Visiter Oaxaca (Mexique): TOP 20 à faire et à voir + Conseils

1

Que faire et voir à Oaxaca ? Où dormir?

Visiter Oaxaca de Juárez, c’est découvrir une des plus belles villes du Mexique, dont le centre historique a été déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco.

Capitale de l’État de Oaxaca, sa région est connue pour sa richesse gastronomique, artistique, historique et archéologique.

Pour vous aider à profiter au maximum de votre séjour à Oaxaca, voici mon guide de Oaxaca avec toutes les meilleures choses à faire et à voir.

Vous y trouverez mes conseils et bons plans, les 20 lieux d’intérêt incontournable et activités à faire dans la ville et ses alentours.

Je vous propose des suggestions d’itinéraires pour visiter Oaxaca en 1, 2 et 3 jours, les meilleurs restaurants et mes recommandations d’hôtels pour tous les budgets.

Je vous donne également tous mes trucs pour voyager pas cher à Oaxaca!

Alors, que faire à Oaxaca ? Où dormir?

1. Découvrir les rues colorées de la ville

Oaxaca est une ville qui recèle de coins charmants pour se promener.

En plus de ses façades aux couleurs vives et son joli papel picado qu’on peut voir flottant à plusieurs endroits, c’est aussi une importante destination de street art au Mexique.

Explorez au hasard la ville et vous trouverez des petites places et des rues étroites. N’oubliez surtout pas de visiter les quartiers pittoresques de Xochimilco et de Jalatlalco: on a l’impression de se promener dans un village!

Si vous préférez vous laisser guider pour connaître les plus jolies murales de Oaxaca, je vous suggère de réserver cette excursion à vélo qui vous permettra de découvrir les plus belles murales, et d’en apprendre plus sur leur signification et leurs auteurs, en plus de visiter des ateliers. Vous pouvez la réserver directement ici:

rues-de-oaxaca
Une des rues colorées de Oaxaca
oaxaca-couleurs
Une façade colorée à Oaxaca
art-rue-oaxaca
Représentation d’un vêtement traditionnel de Oaxaca
street-art-oaxaca
Le mezcal, Oaxaca

2. Jardin ethnobotanique

Le jardin ethnobotanique est un incontournable de Oaxaca. C’est un jardin botanique situé en plein cœur du centre historique, dans l’enceinte de l’ancien couvent de Santo Domingo.

La visite (obligatoirement guidée – durée 1h) permet de découvrir 2 hectares de plantes originaires de Oaxaca, dont plusieurs magnifiques cactus, et découvrir leur importance, et leur utilisation traditionnelle par les communautés locales.

  • Visites à 10h, 11h et 12h 
  • Les groupes sont de maximum 15 personnes (il y avait 2 groupes lors de mon passage à 10h: un avec guide en espagnol, un en en anglais)
  • Entrée 50 pesos
  • Il n’y a pas de réservation possible, donc arrivez d’avance!
  • Un conseil: il n’y a pas de zone d’ombre en attendant dehors, et pas énormément non plus une fois dans le jardin, donc apportez de l’eau!
jardin-ethnobotanique-oaxaca
Le jardin ethnobotanique à Oaxaca

3. Temple Santo Domingo de Guzman

L’Église et ancien couvent de Santo Domingo de Guzmán est à voir absolument à Oaxaca.

Ce couvent dominicain a eu une histoire assez complexe: construit à partir de 1551, il a également fait office d’université, mais a ensuite été occupé pendant très longtemps par les militaires, sous différents régimes.

Il a été officiellement rendu à l’Église par le Président Porfirio Diaz en 1902.

C’est avec le retour des Dominicains à Oaxaca en 1938 qu’ont commencé des travaux de restauration majeurs afin de remettre en valeur cette magnifique œuvre de l’architecture baroque de la Nouvelle-Espagne.

C’est aujourd’hui un véritable symbole de la ville, largement photographié avec ses agaves qui entourent l’édifice, mais il faut surtout entrer pour pouvoir apprécier sa richesse architecturale et artistique.

Le complexe accueille aussi le Musée des Cultures: un musée très intéressant de Oaxaca avec une importante collection archéologique, historique et ethnographique où l’on découvre à la fois les traditions de Oaxaca (art, gastronomie, etc.) et de nombreux artefacts. Le musée est temporairement fermé. 

  • Église ouverte de 9h à 10h et de 17h à 18h
  • Impossible à manquer: l’église se trouve sur la rue piétonne Andador Turistico (Calle Macedonio Alcalá), qui est la rue la plus touristique de la ville.
santo domingo de guzman oaxaca
L’église Santo Domingo de Guzman
interieur eglise santo domingo oaxaca
L’intérieur de l’église Santo Domingo Guzman à Oaxaca. Ces détails sont incroyables!

4. Visiter les meilleurs musées de la ville

Il y a plusieurs musées intéressants à Oaxaca dont plusieurs sont d’ailleurs gratuits.

  • Le musée du textile de Oaxaca: il vaut le coup d’oeil pour son architecture et sa collection textile. En ce moment certaines salles sont fermées, mais la visite en vaut la peine – entrée gratuite
  • Centre culturel San Pablo: il se trouve dans le bâtiment du premier couvent construit par les Dominicains à Oaxaca qui a été rénové par l’architecte Mauricio Rocha. Entrée gratuite, lun-dim 11h à 18h
  • Le musée des peintres de Oaxaca: musée qui présente des artistes locaux de Oaxaca (peintures, sculptures), entrée gratuite
  • Musée d’art préhispanique: collection de plus de 1000 pièces archéologiques préhispaniques, et des expositions temporaires (peinture, sculpture, photographie). Présentemment fermé, mais possibilité d’avoir une visite guidée privée (appelez le 9511779584)
  • Musée d’art contemporain: expositions temporaires de photographie, arts plastiques, arts graphiques, etc. Présentemment fermé.
  • Musée de philatelie: un trésor caché, à visiter que vous soyez ou non amateur de philatélie. Collection de 200 000 pièces, dont Penny Black, le premier timbre du monde, et des lettres écrites par Frida Kahlo, le tout dans une magnifique maison avec patio. Entrée gratuite.
Musée du textile Oaxaca
Le musée du textile, Oaxaca
centre-culturel-san-pablo-oaxaca
Le centre culturel San Pablo à Oaxaca

5. Découvrir les boissons traditionnelles

Incroyable mais vrai: on trouve plus de 70 boissons traditionnelles dans la région de Oaxaca!

Parmi elles, vous pouvez goûter par exemple au tejate, une boisson d’origine préhispanique préparée à base de maïs grillé, cacao, noyau de mamey et la fleur de Cacahuaxóchil, un arbre qu’on trouve dans le village de San Andrés Huayapam.

Tejate est un mot d’origine nahuatl qui signifie « eau farineuse » et effectivement elle a une texture assez particulière qui me rappelle le beurre de cacao avec un côté crémeux.

  • Une dame vendait son tejate à l’entrée de Casa Mayordomo sur Calle Macedonio Alcala – 70 pesos
tejate-oaxaca
Un bol de tejate à Oaxaca

Vous pouvez également faire un tour à la Pulqueria Mayahuel pour goûter au pulque, une boisson d’origine mésoaméricaine.

Il a un goût un peu particulier puisqu’il est produit à partir de la fermentation d’agave, mais personnellement j’aime bien son caractère particulier.

De toute façon, en plus du pulque naturel, toutes les pulquerias proposent aussi des pulques « curados » préparés avec des fruits ou des noix pour adoucir le goût.

Ce jour là il y avait du pulque au fruit de la passion et du pulque à la goyave (45 pesos).

Et il faut dire qu’en général les pulquerias qui sont plutôt hautes en couleurs, donc ça vaut le coup d’oeil!

pulqueria-mayahuel-oaxaca
Pulqueria Mayahuel à Oaxaca. On peut voir le pulque naturel blanc à droite et le pulque au fruit de la passion à gauche.
Mon conseil
Si ce vaste sujet vous intéresse, de découvrir Bebidas de Oaxaca le projet de Salvador Cueva qui présente ces boissons, leurs ingrédients et les communautés qui les préparent.

6. Boire un bon chocolat chaud

Bien sûr, on ne peut pas passer à côté du chocolat de Oaxaca!

Je me suis assise sur la terrasse de La Chocolateria Mayordomo sur le Zocalo, avec vue sur la cathédrale de Oaxaca et musique.

Ils proposent plusieurs chocolats, chauds ou froids, au lait ou à l’eau, à partir de 35 pesos.

J’ai commandé un chocolat chaud au lait sans sucre 100% cacao (sous le regard dubitatif du serveur qui a insisté sur le fait que mon choix n’avait ni sucre ni édulcorant et que c’était trèèès amer 😂) et je l’ai trouvé vraiment dé-li-cieux!

Ils ont également plusieurs pains traditionnels de Tlacolula et le pan de cazuela (18 pesos) était idéal pour l’accompagner.

chocolate oaxaca mayordomo
Chocolat chaud de Mayordomo
pan de cazuela tlacolula
Pan de Cazuela de Tlacolula

7. Explorer les marchés de Oaxaca

Depuis la place principale, empruntez la rue 20 de Noviembre: vous arrivez au Mercado Benito Juarez et au Mercado 20 de Noviembre qui se trouvent un à côté de l’autre.

Ce sont deux incontournables à visiter à Oaxaca avec toutes sortes de produits locaux: des bons petits plats, des vêtements, des souvenirs, des fleurs, etc.

Pour ma part je suis retournée plusieurs fois au Mercado 20 de Noviembre pour manger:

  • Au fameux Pasillo de Humo (dont je parle au prochain point)
  • La combinaison typique « chocote con agua et pan de yema » (30 pesos) chez Comedor Bety
  • Au Comedor Tipico La Abuelita: tamal de Oaxaca avec mole noir et poulet (40 pesos, énorme portion), la délicieuse tlayuda (85 pesos)
tlayuda oaxaca
Tlayuda au Marché 20 de Noviembre, Oaxaca

À seulement un coin de rue, vous trouverez aussi le Mercado de Artesanias, un autre grand marché, celui-ci consacré à l’artisanat local. Et à 5 min à pied se trouve le Mercado de Abastos qui est le plus grand marché de Oaxaca.

Dans un tout autre genre, il y a aussi le Mercado Organico La Cosecha qui vaut aussi le détour. C’est un espace avec plusieurs produits et plats locaux et bio. Ouvert de 8h à 18h (fermé lundi et mardi).

8. Pasillo de Humo

Le Pasillo de Humo se trouve dans le Mercado 20 de noviembre. Il est fameux à travers le pays et il y a même un restaurant nommé en son honneur dans le quartier Condesa de la ville de Mexico.

Je voulais y aller depuis longtemps et j’ai été fascinée par l’endroit. C’est effectivement, comme son nom l’indique, un couloir rempli de fumée (et une délicieuse odeur) puisqu’il est bordé par de la viande grillée.

Vous choisissez d’abord la viande, puis vous allez vous asseoir et commandez les accompagnements (tortillas, légumes grillés) et les boissons à part.

  • On a commandé 1/4 de tasajo, 1/4 de chorizo et 1/4 de cecina chez Lety pour seulement 150 pesos. Vraiment délicieux et amplement suffisant pour 2 personnes (même un peu trop, il vaut mieux de pas avoir mangé avant!)
pasillo de humo mercado 20 de noviembre
Une dame prépare la viande au Pasillo de Humo
pasillo-de-humo-viandes
Chorizo, cecina et tasajo au Pasillo de Humo

9. Prendre un cours de cuisine

La gastronomie mexicaine a été déclarée Patrimoine immatériel de l’UNESCO et comme la région de Oaxaca est considérée comme un véritable pilier de l’identité gastronomique du Mexique, c’est certainement le meilleur endroit pour s’initer à sa cuisine traditionnelle!

Je vous recommande cette activité très complète avec prise en charge à votre hôtel, visite d’un marché local, préparation de tortillas et de boissons typiques (avec et sans alcool). Réservez la visite gastronomique ici:

  • Bien sûr, vous pouvez découvrir la gastronomie locale de Oaxaca par vous-même (j’en parle partout dans cet article!). La région a énormément de spécialités: n’oubliez pas de goûter au mole (avec poulet ou tamal et poulet), au tasajo, à la tlayuda et bien sûr au mezcal!
tamales-oaxaca
Les tamales et les tortillas qui servent de base pour les tlayudas

10. Visiter un producteur de mezcal

Le mezcal est une boisson traditionnelle du Mexique produite par la fermentation et distillation de l’agave, appelé aussi maguey, et Oaxaca en est le plus important producteur du pays (environ 80%).

Évidemment, goûter au mezcal est une des meilleures activités à faire à Oaxaca et encore mieux en allant directement chez un producteur pour découvrir tout le processus de fabrication.

  • Si vous n’avez pas de voiture et préférez rester en ville, il y a aussi plusieurs bars à Oaxaca parfaits pour prendre un bon mezcal (voir mes recommandations au point suivant 😉).

Il y a énormément de palenques de mezcal à Oaxaca, mais j’ai choisi de visiter Lalocura, d’Eduardo “Lalo” Angeles, qui est une légende vivante dans le domaine.

En arrivant, on vous demandera si vous préférez faire uniquement la dégustation ou la visite guidée et la dégustation. J’ai choisi la 2e option que je recommande puisque c’est quand même tout l’intérêt de venir chez un producteur!

On visite d’abord les champs d’agave, puis on découvre tout le processus de fabrication du mezcal.

mezcal-lalocura-oaxaca
Lalocura, à Oaxaca

Les cœurs d’agave (appelés piñas) sont coupés, puis sont cuits dans un four au sol.

coeurs-agave-piña
Les cœurs d’agave
four-cuisson-agave
Le four où sont cuits les coeurs d’agave

Ils sont ensuite écrasés à la main. Ça avait l’air facile, mais c’est quand même lourd!😅

  • Si vous en avez l’occasion, goûtez à un morceau d’agave cuit, ça m’a rappelé la canne à sucre
visite mezcal oaxaca
J’écrase l’agave!

L’agave écrasé est ensuite fermenté dans des cuves en bois, de 3 à 7 jours. Le jus fermenté, appelé bagazo, sera ensuite distillé dans des alambiques en terre cuite.

fermentation-agave-oaxaca-lalocura
La fermentation de l’agave

Finalement on termine par la dégustation de 16 mezcals produits sur place, avec différentes variétés de maguey (cuishe, madrecuishe, espadin, tobasiche, tobalá, etc.).

Et bien sûr, on peut acheter quelques bouteilles des mezcals avant de repartir!

Pour en avoir souvent acheté depuis que j’habite au Mexique, je peux dire sans hésitation que ce sont parmi les meilleurs produits que j’ai eus, et à prix vraiment intéressant! Faites vos réserves.

degustation-mezcal-lalocura-oaxaca
Dégustation de mezcal à Lalocura, Oaxaca

Visiter Lalocura:

  • À Santa Catarina Minas, 50 min du centre de Oaxaca
  • Dégustation 200 pesos, dégustation et visite guidée 300 pesos par personne
  • Instagram de Lalocura

11. Découvrir le mezcal dans la ville

Il y a plusieurs bars sympathiques à Oaxaca, mais voici mes 3 coups de coeur:

Sabina Sabe est un joli bar avec un très bon service et une ambiance détendue. C’est une équipe jeune qui connait très bien le mezcal et est très contente de répondre à toutes vos questions (et on en avait!).

Cocktails originaux et bien équilibrés, avec ou sans alcool. Il y a aussi quelques petits plats bien réfléchis. Ce n’est pas pour rien qu’ils ont gagné le prix Discovery aux World’s 50 Best!

Je recommande le Jamaicon (mezcal, ancho reyes, infusion de fleur d’hibiscus épicée) 130 pesos, et Refresque Limonede (citron, basilic, verveine, cardamome, menthe pouliot, soda maison) 60 pesos.

oaxaca-bar-sabina-sabe
Le bar de Sabina Sabe
sabina-sabe-oaxaca
Sabina Sabe à Oaxaca

Mezcalogia est plus petit, chaleureux, parfait pour finir la soirée entre amis avec de la bonne musique en live.

Ils ont une variété impressionnante de bouteilles de mezcal, ainsi que d’autres produits mexicains (rhum, vodka, whisky, etc.). Le barman est un vrai connaisseur, qui répondait à toutes nos questions avec plaisir, même en plein rush. On voit que c’est un passionné!

  • En entrant j’ai remarqué qu’un couple faisait une dégustation de mezcal, et je sais qu’ils organisent aussi des visites chez un producteur. Donc contactez-les si ça vous intéresse.
  • Instagram / Facebook
mezcalogia-oaxaca
Mezcalogia à Oaxaca

La Selva Oaxaca Cocktail Bar

Je suis absolument fan de l’esthétique début 1900 (allez soyons plus précis, 1920-1940) et c’est probablement pour ça que j’ai craqué pour La Selva.

C’est en montant par hasard à un 2e étage que je suis arrivée dans ce lieu qui semble sorti tout droit de l’univers d’Agatha Christie. Un espace chic, décoré avec goût, avec de nombreuses plantes, du velour, du cuir.

J’ai cru voir Hercule Poirot, dégustant son sirop de cassis, en pleine réflexion pour élucider un nouveau mystère dans une contrée lointaine.

Mais si mon détective préféré a toujours été conservateur, les cocktails ici sont loin de l’être.

En m’asseyant au bar, après avoir suivi la délicieuse odeur du fruit de la passion qui était en train d’être coupé, j’ai pu voir quelques uns de leurs trésors: des ingrédients locaux provenant de différentes communautés de Oaxaca, et des amers préparés sur place, dont certains très originaux comme le bitter au mole.

PS: la vue sur la ville depuis le balcon est très jolie, c’est un bon spot photo!

bar-oaxaca
L’entrée de Selva Cocktail Bar
Selva-Oaxaca-Cocktail-Bar
Selva Oaxaca Cocktail Bar
oaxaca bar cocktail
Cocktail à Selva Oaxaca

Mon conseil
 Si vous cherchez à rapporter quelques bouteilles de mezcal, direction Candiza DeliMezcales dans le marché Benito Juarez (Instagram / Facebook).

L’endroit m’a été conseillé par un fan de mezcal et ils ont une grande sélection de produits de bonne qualité. 

12. Galeries d’art

Oaxaca est reconnue pour sa grande richesse culturelle.

Traditionnelle, certes, mais aussi moderne et très ancrée dans l’actualité. C’est pourquoi en marchant dans la ville, on trouve une scène vibrante, avec de nombreux espaces d’exposition, des ateliers, du street art, d’ailleurs très souvent constestataire.

De quoi plaire à tous les amateurs d’art et de design!

Il y a énormément d’adresses intéressantes (et gratuites), voici quelques unes à noter:

Espacio Zapata: un atelier qui présente des sérigraphies et gravures. Un espace créé par l’Assemblée des Artistes Révolutionnaires de Oaxaca, un collectif d’artistes très engagés. – Lun-sam 11h à 20h

Taller de grabado Gabinete Gráfico: des jeunes artistes qui ont un petit atelier et un lieu d’exposition. Différentes techniques et formats de gravure.

Instituto de Artes Gráficas de Oaxaca: un lieu magnifique dans une petite maison coloniale, avec son patio vert, une bibliothèque et des expositions. De 9h30 à 20h, fermé le mardi.

art-mural-oaxaca
L’extérieur de l’Espacio Zapata, Oaxaca

13. Acheter de l’artisanat local

Oaxaca est un vrai paradis de l’artisanat traditionnel mexicain.

On en trouve bien sûr de tous les prix et de différentes qualités, que ce soit au marché ou dans les petites boutiques de la ville (même si le mieux selon moi est de visiter directement les villages d’artisans – J’en parle au prochain point)

Voici quelques adresses intéressantes à noter:

Andares del arte popular: cette boutique est vraiment l’endroit parfait comme introduction à l’artisanat de la région de Oaxaca car on trouve de très belles pièces (poterie, vêtements, tapis, etc.) provenant de différentes communautées de la région. Par contre, c’est un peu cher, mais regarder c’est gratuit. 

andares del arte oaxaca
Andares del Arte à Oaxaca

Casa del Artesano Colectivo Familiar: un local qui ne paie pas de mine de l’extérieur, mais on y trouve de nombreuses pièces (vêtements, etc.) d’un collectif d’artisans de Oaxaca de très bonne qualité et à prix intéressant. La dame connaît très bien tous ses produits et les communautés qui les fabriquent.

Casa Martinez: aucun doute, c’est l’endroit où aller pour trouver de beaux tapis faits main de Teotitlán del Valle, de qualité et à prix très raisonnable. Il y a beaucoup de choix, comptez autour de 1300 pesos pour un tapis de taille moyenne. Juste à côté se trouve Marías Arte & Diseño, une boutique de design local moderne qui vaut aussi le coup d’oeil. 

artisanat-oaxaca-casa-martinez
Les tapis de Casa Martinez, Oaxaca

Autour de Oaxaca

14. Les villages d’artisans

Si vous avez une demi-journée ou une journée devant vous, je vous recommande vraiment de visiter les villages d’artisans de Oaxaca.

J’ai été vraiment surprise par la qualité des oeuvres, mais aussi par la diversité de la région puisque plusieurs communautés ont chacune leur spécialité!

En réalité il y a énormément de villages à voir à Oaxaca, mais voici ceux que j’ai eu le temps de voir:

San Martín Tilcajete

Le village considéré comme le lieu de naissance des « alebrijes« , des figurines colorées représentant des personnages fantastiques, qui ont une place importante dans l’art populaire mexicain. 

On trouve des alebrijes très « basiques » et d’autres très complexes, forcément beaucoup plus chers mais dont le prix est justifié considérant la qualité du travail.

Il y a quelques ateliers et boutiques dans le village, certains sont très connus comme le Taller de Jacobo y Maria Angeles.

De notre côté on simplement a marché un peu dans les rues en s’arrêtant à différentes adresses, puisque c’est tout petit et il est impossible de se perdre.

  • Il y a un autre villge connu pour ses alebrijes: San Antonio Arrazola, beaucoup plus proche de Oaxaca et de Monte Albán

Comment se rendre à San Martín Tilcajete depuis Oaxaca de Juárez:

  • En voiture: 45 min en empruntant la Carretera 175
  • En autobus: aller à la Central de Abastos, prendre un autobus en direction d’Ocotlán de Morelos et descendre à l’entrée du village de San Martín Tilcajete 
  • Avec une excursion organisée: pour une immersion dans l’univers des alebrijes, voici une intéressante activité avec prise en charge à Oaxaca, découverte du processus de fabrication des alebrijes dans une famille d’artisans et peinture de votre propre œuvre que vous pourrez rapporter à la maison. À réserver ici :

San-martin-tilcajete-oaxaca
San Martín Tilcajete, le village des alebrijes. Oaxaca.

Santo Tomás Jalieza

C’est un village d’agriculteurs et d’artisans surtout spécialisés dans la fabrication de ceintures (base de cuir avec tissage).

Il y avait quelques boutiques et ateliers, mais on a décidé de se rendre directement au marché d’artisanat. Il est petit, tout comme le village, mais on y a trouvé de belles pièces à bon prix (ceinture, mais aussi sacs, châles, étuis, etc.) et fait de belles rencontres.

D’ailleurs c’est l’endroit où l’on a le plus acheté d’articles. En plus les dames étaient si adorables et contentes de voir des visiteurs malgré la pandémie, qu’il était difficile de résister à les encourager.

Comment se rendre à Santo Tomás Jalieza depuis Oaxaca de Juárez:

  • En voiture: 45 min en empruntant la Carretera 175
  • Avec une excursion organisée: elle inclut la visite des communautés traditionnelles d’Ocotlán de Morelos, de Santo Tomás Jalieza et San Martin Tilcajete pour découvrir leur artisanat typique:
santo-tomas-jalieza-oaxaca
Tissage traditionnel à Santo Tomás Jalieza

San Bartolo Coyotepec

Le village est connu pour son barro negro, sa potterie de couleur noire, avec un lustre métallique (bien qu’on en trouve aussi avec un fini mat – que je préfère).

Ici ce sont environ 600 familles qui en produisent!

En plus de visiter différentes boutiques et ateliers, vous pouvez visiter le musée d’art populaire avec 2 salles, 1 sur le barro negro, l’autre avec des pièces provenant d’autres régions de Oaxaca (10h à 18h, lundi fermé, entrée 20 pesos).

Comment se rendre à San Bartolo Coyotepec depuis Oaxaca de Juárez:

  • En voiture: 30 min en empruntant la Carretera 175
  • En autobus: depuis Central de Abastos 30 min en bus (ou taxi)
  • Avec une excursion organisée: une option beaucoup plus confortable est de prendre cette excursion organisée avec prise en charge à l’hôtel, site archéologique de Monte Albán, village de San Antonio Arrazola, monastère de Cuilapam de Guerrero et démonstration de fabrication de la potterie noire à San Bartolo Coyotepec:

Teotitlán del Valle

Le village est connu surtout pour ses magnifiques tapis, et c’est définitivement le meilleur endroit pour s’en procurer. Il y en a de toutes tailles et de différentes qualité.

J’ai acheté un tapis QUE J’ADORE avec de très jolies couleurs à 1300 pesos. Je n’ai pas le coeur à négocier avec l’artisane qui a pris autant de temps à le fabriquer. Il faut savoir que c’est un très long travail, qui implique énormément de temps et de patience.

Je vous recommande vraiment de faire un tour au musée Balaa Xtee Guech Gulal, géré par la communauté locale.

C’est une belle façon de les encourager (15 pesos l’entrée), mais c’est aussi l’occasion de découvrir des artefacts trouvés dans la région, une introduction aux techniques de filage, les coutumes traditionnelles, etc.

En plus, les deux monsieurs à l’entrée parlaient zapotèque et nous ont demandé quelle langue on parlait. Un moment de fascination mutuelle que j’ai trouvé adorable. ❤️

Comment se rendre à Teotitlán del Valle depuis Oaxaca de Juárez:

  • En voiture: 40 min en empruntant la Carretera 190
  • En autobus: autobus direct (ou taxi) depuis la Central de Abastos 
  • Avec une excursion organisée: pour ne pas vous soucier du transport, je recommande cette excursion qui inclut la prise en charge à votre hôtel, visite de Mitla, temps libre à Hierve el Agua, visite d’une distillerie de mezcal avec dégustation, et arrêt à Teotitlán del Valle. À réserver ici:

musee-teotitlan-del-valle
Le musée communautaire de Teotitlan del Valle, Oaxaca
musee-communautaire-teotitlan-del-valle
L’exposition sur le tissage traditionnel dans le musée communauté de Teotitlan del Valle

15. Marché de Tlacolula

Le dimanche se tient un des marchés les plus grands et les plus intéressants de Oaxaca: le marché de Tlacolula de Matamoros.

Depuis l’époque préhispanique, les femmes des communautés de la région se réunissent ici pour vendre des fleurs, épices, fruits et légumes, artisanat, animaux, etc. On peut d’ailleurs entendre plusieurs langues locales comme le zapotèque, le mixe, le chinantèque, etc.

C’est un spectacle haut en couleurs, et en odeurs, puisqu’on y trouve aussi toutes sortes de plats locaux: chocolat chaud avec son pan de cazuela (comme au Mayordomo dont j’ai parlé plus haut!), tlayudas, fromage, enfrijoladas, tacos, etc.

Allez-y avec une petite faim pour profiter au máximum du marché 😉

Comment se rendre à Tlacolula de Matamoros depuis Oaxaca:

  • En voiture: 40 min de prenant la Carretera 190
  • En autobus: autobus direct depuis Central de Abastos, 15 pesos l’aller, 40 min. Il y a aussi des taxi colectivos qui s’y rendent depuis le stade de baseball Eduardo Vasconcelos.
  • En excursion organisée: vous pouvez réserver cette excursion avec prise en charge à votre hôtel, qui inclut l’église (16-17s.) de San Jeronimo Tlacochahuaya, le site archéologique de Yagul, et la visite du marché de Tlacolula:

marche-tlacolula-oaxaca
Au marché de Tlacolula le dimanche.

16. Monte Albán

L’importance de Monte Albán est incontestable: construite à partir de 500 av JC, cette capitale de la civilisation Zapotèque, fut une des premières et des plus importantes villes de Mésoamérique!

Elle est aujourd’hui inscrite au Patrimoine culturel de l’humanité, et est considérée comme le site archéologique le plus important de l’État de Oaxaca.

En 2h-3h vous pourrez visiter les tombes, places, stèles, le terrain de jeu de pelote, le Palais et la Grande Place, en plus du musée qui est très intéressant.

Je recommande vraiment de prendre un guide car il y a énormément à voir, et celui qu’on a choisi à l’entrée était vraiment excellent. C’était un vrai passionné qui nous a permis de vraiment comprendre l’importance de l’ancienne cité et de mieux visualiser son ampleur.

  • Ouvert de 10h à 16h (dernier accès à 15h30)
  • Entrée 80 pesos

Comment se rendre à Monte Albán depuis Oaxaca:

  • En voiture: 20 min en empruntant la Carretera a Monte Albán
  • En autobus: prendre le bus devant l’hôtel Rivera del Angel, il va directement à Monte Albán (départs chaque 30 min, de 8h à 15h30)
  • En excursion guidée: pour plus de confort, vous pouvez prendre une excursion guidée avec prise en charge à l’hôtel. Par exemple, je vous suggère cette visite guidée de Monte Albán, ou alors l’excursion plus complète avec visite de Monte Albán, ainsi que les villages de San Antonio Arrazola et San Bartolo Coyotepec.
monte-alban
Le site archéologique de Monte Alban

17. Ex-couvent de Cuilápam de Guerrero

Cuilápam de Guerrero est un petit village dont l’attrait principal est son ex-couvent dominicain Santiago Apostol de Cuilápam. 

Sa construction a débuté au 16e siècle, mais n’a jamais été terminée.

Malgré tout, il est aujourd’hui considéré comme un des édifices les plus emblématiques de l’architecture coloniale de Oaxaca.

Vous verrez entre autre sa chappelle ouverte: ce n’est pas parce qu’il lui manque un toit! Elle a été conçue de cette façon pour faciliter l’évangélisation des indigènes qui étaient habitués aux espaces religieux ouverts.

  • Il se trouve à seulement 30 min de Monte Albán et de Oaxaca de Juárez
  • Se rendre en transport public à Cuilápam de Guerrero depuis Oaxaca: prendre l’autobus sur la Calle Bustamante.
couvent-Cuilápam-de-Guerrero
L’Ex-Couvent de Cuilápam de Guerrero, Oaxaca

18. Le site archéologique de Mitla

Mitla est le 2e site archéologique le plus important de Oaxaca, juste après Monte Alban.

Capitale politique et religieuse des Zapotèques après la chute de Monte Alban, elle vécu son apogée du 9e s. jusqu’à 1521, date de l’arrivée des Espagnols.

La cité est divisée en 5 complexes architecturaux: le Groupe des Colonnes (le plus important), le Groupe de l’Église, le Groupe de l’Adobe, le Groupe de l’Arroyo et le Groupe du sud.

  • Ouvert de jeudi à samedi 10h à 15h (dernier accès à 14h)
  • Entrée 85 pesos

Comment se rendre à Mitla depuis Oaxaca:

  • En voiture: 1h en empruntant la Carretera 190
  • En autobus: prendre le bus devant le stade de baseball Eduardo Vasconcelos (1h) qui vous emmène jusqu’à l’entrée du village de San Pablo Villa de Mitla.
  • Avec une excursion organisée: pour plus de facilité, vous pouvez réserver cette excursion (en cliquant directement sur le lien) avec prise en charge à votre hôtel, visite de Mitla, visite libre de Hierve el Agua, visite d’une distillerie de mezcal et arrêt au village de Teotitlan del Valle.

19. Hierve el Agua

Hierve el Agua est un site incontournable de Oaxaca avec ses cascades prétrifiées de 200m de hauteur et ses bassins à l’eau transparente qui surplombent la vallée.

Formé il y a millions d’années, le site offre aujourd’hui un spectacle surprenant et un lieu idéal pour prendre de magnifiques photos

Apportez votre maillot car vous pouvez vous baigner, et n’oubliez pas d’emprunter les sentiers et obtenir différents points de vue.

  • Entrée 50 pesos
  • Ouvert de 7h à 18h tous les jours
  • Le mieux est d’y aller tôt le matin ou après 16h pour éviter les foules

Comment se rendre à Hierve el Agua depuis Oaxaca:

  • En voiture: 1h par Carretera 179 puis 30 min par Emiliano Zapata et Reforma en direction de Hierve el Agua
  • En transport public : il n’y a pas de bus direct de Oaxaca à Hierve el Agua. Il faut prendre un bus jusqu’à Mitla (depuis le stade Eduardo Vasconcelos) 50 min, 18 pesos l’aller. Demandez au chauffeur de vous laisser à l’arrêt des combis qui vont à Hierve el Agua. Mitla-Hierve el Agua 45 min – 75 pesos l’aller.
  • En excursion guidée: c’est l’option la plus facile pour ne pas vous soucier du transport! Je vous recommande cette excursion avec prise en charge à votre hôtel de Oaxaca, visite de Mitla, visite libre de Hierve el Agua, visite d’une distillerie de mezcal (avec dégustation) et arrêt au village de Teotitlan del Valle.

À réserver ici:

hierve-el-agua-oaxaca
Hierve el Agua

20. Explorer la côte de Oaxaca

Si vous penser faire un road trip au Mexique, la côte Pacifique de Oaxaca vaut définitivement le détour!

À environ 6h30 de route de la capitale de l’État, vous trouverez certaines des plus belles plages du Mexique, dans un tout autre style que les Caraïbes.

Entre petits villages et spots de surf, on peut passer plusieurs jours à parcourir la région: Playa Zicatela, Zipolite, Playa Salchi, Playa Carrizalillo, Puerto Angelito, Mazunte et Punta Cometa, les plages de Bahias de Huatulco, etc.

Comment se rendre sur la côte de Oaxaca:

  • En voiture: 6h30 par la Carretera 131 jusqu’à Puerto Escondido ou 6h15 par la Carretera 175 jusqu’à Mazunte. Attention, il y a beaucoup de courbes, soyez prudent.
  • En avion: vous pouvez vous rendre à l’aéroport international de Puerto Escondido ou l’aéroport international de Huatulco qui reçoivent des vols directs de la ville de Mexico, Oaxaca et autres destinations.
carrizalillo-puerto-escondido-oaxaca
La Plage de Carrizalillo, à Puerto Escondido, Oaxaca.

Où dormir à Oaxaca – les meilleurs hôtels

  • Andaina Youth Hostel: voici la meilleure option pour dormir pas cher à Oaxaca. C’est un petit hôtel parfaitement situé à deux pas du zocalo, avec une terrasse sur le toit, des chambres propres et une bonne ambiance. À partir de seulement 19 euros la nuit!
  • Casa Barroco Oaxaca: l’hôtel se trouve à deux pas de la place principale, dans une maison coloniale classée Patrimoine historique avec deux jolis patios. À partir de seulement 76 euros la nuit!
  • Casa de Sierra Azul: pour plus de confort, voici une maison du 19e siècle avec énormément de charme, avec des espaces communs très accueillants, verts, et décorés avec soin. Vélos à dispositions des invités et bon restaurant sur place. À partir de seulement 120 euros la nuit!
  • Quinta Real Oaxaca: cet hôtel-boutique situé dans un ancien couvent du 16e s est l’endroit idéal pour les amoureux. Il a conservé son cachet authentique tout en offrant un confort moderne et une ambiance romantique. De magnifiques jardins, piscine, salle de sport, restaurant, bar à mezcal et musique en live les fins de semaine. À partir de 180 euros la nuit

Où manger à Oaxaca?

Pour le petit déjeuner

Pan:Am pour le petit déjeuner, et surtout la succursale d’Abasolo avec son patio et la jolie boutique de vêtements brodés (un peu chère, mais de bonne qualité – j’y ai acheté une veste en jeans que je ne lâche plus!).

À goûter: benedictinos veggin (160 pesos) et le roll de canela y cardamomo (28 pesos)

petit dejeuner oaxaca
Les oeufs bénédictines végés de Oaxaca, chez Pan:Am

Pour boire un café

On ne blague pas avec le café ici: l’État de Oaxaca est une des principales régions productrices de café du Mexique: 7 des 8 régions qui forment l’État en sont cultivatrices!

On mentionne souvent dans les articles le Café Brujula qui a quelques succursales à Oaxaca, mais les 2 locaux que j’ai visités étaient un peu « sans âme » et m’ont donné l’impression d’un petit Starbucks local avec des clients travaillant sur leur laptop.

Je cherche souvent des cafés avec wifi pour travailler, mais j’avais envie d’un endroit un peu spécial pour prendre mon espresso.

J’ai donc continué à marcher et je suis arrivée par hasard à Muss Café qui semblait être un tout petit, mais qui cachait un magnifique patio d’une maison traditionnelle de Oaxaca, où se trouve aussi l’hôtel Casa Antonieta.

Ils proposent un café 100% bio de Finca las Nieves, à goûter dans le calme en bouquinant un de leurs livres sur les plantes 🌿

muss-cafe-oaxaca
Muss Café à Oaxaca

Un bon croissant

Boulenc est la référence de boulangerie à Oaxaca, et ça se remplit vite!

Vous pouvez acheter au comptoir pour emporter ou vous asseoir au restaurant.

Comme c’était déjà l’après-midi et j’avais très faim après le long trajet depuis la ville de Mexico, je voulais un repas un peu plus consistant qu’un simple croissant ou un pain au chocolat, et je n’ai pas été déçue!

La pizza (135 pesos) était bonne, mais le sandwiche aux 3 fromages (86 pesos) était in-cro-ya-ble, à accompagner avec une coupe de bon vin mexicain de Basse Californie (90 pesos). 😉

boulenc oaxaca
Boulenc à Oaxaca

La cuisine typique de Oaxaca

Bien sûr le Mercado 20 de noviembre ou le Mercado Benito Juarez que j’ai déjà mentionnés plus haut dans l’article sont des incontournables pour manger (par exemple une bonne tlayuda!), mais il y a aussi plusieurs bons restaurants à Oaxaca qui valent le détour:

Je pense par exemple à Las Quince Letras qui a beaucoup de charme et qui offre un bon trio de mole (220 pesos).

  • Le mole est d’origine préhispanique et était utilisé comme offrande aux divinités. C’est une sauce assez complexe à base de chiles, épices et fruits secs, et qui accompagne généralement un petit morceau de viande. On estime qu’il y a 50 variétés de moles au Mexique donc il y a énormément de combinaisons possibles…et certains moles contiennent plusieurs dizaines d’ingrédients!
mole-oaxaca
Le trio de mole de Oaxaca
restaurant oaxaca las quince letras
Restaurant Las Quince Letras à Oaxaca

Je repense aussi à Maguey y Maiz, un restaurant avec une belle terrasse intérieure à deux pas de l’église de Santo Domingo:

Ses esferas de queso istmeño (150 pesos), des boules d’un fromage de l’Isthme de Tehuantepec sont délicieuses.

J’aimerais bien revenir pour goûter à leurs petits déjeuners la prochaine fois.

restaurant-oaxaca-maguey-y-maiz
Le fromage istmeño

Comment voyager pas cher à Oaxaca

Si vous pensez voyager avec un petit budget à Oaxaca, je vous rassure tout de suite: ce sera plutôt facile car c’est une ville en général très abordable!

Dormir pas cher à Oaxaca

Il y a plusieurs bonnes options d’hôtels économiques à Oaxaca, avec accès à la cuisine (idéal pour économiser!):

Manger pas cher à Oaxaca

Ce qui est génial à Oaxaca c’est qu’on peut facilement bien manger à petit prix.

Pour le déjeuner, beaucoup de restaurants locaux proposent aussi des menus du jour (entrée+plat principal+boisson et parfois même dessert) très accessibles, Autour de 50-80 pesos pour le tout, et une bonne portion!

Une autre option est bien sûr d’aller au Mercado 20 de noviembre ou au Marché Benito Juarez dont j’ai parlé plus haut dans l’article. On y trouve plein de petits plats locaux très accessibles.

Le soir, comme partout au Mexique, le bon plan pour manger pas cher est de goûter à la street food. Un de mes grands favoris est l’elote: un épis de maïs avec mayo, fromage, citron et un peu de piquant.

elotes-street-food-oaxaca
Elotes à Oaxaca

Mes autre conseils pour économiser à Oaxaca:

  • Choisissez bien vos dates de voyage car les prix peuvent varier énormément, surtout fin juillet lorsque se tient la Guelaguetza, une immense célébration qui rassemble des participants de tout l’État de Oaxaca et des visiteurs de partout à travers le pays. 
  • Il y a énormément de choses gratuites à faire à Oaxaca: voir le street art, le Zocalo et la cathédrale, le temple de Santo Domingo de Guzman, les marchés, le museo textil de Oaxaca, le musée de philatélie, le musée des peintres de Oaxaca.
  • Prenez une visite guidée gratuite de Oaxaca: avec Estacion Mexico ou Destination Mexico (mais pensez au pourboire!)

Combien de temps pour visiter Oaxaca?

Selon moi une journée à Oaxaca n’est pas suffisante. L’idéal est de passer au moins deux ou trois jours à Oaxaca car il y a beaucoup à voir dans la ville et dans les environs.

Voici mes suggestions d’itinéraires pour voir le maximum en 1, 2 ou 3 jours à Oaxaca

Visiter Oaxaca en 1 jour

Si vous avez une seule journée à Oaxaca:

  • Dédiez la matinée au complexe de l’Ex Temple de Santo Domingo: le Templo Santo Domingo, le Jardin Ethnobotanique
  • Promenez vous au Mercado 20 de noviembre, le Mercado Benito Juarez et le Mercado de Artesanias
  • Pour déjeuner, allez au Pasillo de Humo du mercado 20 de noviembre
  • Allez jusqu’au Zocalo où se trouve la cathédrale. Vous pourrez prendre un chocolat chaud comme dessert au Mayordomo
  • Promenez vous dans le quartier de Jalatlalco pour voir ses rues colorées
  • En soirée, vous pourrez prendre un verre dans un des nombreux bars, comme Mezcalogia, Sabina Sabe ou La Selva

Visiter Oaxaca en 2 jours

Si vous avez deux jours à Oaxaca, la première journée, suivez le programme ci-haut. Puis la 2e journée:

  • Commecez par la visite de Monte Albán (il vaut mieux y être à l’ouverture, à 10h)
  • Continuez ensuite vers les villages d’artisans: San Antonio Arrazola, San Bartolo Coyotepec, San Martín Tilcajete, Santo Tomás Jalieza
  • Si vous avez encore du temps, et l’envie, continuez sur la même route et vous arriverez à Mezcal Lalocura 
  • Si vous le désirez vous pouvez également prendre une excursion à la journée depuis Oaxaca avec visite du site archéologique de Monte Albán, arrêt au village de San Antonio Arrazola, le monastère de Cuilapam de Guerrero et San Bartolo Coyotepec

Visiter Oaxaca en 3 jours

Si vous avez trois jours à Oaxaca, le jour 1 et 2 suivez le même programme, puis la 3e journée:

  • Le matin, visitez Mitla – Important: Mitla est accessible uniquement du mercredi au dimanche. Au besoin vous pouvez inverser les jours de visite.
  • Continuez jusqu’à Hierve el Agua
  • Reprenez le chemin vers Oaxaca et arrêtez vous au village de Teotitlan del Valle
  • Si vous préférez ne pas vous soucier de l’organisation de la journée, vous pouvez aussi réserver cette excursion qui inclut la prise en charge à l’hôtel, Mitla, Hierve el Agua et Teotitlán del Valle.

Est-ce que Oaxaca est sécuritaire?

La ville de Oaxaca est sécuritaire.

Bien sûr, il faut toujours prendre les précautions de base, c’est à dire:

  • toujours très attention à ses affaires personnelles (ne pas les laisser sans surveillance)
  • ne pas accepter de boisson d’inconnu(e)
  • utiliser les guichets qui se trouvent à l’intérieur des banques
  • éviter de porter des objets de grande valeur,
  • ne jamais s’aventurer dans une région éloignée sans s’informer de la situation sur place

Tous les lieux mentionnés dans cet article sont touristiques, et ne présentent aucun risque particulier.

Assurance voyage pour le Mexique: Mes conseils

Mes conseils

Beaucoup de voyageurs pensent (à tort) que les soins de santé au Mexique sont abordables et qu’ils n’ont pas besoin d’assurance voyage. Mais en réalité, le système de santé publique est fragile et la moindre consultation en clinique privée coûte très chère!

C’est pourquoi il est essentiel de souscrire avant de partir à une assurance voyage qui offre une bonne couverture médicale.

Pour partir en toute sécurité, je vous recommande les 2 assurances suivantes (toutes 2 incluent la garantie épidémie – comme la Covid-19 -, très importante!)

Pour souscrire, c’est très simple, il vous suffit de cliquer sur les liens orange ci-dessous:

Comment se rendre à Oaxaca de Juarez?

En voiture

Depuis la ville de Mexico il faut compter environ 6h jusqu’à la ville de Oaxaca.

Beaucoup de voyageurs décident de visiter Oaxaca en voiture de location. Et les avantages sont nombreux: liberté, rapidité, flexibilité des itinéraires et horaires.

D’autant plus qu’il est beaucoup plus facile d’accéder aux attraits autour de Oaxaca en voiture car le transport public est très, très limité.

Comme vous le savez, trouver une agence de location de voiture sérieuse au Mexique n’est pas chose facile, les arnaques et les déconvenues sont malheureusement nombreuses!

Pour votre location de voiture au Mexique  je vous conseille donc de passer par l’agence francophone TouraCancun. C’est tout simplement la meilleure agence de location de voiture, et ce pour 5 raisons:

  1. Des tarifs 100% clairs: vous n’aurez jamais de mauvaise surprise au niveau des tarifs – le prix que vous payez en ligne est le prix final de la location!
  2. Toutes leurs locations sont « sans franchise »: la voiture que vous louerez est assurée à 100%. En cas d’accident ou de vol, vous n’aurez rien à payer! Et pas de risque d’arnaque, comme c’est malheureusement souvent le cas avec d’autres loueurs…
  3. Ils disposent d’une assistance Téléphonique/Chat/Email en Français disponible 24h/24h: besoin d’aide? Pas de soucis, ils sont là!
  4. Assistance anti corruption: Malheureusement au Mexique, la corruption est encore bien présente. Mais pas de panique, avec TouraCancun, si vous avez un problème, leur opérateur s’occupera de le régler et vous pourrez repartir sans soucis. Ils sont les seuls à proposer gratuitement cette assistance anti corruption.
  5. Kilométrage illimité et 2ème conducteur est gratuit: pratique pour les longs trajets lors de votre road trip au Mexique!

Comme c’est de loin la meilleure agence de location de voiture au Mexique, les voitures de chez TouraCancun sont très demandées.

Afin d’être sûr d’obtenir la voiture qui convient le mieux pour votre voyage, je vous recommande vivement de la réserver dès à présent en cliquant sur le bouton ci-dessous:

Mon conseil
TouraCancun est idéal si vous louez une voiture à Mexico. Si vous décidez plutôt de louer une voiture directement à Oaxaca, jetez un coup d’oeil sur Rentalcars.com!

Mes conseils pour conduire de Mexico à Oaxaca:

  • Important: partez tôt pour éviter le plus de trafic possible!
  • Le coût des péages entre Mexico et Oaxaca est de 511 pesos. Pour connaître les détails des péages, vous pouvez consulter Traza tu Ruta (mettre « Distrito Federal comme État d’origine)
  • Évitez de conduire la nuit – c’est important
  • Pour faciliter le passage aux péages (ne pas s’arrêter et ne pas devoir traîner de change), le mieux est d’acheter le TAG (badge de télépéage). Il peut se recharger facilement via l’application (Android – Iphone) ou chez un partenaire.
  • Profitez de la vue! Pour avoir fait l’aller-retour entre la Ville de Mexico et Oaxaca, je peux confirmer que certains paysages sont magnifiques, surtout vers la Réserve de Tehuacan où certaines zones sont tapissées de cactus.
  • Si vous préférez couper la route, vous pouvez faire un arrêt à Puebla (2h15 de route depuis Mexico). Je vous invite à lire: Les 25 meilleurs choses à faire à Puebla!

En avion

L’aéroport international de Xoxocotlán reçoit des vols de la ville de Mexico, Cancun, Guadalajara, Tijuana et autres destinations nationales et internationales, principalement avec les compagnies Aeroméxico et Volaris.

Pour trouver votre vol pas cher vers Oaxaca et votre vol international pour le Mexique je recommande d’utiliser notre comparateur de vols en partenariat avec Skyscanner. C’est la garantie de payer le meilleur prix!

Pour vous rendre ensuite de l’aéroport international de Oaxaca à votre hôtel, vous pouvez:

  • Louer une voiture à l’aéroport grâce à Rentalcars (cliquez sur le lien pour comparer les voitures)
  • Prendre un taxi  de l’aéroport (autour de 400 pesos l’aller) ou marcher jusqu’ici pour prendre un taxi moins cher (autour de 150 pesos). À ma connaissance, pour l’instant il n’y a pas d’application de style Uber.
  • En transport public: prendre l’autobus jusqu’au centre de Oaxaca depuis l’aéroport est l’option la moins chère (10 pesos aller). Il faut d’abord marcher 1km jusqu’ici puis attendre que passe un bus « empresa Halcon » qui vous dépose au coin de Francisco Javier Mina & Bustamante. Mais posez bien la question avant d’embarquer pour vous assurer d’aller dans la bonne direction!
  • Transport partagé: une autre bonne option abordable. C’est un van qui peut accueillir jusqu’à 8 personnes et vous dépose à votre hôtel. Réservez le service aller-retour entre l’aéroport et votre hôtel de Oaxaca ici: 

En autobus

Depuis la ville de Mexico, il faut compter environ 7h de route.

Les autobus en direction de Oaxaca partent depuis la station TAPO (Terminal de Autobuses de Pasajeros de Oriente) à Mexico.

Il y a des départs de jour et de nuit avec plusieurs compagnies, mais je recommande surtout ADO (ou AU, qui est la même entreprise) – Voir les horaires et prix sur le site d’ADO

Carte touristique de Oaxaca

Voici tous les attraits incontournables de Oaxaca dont j’ai parlé dans l’article:

Réservez votre voyage et économisez!

Guides de Voyage Mexique

Vous partez au Mexique? À lire également

Tous nos articles sur le Mexique: Retrouvez tous nos guides sur le Mexique!

Les meilleurs circuits au Mexique: Notre sélection pour un voyage de rêve sans se ruiner

Les meilleurs circuits au Yucatan: Les circuits les plus complets au meilleur prix

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

que-faire-et-voir-oaxaca

Anonyme

J’ai créé ce blog afin de vous offrir toute l’information nécessaire pour organiser votre prochain voyage au Mexique, peu importe votre budget. Je vous partage des itinéraires pratiques, mes meilleurs conseils et bons plans, ainsi que des recommandations pour les transports, hôtels et restaurants. Et j’espère vous faire également découvrir de superbes destinations dont on ne parle jamais!

DiscussionUn commentaire

Laisser un commentaire