita

À seulement 4km au sud d’Ek Balam se trouve le cénote Santa Rita dont on n’entend jamais parler!

C’est un cénote sous-terrain géré par la communauté locale, avec des stalactites, une échelle en bois pour y accéder et un quai pour se poser.

Il faut dire que l’endroit est petit et pas structuré pour recevoir beaucoup de touristes, ce qui lui donne finalement un charme authentique.

Je dirais que ce n’est pas l’idéal pour les familles avec enfants, mais si vous préférez les endroits simples pour vous baigner, hors des sentiers battus, c’est un arrêt à considérer.

Mon conseil
Il ne faut pas confondre le cénote Santa Rita avec les grottes Santa Rita qui se trouvent à Chemax, à l’ouest de Valladolid. 

  • Ouvert de 9h à 17h tous les jours
  • Se rendre au cénote Santa Rica : depuis Ek Balam (8min), prendre la Carretera Ek Balam puis tourner à gauche sur Calle 4 (il y a une pancarte « Cenote Sac Aua ») ou depuis Valladolid (30min).
cenote-santa-rita
Le cénote Santa Rita proche d’Ek Balam

10. Cénote Hubiku

Hubiku signifie « nid d’iguanes » en maya, mais pourtant je n’en ai croisé aucun sur place!

C’est un cénote souterrain dans une grande caverne auquel on accède en descendant 115 marches. Le petit trou dans le plafond s’est formé lorsque les racines d’un grand arbre se sont effondrées.

Il est relativement touristique car il est situé à seulement 20 min d’Ek Balam en direction de Valladolid, mais il est loin d’être envahi par les groupes de voyageurs comme l’est Ik Kil!

J’y suis passée vers 11h et il n’y avait que deux petites familles mexicaines qui se partageaient l’eau.

Sur le même site se trouve le musée de la Tequila Don Tadeo où l’on peut découvrir le processus de fabrication du fameux alcool national du Mexique, à partir de l’agave bleu.

Il y a aussi une boutique avec des bouteilles en vente, dont plusieurs liqueurs à base de tequila (fraise, arachide, fruit de la passion, amande, coco), qu’on peut déguster.  Mes deux préférés sont définitivement chocolat et coco!

Parlant dégustation, on peut aussi se diriger à la cabane maya où l’on prépare des tortillas traditionnelles avec cochinita pibil, un plat à base de porc typique du Yucatan.

Si vous préférez la bière à la tequila, j’ai été surprise de voir qu’ils vendent même deux bières Hubiku « Patito »(dry stout et porter à la vanille, 150$mxn) au bar du restaurant. C’est bien la seule fois que j’ai vu un cénote vendre sa propre bière!

  • Entrée: 100$mxn pour le cénote et accès au musée de la tequila, ou 250$mxn avec en plus le buffet au restaurant Kin (10h-16h), moitié prix pour les enfants (6 à 10 ans), gilet de sauvetage 30$mxn
  • Ouvert de 10h à 17h, buffet de 10h à 16h
  • Se rendre au cénote Hubiku : à 12km de Valladolid
cenote-hubiku
Le cénote Hubiku

11. Cénote Palomitas et Cénote Agua Dulce

Au Rancho Agua Dulce, se trouvent le cénote Palomitas et le cénote Agua Dulce.

Le cénote principal, Palomitas, est définitivement un des meilleurs cénotes de Valladolid.

Situé dans une grotte avec une petite ouverture, la lumière entre pour nous permettre d’admirer son eau claire et ses nombreuses stalactites.

À 200m se trouve le cénote Agua Dulce, également dans une grotte.

Honnêtement je trouve qu’on parle beaucoup de la beauté de Palomitas, mais Agua Dulce vaut largement le détour, surtout qu’ on peut descendre en rappel et louer un kayak.

En plus, il y a deux entrées à Agua Dulce, dont une mène à un escalier qui descend jusqu’à une plateforme flottante au milieu du cénote. La vue est très sympa!

Peu importe si vous décidez de faire un seul ou les deux cénotes, il faut se rappeler que ce sont des cénotes couverts et que l’eau est froide.

Sur le même site, se trouvent également une grotte sèche que l’on peut explorer à pied et le cénote Dzonot Ak avec ses canards et ses tortues.

En réalité, Dzonot Ac n’est pas un cénote mais une aguada, un bassin d’eau peu profonde où l’on ne peut pas se baigner.

On peut passer une petite demi-journée à profiter du site, à nager et à se promener.

Aussi, on trouve sur place un restaurant qui offre une cuisine du Yucatan sous forme de petit buffet.

  • Entrée : 120$mxn chaque cénote, gilet de sauvetage 30$mxn, rappel 80$mxn, kayak 50$mxn (30 min)
  • Se rendre à Agua Dulce et Palomitas depuis Valladolid : prendre un colectivo (40$mxn) sur la place principale en direction Yalcoba. De Yalcoba, on peut prendre un bici-taxi (30$mxn, 3km) pour se rendre à l’entrée.

Mon conseil
Palomitas et Agua Dulce se trouvent entre les villages de Hunuku et Yalcoba, à proximité d’Ek Balam, il est donc possible de combiner les visites! 

cenote-palomitas
Le cénote Palomitas

12. Cénote Sac Aua

Sac Aua signifie « arbre sacré » en maya et fait référence à l’immense arbre qui se trouve au dessus du cénote.

Il y a des milliers d’années, c’était un cénote fermé, mais le toit a fini par s’effondrer pour former une petite île de terre, avec des roches et des arbres.

C’est aujourd’hui le seul cénote qui renferme une île naturelle!

Sur place il est possible de louer un kayak pour faire le tour de la petite île et même descendre en rappel.

Une grotte a été récemment découverte juste à côté du cénote. On pense qu’elle devait être sacrée car on y a retrouvé des ossements d’animaux et des restes d’objets en céramique.

Elle a été ouverte au public et on peut y accéder facilement à pied pour l’explorer et voir les surprenantes formations rocheuses.

En plus de son île qui lui donne un caractère très particulier, Sac Aua n’est pas un cénote très touristique, ce qui le rend encore plus fascinant!

Mon conseil
Le meilleur moment pour visiter Sac Aua est de 9h à 11h du matin quand la lumière illumine parfaitement les lieux! 

  • Entrée: 100$mxn cénote et grotte, gilets de sauvetage 20$mxn, kayak 50$mxn (1h), rappel 50$mxn, stationnement gratuit
  • Se rendre à Sac Aua: à Dzalbay (30 min de Valladolid, 15 min d’Ek Balam). Les colectivos en direction de Dzalbay sortent proche de la station de bus de Valladolid, 35$mxn l’aller
Le cénote Sac Aua et son île. Photo de la page facebook du cénote.

13. Cénote Xcanahaltún

Xcanahaltun ou X-Ca’najaltun, « haute cascade » en maya, est un cénote privé géré par une famille locale qui s’est chargé de nettoyer et aménager les lieux.

On entre par un trou dans la roche, puis on emprunte les escaliers qui mènent à 6m dans les entrailles de la grotte.

Les lieux sont impressionnants! C’est un cénote large avec un plafond parsemé de stalactites et une eau bleue transparente, partiellement éclairée par les reflets du soleil.

On sent véritablement l’esprit communautaire sur place et l’effort qui a été mis par la famille pour en faire une visite agréable.

Le cénote Xcanahaltun est définitivement un des plus beaux cénotes à voir Valladolid, il est peu touristique et on peut même louer des kayaks sur place!

  • Entrée: 125$mxn, gilets de sauvetage 25$mxn, kayak 60$mxn
  • Se rendre à Xcanahaltun depuis Valladolid: prendre la 180 en direction de Cancun puis la déviation vers Yalcoba. Ou prendre un bus direction Yalcoba, le cénote est à 4km de la place du village et l’entrée à 600m de l’autoroute.
cenote-xcanahaltun
Cénote Xcanahaltun

14. Cénote Zazil Tunich

Le cénote Zazil Tunich « pierre lumineuse » en maya, est une invitation à découvrir le Xibalba, le monde souterrain maya.

L’accès à Zazil Tunich est limité et encadré avec un guide afin de préserver les lieux.

On marche sur un chemin de 200m à 20m sous terre entre les impressionnantes stalactites et stalagmites qui représentent différentes formes et divinités.

Comme la colonne de stalactites qui représente Ah Puch, le dieu de la mort ou encore le Beso Maya, face à Grotte de l’Alux, un lutin de la mythologie maya.

Au bout du chemin on arrive finalement au cénote à l’eau bleue transparente!

Il est peu profond (de la ceinture jusqu’à 2m maximum) donc il convient très bien à ceux qui ne savent pas bien nager et les familles avec enfants.

Mon conseil
Il se trouve à moins de 1 km du Cenote Xcanahaltun, en plus d’être à proximité de Sac Aua, Palomitas et Agua Dulce: n’hésitez pas à en faire plusieurs durant la même journée! 

  • Entrée 200$mxn, la visite dure 2h30
  • Forfait à 350 $mxn inclut cénote, guide et le repas dans une maison maya, uniquement disponible lundi et mardi.
  • Se rendre à Zazil Tunich depuis Valladolid: prendre la 180, puis Carretera Yalcobá-Xtut (37min). Ou prenre un prendre un colectivo proche de la place principale de Valladolid en direction de Yalcoba.
cenote-zazil-tunich-valladolid
Le cénote Zazil Tunich

15. Cénote Suytun

Le cénote Suytun est un des cénotes les plus photographiés sur Instagram!

Il faut dire que dès qu’on entre dans la grotte, on obtient une vue impressionnante sur le cénote avec les rayons de soleil qui éclairent la petite passerelle en pierre.

L’eau est fraîche, mais agréable et il y a plein de petits poissons dans l’eau.

Le hic, c’est que Suytun se trouve maintenant sur la route de plusieurs tours organisés et lors de mon passage je me suis retrouvée rapidement entourée de dizaines de personnes.

La visite de Suytun est définitivement à faire à Valladolid, mais pour être tranquille je recommande vraiment d’y aller entre 9h et 10h.

Mon conseil
Il y a un 2e cénote à Suytun que peu de gens visitent: cénote Ka’pe.

On ne peut pas s’y baigner, mais ça vaut la peine de descendre pour le voir. Il est vraiment joli, entouré de végétation! 

  • Entrée 150$mxn, inclut les 2 cénotes et le gilet de sauvetage
  • Il y a un buffet sur place à 290$mxn (12h à 14h) pour le repas et les cénotes. Il est bon, mais on se retrouve avec tous les bus de touristes.
  • Ouvert de 9h à 17h
  • Se rendre à Suytun: il se trouve à Tikuch, à 15 min de Valladolid en voiture ou 30 min à vélo en suivant la 180. On peut aussi prendre un colectivo en direction de Chemax.

Si vous préférez y aller avec un tour organisé pour ne pas vous soucier du transport, je suggère cette excursion à la journée qui inclut:

le transfert depuis votre hôtel de Cancun ou Playa del Carmen, le cénote Suytun et le déjeuner buffet, la visite de Chichen Itza et un arrêt à Valladolid. 

À réserver facilement ici:

cenote-suytun-valladolid
Le cénote Suytun

16. Cénote Chukum-Ha

Parmi cette liste des meilleurs cénotes de Valladolid, Chukum-Ha est le plus récent.

Bien sûr, ce n’est pas sa formation qui est récente – on estime que les cénotes ont 65 millions d’années!- mais sa transformation en lieu touristique date seulement de 2019.

C’est une grande grotte avec de très hauts plafonds perforés par trois ouvertures naturelles qui laissent passer la lumière, et des parois parsemées d’imposantes stalactites.

En plus de pouvoir faire du rappel sur 15m, on trouve trois plateformes (1 à 5m) pour sauter dans l’eau, une corde de tarzan, des tyroliennes.

C’est un cénote idéal pour toute la famille car les installations sont amples, confortables, très sécuritaires et propres.

L’hacienda Chukum propose également des hamacs pour prendre une sieste et un buffet. Je le recommande car je l’ai trouvé particulièrement bon et varié.

Mon conseil
De l’ouverture jusqu’à 11h30, il est très tranquille. C’est le moment d’en profiter!
  • Entrée: 10$usd adulte ou 5$usd pour les enfant (5 à 10 ans), avec accès au cénote, casier et gilet de sauvetage. Avec buffet 25$usd adulte, 15$usd enfant.
  • Ouvert de 9h à 17h
  • Se rendre à Hacienda Chukum depuis Valladolid: 25 min en voiture, prendre la 180 Valladolid-Cancun puis tourner à gauche (même route que le cénote Sac Aua, Palomitas, Xcanahaltún).
  • En transport public, il faut prendre un colectivo proche de la place principale de Valladolid en direction de Yalcoba et demander au chauffeur de vous laisser à l’entrée.
cenote-chukum-valladolid
Le cénote Chukum-Ha

17. Cénote Xux ha

Sur la route entre la Riviera Maya et Valladolid, à 10km de Suytun, se trouve le cénote Xux-Ha.

Ce cénote caché dans une grotte est, pour l’instant, un des secrets les mieux gardés de la région car il est très peu connu des touristes. Et tant mieux!

Le cénote est géré par une sympathique famille maya avec deux enfants.

Les lieux sont bien entretenus, les toilettes et vestiaires sont propres,  il y a des balançoires en bois et un petit snack bar.

On accède au cénote par une petite ouverture dans la pierre, puis on descend à 25m sous terre par un escalier. Une fois au niveau de l’eau d’un bleu magnifique on trouve deux plateformes d’où l’on peut sauter ou prendre l’échelle.

C’est un des endroits où l’on se sent vraiment privilégié car il y a plus de poissons que de touristes!

  • Entrée 75$mxn
cenote-xux-ha
Le cénote Xux-Ha

18. Cenote Fantasma

Le cénote Fantasma doit son nom de « fantôme » au village où il se trouve, abandonné par ses habitants.

On descend par de jolis escaliers en bois installés sur la roche pour accéder à ce cénote caché dans une grotte illuminée avec d’impressionnantes formations rocheuses naturelles et une magnifique eau limpide.

En levant les yeux on peut parfois apercevoir les chauves-souris et hirondelles qui se cachent entre les stalactites!

Les lieux sont bien entretenus, il y a des douches, vestiaires, toilettes, gillets de sauvetage, petite boutique d’artisanat et un restaurant.

C’est un donc magnifique site naturel qui, en plus d’être peu touristique, est adapté à toute la famille.

  • Entrée: 70$mxn adulte, 40$mxn enfant
  • Se rendre au cénote Fantasma depuis Valladolid: en voiture prendre la 180 direction Cancun puis tourner à gauche juste après le village de Xcatzin (45min), ou prendre un bus jusqu’à Chemax (25 min) puis un colectivo jusqu’à Xcatzin.
cenote-fantasma
Cénote Fantasma

19. Cenote Choj Ha

Le cénote Choj-Ha (à ne pas confondre avec le cénote Choo-Ha à Coba) est un des meilleurs cénotes de la région de Valladolid.

C’est un cénote bleu transparent de 10m de profondeur, caché dans une grotte joliment illuminée à 25m sous terre.

En plus de se baigner dans l’eau, il est possible de descendre en rappel dans une petite grotte à côté du cénote.

Il est aussi possible d’explorer une grotte à pied avec un guide pour observer ses impressionnantes formations rocheuses.

Il fait partie de ces lieux peu touristiques, gérés par les familles mayas, qui ont subi très peu de transformation afin de préserver leur côté authentique.

  • Entrée 100$mxn ou 200$mxn avec rappel et exploration de la grotte
  • Se rendre à Choj-Ha depuis Valladolid: prendre la 180 direction Cancun (52 min) ou prendre un transport collectif jusqu’à X-Can, l’entrée du cénote se trouve à 600m de l’autoroute.

Mon conseil
Je recommande de combiner la visite avec les grottes Aktun Taman et Aktun K’ab à Santa Rita, gérées par la coopérative locale.

On les explore en compagnie d’un guide qui nous emmène voir les stalactites et stalagmites, un petit cénote caché où l’on peut se baigner et plus de 300 empreintes de mains peintes sur les parois!

C’est une visite complètement hors des sentiers battus. Le seul problème c’est  qu’il est pratiquement impossible d’arriver en transport public et il faut une voiture.

  • Entrée 300$mxn pour la visite des deux grottes (2h), avec casque et lampe frontale
cenote-choj-ha
Cenote Choj-Ha

20. Cenote Xla’kaj

À seulement 9,5km de Valladolid, à l’entrée du village de Xocen, se trouve un cénote loin des circuits touristiques.

Xlakaj est un joli cénote ouvert de 25m de diamètre et 50m de profondeur, entouré de parois couvertes de végétation avec un escalier qui permet d’y accéder facilement.

L’eau est un peu verdâtre et opaque, mais très agréable avec des petits poissons qui viennent grignoter les peaux mortes des pieds. Un fish spa gratuit!

Sur place, on trouve aussi une piscine, un restaurant et des cabanes rustiques avec air climatisé pour passer la nuit.

Comme l’endroit est presque exclusivement fréquenté par les familles locales, c’est surtout la piscine qui est utilisée et le cénote est très tranquille.

Aussi, j’ai été étonnée de voir qu’il est permis d’apporter sa propre nourriture en profitant des tables du restaurant, j’imagine que le concept plaît bien aux familles! Je retiendrai pour la prochaine fois car c’est une bonne façon d’économiser.

Mon conseil
Profitez-en pour visiter les villages des alentours comme Xocen, Chichimila ou Tekom et son cénote souterrain K’om Ha.

À savoir que le village de Xocen est en train de développer des activités de tourisme communautaire avec ses habitants : préparation du cacao, cours de cuisine, observation des oiseaux, danse préhispanique, etc.

  • Entrée 25$mxn, 500$mxn la nuit en cabane
  • Se rendre à Xlakaj depuis Valladolid: il faut emprunter la 295 vers Chichimila puis à gauche en direction Xocen (14min)
  • Des colectivos sortent du centre (20$mxn) vers Xcocen, il faut avertir le chauffeur pour qu’il arrête sur la route puis marcher environ 6 min.
cenote-xlakaj
Le cénote Xlakaj

21. Cénote Maya

Le Cenote Maya Native Park est un parc écotouristique qui renferme un des plus beaux cénotes de Valladolid.

En effet, le Cénote Maya est particulièrement impressionnant car il possède la plus grande voûte de la Péninsule du Yucatan. On se sent donc bien petit une fois qu’on est à l’intérieur!

On peut descendre en rappel sur 12m dans le cénote, puis profiter des tyroliennes, corde de tarzan et plongoirs pour sauter dans l’eau.

L’accès au parc inclut 3h d’activités: cérémonie avec un chaman, le grand cénote maya, visite d’une maison traditionnelle, introduction aux plantes médicinales et découverte de leur potager bio.

Le tour finit par un repas typique préparé avec des ingrédients du potager. Billet à acheter directement ici:

  • Se rendre au Cenote Maya Native Park: à 30 min de Valladolid, proche de la 180D entre Valladolid et Cancun
  • Ouvert de 9h à 16h30
cenote-maya-native-park
Le Cenote Maya Native Park

La carte pratique des cénotes de Valladolid

Voici les meilleurs cénotes de Valladolid que j’ai présentés.

La Péninsule du Yucatan est parsemée de cénotes et Valladolid en est le parfait exemple.

À cette longue liste des plus beaux cénotes de Valladolid, j’aurais pu aussi ajouter :

  • Cenote Hacienda Kancabá
  • Cenote Dzonototoch
  • Cenote Acancun Azul
  • Cenote Usil
  • Cenote Kalot Jool
  • Cenote Sac-Há
  • Cenote Kuk

À vous d’explorer les routes pour trouver la perle rare!

Mes conseils pour visiter les cénotes de Valladolid

1. Préservez les cénotes

Il est important de faire sa part comme voyageur responsable.

Pour garder les cénotes propres il est très important de prendre une douche avant de rentrer dans l’eau, et ne pas mettre d’anti-moustique ou crème solaire. Pareil pour le maquillage!

Aussi, ne vous accrochez pas aux racines ou aux plantes et ne touchez pas aux stalactites qui se trouvent dans les cénotes.

2. Planifiez bien vos visites

Il y a énormément de cénotes dans la région de Valladolid et les repérer d’avance sur une carte (voir ci-haut) permet de voir le maximum d’attraits en une journée.

Quelques suggestions de visites à combiner:

  • Chichen Itza + cénote Ik Kil ou cénote Xcajum
  • Rio Lagartos + cénote Kikil
  • Ek Balam + cénote Xcanché, ou cénote Santa Rita, ou cénote Hubiku
  • Les cénotes Dzitnup (Samula et Xkeken) + hacienda Maya ou hacienda San Lorenzo
  • Les cénotes Palomitas et Agua Dulce + cénote Sac Aua
  • Cénote Xcanahaltun + Zazil Tunich

Bien sûr, limiter le nombre de visites et prendre son temps est tout aussi bien!

3. Évitez de visiter les cénotes le dimanche

Mieux vaut ne pas visiter les cénotes la fin de semaine et surtout le dimanche, car c’est la journée de repos des locaux qui viennent profiter des lieux.

Pour les cénotes qui reçoivent des tours organisés (ex: Suytun, Ik Kil) il y aura toujours des groupes, même en semaine.

Mais pour les cénotes qui reçoivent peu de voyageurs solos et surtout des locaux (Sac Aua, Xlakaj, etc.) vous serez très tranquille en semaine…et peut être même seul!

Dans tous les cas, les moments les plus tranquilles pour visiter les cénotes sont toujours le matin vers l’ouverture ou juste avant la fermeture.

4. Apportez de l’argent comptant

Sauf quelques exceptions (ex: Zaci, Ik Kil), la majorité des cénotes n’acceptent les cartes ou la machine ne fonctionne pas bien. Donc il est très important de prévoir de l’argent comptant.

5. Soyez bien équipé

Mon dernier conseil pour visiter les cénotes de Valladolid (et les autres), c’est d’apporter deux choses bien pratiques:

  • Aqua shoes (chaussures aquatiques): les cénotes sont entourés de roches où l’on peut glisser ou qui peuvent simplement mal aux pieds.
  • Masque avec tuba: pour faire du snorkeling et réussir à voir ce qui se cache dans l’eau.

Ce n’est pas obligatoire, mais ça améliore grandement l’expérience!

D’autant plus qu’on peut les acheter à petit prix chez Walmart ou Soriana et ils seront utiles tout au long de votre voyage au Mexique.

Où dormir à Valladolid

  • Hotel Gayser : c’est un hôtel fraîchement rénové situé tout proche du centre historique de Valladolid. La déco est simple mais propre et moderne, tout de blanc et beige, avec des plantes qui lui donne un agréable côté frais. Chambre à partir de seulement 11 €!
  • Casa Hipil : c’est un hôtel charmant de seulement quelques chambres avec un petit patio intérieur intime qui abrite une piscine bordée de plantes et d’arbres fruitiers. Chambres confortables, accueil sympathique et accès à la cuisine, bien pratique! À partir de 42 €
  • Hotel Zentik Project: c’est sans contredit un de mes coups de cœur du Mexique! Zentik Project est un lieu improbable entre ses murales d’artistes locaux et internationaux, son jardin parsemé de hamacs et surtout sa piscine d’eau salée dans une grotte souterraine! Les cabanes de style maya sont joliment décorées, avec de nombreuses touches colorées. À partir de 82 € la nuit
Réservez votre voyage et économisez!

Guides de Voyage Mexique

Vous partez au Mexique? À lire également

Tous nos articles sur le Mexique: Retrouvez tous nos guides sur le Mexique!

Les meilleurs circuits au Mexique: Notre sélection pour un voyage de rêve sans se ruiner

Les meilleurs circuits au Yucatan: Les circuits les plus complets au meilleur prix

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

meilleurs-cenotes-valladolid

 

 

Vanessa

J’ai créé ce blog afin de vous offrir toute l’information nécessaire pour organiser votre prochain voyage au Mexique, peu importe votre budget. Je vous partage des itinéraires pratiques, mes meilleurs conseils et bons plans, ainsi que des recommandations pour les transports, hôtels et restaurants. Et j’espère vous faire également découvrir de superbes destinations dont on ne parle jamais!

Laisser un commentaire