Chiapas (Mexique): 15 meilleures choses à faire et à voir!

0

Visiter le Chiapas: que faire et voir?

Vous avez prévu de visiter le Chiapas lors de votre voyage au Mexique?

Bonne idée!

Avec ses réserves naturelles, ses sites archéologiques cachés en pleine jungle, ses communautés traditionnelles et ses villes coloniales, le Chiapas offre une multitude de possibilités pour passer un séjour inoubliable.

Pour vous aider à planifier votre voyage, j’ai réuni toutes les meilleures choses à faire et à voir au Chiapas, une vaste région qui se combine facilement avec le Yucatan lors d’un circuit au Mexique.

Vous trouverez dans mon guide tous les lieux d’intérêt incontournables du Chiapas avec les informations pratiques et mes conseils pour bien profiter de votre séjour.

Alors, où aller et que faire au Chiapas?

1. Le site archéologique de Palenque

Parmi les lieux à voir absolument au Chiapas se trouve Palenque qui fut une des plus importantes cités mayas, au même titre que Tikal au Guatemala et Calakmul dans l’État de Campeche.

Comme elle se trouve au coeur de la jungle, la visite de Palenque est accompagnée des chants des oiseaux exotiques et des cris des singes!

Le site a été déclarée patrimoine de l’Unesco et est considéré comme l’un des sites archéologiques les plus importants au monde.

Il y a beaucoup à voir à Palenque:

  • Le temple des Inscriptions où été découvert le tombeau du gouverneur du 7e siècle K’inich Janaab’ Pakal I avec plusieurs objets dont le plus fameux est un masque en jade. Sa reconstitution se trouve dans le musée d’anthropologie de Mexico. À voir absolument si vous passez par la capitale!
  • Le Palais qui offre une vue magnifique sur le site
  • Le Groupe de la Croix avec Temple de la Croix, le Temple du soleil et le Temple de la Croix feuillue, associés à trois divinités de Palenque
  • Le musée de Palenque est un des plus importants musées sur l’archéologie maya avec 6 salles qui présentent, entre autre, 234 artefacts retrouvés dans la région

Visiter Palenque

  • L’entrée coûte 80$MXN (inclut le site et le musée)
  • Le site est ouvert de 8h à 16h30, le musée de 9h30 à 16h30
  • Depuis la ville de Palenque (9km) suivre la Carretera Zona arqueologica Palenque en voiture, sinon plusieurs colectivos font l’aller-retour entre la ville et les ruines.

Pour visiter Palenque depuis San Cristobal de las Casas, vous pouvez aussi réserver cette excursion à la journée.

Le tour inclut la prise en charge depuis votre hôtel, l’entrée aux cascades d’Agua Azul et du site de Palenque. À réserver directement ici:

palenque
Les ruines de Palenque

2. Misol-Ha

Misol-Ha est à voir absolument au Chiapas. C’est une cascade de 30m en pleine jungle luxuriante dont la chute d’eau forme un grand bassin où il est possible de se baigner.

Misol-Ha et Palenque ont été les principaux lieux de tournage du film Predator (1987) avec Arnold Schwarzenegger. On peut voir ici une scène importante face à la cascade de Misol-Ha!

Misol-Ha est situé à proximité des ruines de Palenque, des chutes d’Agua Azul et du site maya de Tonina, donc il est possible de faire le tout en une journée.

Le tour inclut la prise en charge depuis l’hôtel, la visite de Misol-Ha et Agua Azul avec temps libre pour déjeuner avant de revenir à Palenque. À réserver ici:

misol-ha
Misol-Ha dans le Chiapas

3. Les cascades d’Agua Azul

Escale baignade dans les environs de Palenque, le site d’Agua Azul fait rêver rien que par son nom : il signifie « eau bleue ».

Agua Azul, ce sont des cascades paradisiaques perdues en pleine nature luxuriante.

La rivière Yax-Ha, d’où proviennent les cascades, se compose en fait de pierres calcaires, ce qui donne sa couleur si magique à l’eau.

N’oubliez pas votre maillot de bain car vous pourrez en profiter pour vous ressourcer dans un des plus beaux lieux à voir au Chiapas!

Mon conseil
Évitez d’y aller en saison des pluies car les eaux deviennent boueuses et perdent leur belle couleur.

Visiter Agua Azul

  • Entrée 40$MXN, 8h à 18h
  • En voiture depuis Palenque: prendre la 199 Palenque-Ocosingo. Après 65,4km tourner à droite sur le chemin qui mène à Agua Azul (il y a une pancarte bleue)
  • En transport public depuis Palenque: prendre un colectivo en direction d’Ocosingo (1h30, 80$MXN) et avertir le chauffeur où vous descendez. Il vous laissera sur la 199 au croisemenent de la route qui mène à Agua Azul. Des taxis attendent au bord de la route (30$MXN) ou il faudra marcher 4km.

Pour plus de facilité, il est également possible de prendre une excursion à la journée depuis Palenque.

Le tour inclut la prise en charge depuis l’hôtel, la visite de Misol-Ha et Agua Azul avec temps libre pour déjeuner avant de revenir à Palenque. À réserver ici:

Pour visiter Agua Azul depuis San Cristobal de las Casas, vous pouvez réserver cette excursion qui inclut également la prise en charge depuis votre hôtel et la visite du site de Palenque:

agua-azul-mexique
Les eaux d’Agua Azul

4. Tonina

Tonina est très peu fréquenté et pourtant je trouve qu’il fait définitivement partie des sites à visiter au Chiapas!

On y trouve une impressionnante structure de 7 étages, l’Acropole, construite sur une colline qui regroupe une multitude d’autels, de temples, maisons et palais.

Il faut absolument monter les 260 escaliers qui mènent au sommet de sa grande pyramide car on y trouve une magnifique vue panoramique sur les environs.

Du haut de ses 75m, elle est plus haute que la Pyramide du Soleil à Teotihuacan et la Pyramide de Cholula à Puebla!

On trouve également sur place deux terrains de jeu de pelote maya ainsi qu’un musée.

Avec autant de temples, sculptures, murales et labyrinthes je recommande fortement de prendre un guide pour découvrir tous les secrets de Tonina.

Mon conseil
Vous pouvez profiter de votre passage à Ocosingo pour goûter à ses fromages, dont le fameux queso de bola.

Visiter Tonina 

  • Entrée 60$MXN (inclut aussi le musée), guide optionnel 150-200$MXN
  • La ville la plus proche est Ocosingo. Bus ADO San Cristobal-Ocosingo (2h30) ou Palenque-Ocosingo (2h50), puis combi Ocosingo-Tonina (20 min)
  • En voiture, il faut d’abord se rendre à Ocosingo en prenant la 199 de San Cristobal ou Palenque. D’Ocosingo, prendre la 218, puis la route à gauche vers Tonina (25 min)

tonina-chiapas

5. Bonampak et Yaxchilan

Bonampak, « murs peints » en maya, est un petit site maya (6e au 9e siècle).

Il est connue pour les impressionnantes murales qui se trouvent dans les trois salles de la Structure 1 ou « Temple des Peintures » qui décrivent la vie de l’époque (prêtres et nobles, guerre et prisonniers, sacrifices humains, danseurs, coutumes, etc.).

Ces fresques murales sont d’une valeur inestimable car il s’agit de la représentation la plus complète d’une civilisation préhispanique découverte à ce jour!

Bonampak dépendait de Yaxchilan située à seulement à 20km de là, à la frontière avec le Guatemala.

Yaxchilan, situé aux abords de la rivière Usumacinta, était une importante cité qui dominait la région. Elle est connue pour ses  sculptures considérées comme des chefs d’œuvre de l’art maya.

Visiter Bonampak et Yaxchilan

Il n’y a aucun transport en commun.

  • Bonampak est accessible en voiture, mais les routes sont mal indiquées et le trajet se fait principalement dans la jungle, donc sans réseau.
  • Yaxchilan est accessible uniquement par bateau (40min) depuis Frontera Corozal

C’est pourquoi je recommande fortement de prendre l’excursion à la journée depuis Palenque.

Il inclut la prise en charge aller-retour depuis votre hôtel, le guide, les entrées aux sites et la croisière sur le fleuve. Avec petit déjeuner et déjeuner, à réserver facilement ici:

bonampak
Des musiciens représentés dans une murale de Bonampak. Photo Mando Barista

6. Faire de l’écotourisme dans la forêt Lacandone

Bienvenue dans un havre de paix, en plein cœur du Chiapas: la forêt Lacandona

C’est une des plus belles forêts du Mexique qui s’étend sur 4357 hectares!

Elle a été déclarée « monument naturel » en 1992, protégeant ainsi des animaux peuplant ses terres, comme le jaguar et l’aigle, des symboles de puissance pour les Mayas, mais aussi plusieurs espèces de singes, perroquets, toucans, etc.

À l’intérieur même de cette jungle foisonnante, vous pourrez rencontrer la communauté Lacandone afin de partager le quotidien de ses habitants en communion avec la nature.

À voir et à faire dans la Jungle Lacandone:

  • Explorer la Réserve Naturelle de Biosphère des Montes Azules, une partie de jungle totalement sauvage très bien conservée.
  • Passer une nuit au centre écotouristique Top Che géré par une famille maya
  • Visiter les sites archéologiques de Bonampak, Yaxchilan et Lacanja
  • Aller au centre écotouristique Las Nubes (30$MXN) pour voir les cascades et prendre les sentiers pour accéder au mirador
  • Faire un tour au centre écotouristique la Guacamaya (entrée gratuite) qui s’occupe de la conservation de l’Ara rouge. Ils proposent des tours sur le fleuve Lacantun et des randonnées pour financer le centre.

Si vous aimez l’adrénaline, je vous propose plutôt cette excursion à la journée dans la forêt Lancandone au départ de Palenque avec randonnée et rafting!

Après la prise en charge depuis votre hôtel, la journée commence par un petit-déjeuner avant de se rendre sur la Rivière Lacanja pour affronter les rapides.

Puis, vous explorerez la jungle durant une randonnée guidée.

Vous rencontrerez les habitants du village maya de Lacanja Chansayab et visiterez la cascade Moctuniha où il est possible de se baigner.

Après le déjeuner, vous retournerez à Palenque. Une journée riche en émotions à réserver ici:

foret-lacandona
La forêt de Lacandona. Photo Schuyler Erle

7. San Cristobal de las Casas

Perchée à 2 120 mètres d’altitude, San Cristobal de las Casas est la capitale culturelle de la région du Chiapas.

Fondée en 1528 par Diego de Mazariegos, c’est une ville coloniale qui a su conserver son charme traditionnel et son authenticité, comme en témoignent ses rues pavées, ses nombreuses églises, ses marchés et ses petites maisons colorées.

Son importance architecturale témoigne de la grandeur de la ville, qui fut la capitale de la région du Chiapas jusqu’en 1892.

À voir à San Cristobal de las Casas:

  • Le Zocalo, la place centrale et animée de la ville, avec la cathédrale
  • L’église de la Guadalupe à laquelle on accède après avoir monté 79 marches et qui offre une belle vue sur les environs
  • Na Bolom, situé dans une belle maison coloniale, une association culturelle destinée à la préservation de la culture des Lacandons
  • Le centre des textiles du monde maya, qui présente 500 magnifiques pièces textiles mayas du Chiapas et du Guatemala
  • Le temple de Santo Domingo de Guzman, un magnifique exemple d’architecture baroque du Chiapas
  • Visiter les marchés: Mercado de Dulces y Artesanias pour les sucreries, Marché artisanal de Santo Domingo pour l’artisanat ou le Mercado Viejo pour découvrir la vie locale
  • Se balader sur la rue Real de Guadalupe qui accueille de nombreux restaurants sympathiques et des boutiques

Découvrez mon guide ultime de San Cristobal avec tous les attraits, infos pratiques, bons plans restos et hôtels de cet incontournable du Chiapas!

san cristobal de las casas
La cathédrale de San Cristobal de las Casas. Photo Marcos Ferro

8. Le Canyon de Sumidero

À la fois parc national, site Ramsar et merveille naturelle du Mexique, le Canyon de Sumidero est définitivement un lieu d’intérêt incontournable du Chiapas!

C’est un canyon grandiose formé il y a 35 millions d’années et traversé par le fleuve Grijalva sur lequel il est possible de faire un tour en bateau pour obtenir un magnifique panorama des environs.

Vous verrez des oiseaux se reposant au soleil (on en trouve 195 espèces dans les environs!), quelques singes et crocodiles, ainsi que de nombreuses formations naturelles.

Ses attraits les plus fameux sont la Cueva de Colores qui accueille une sculpture de la Vierge de Guadalupe et l’Arbol de Navidad, une cascade qui ressemble effectivement à un arbre de noël!

Je recommande fortement de faire aussi le tour des miradors pour obtenir une vue d’en haut. C’est encore plus impressionnant!

Voici mon article complet sur le Canyon du Sumidero : comment s’y rendre en solo ou avec agence, faire le tour en bateau et voir les miradors.

Visiter le Canyon de Sumidero

  • En bateau: il y a 4 embarcadères Unidad Deportiva, Cahuaré, Belisario Dominguez et Chiapa de Corzo. Ouverture de 8h à 16h, autour de 200 $MXN. Si vous y allez seul, il faudra attendre que le bateau se remplisse.
  • Miradors: La Ceiba, La Coyota, El Tepehuaje et los Chiapa, accessibles depuis Tuxtla Gutierrez

Sans voiture il est compliqué d’avoir accès au Canyon du Sumidero, et surtout aux miradors. La meilleure option est donc de prendre une excursion à la journée depuis San Cristobal comme je l’ai fait!

Ce tour en petit groupe inclut le transport aller-retour, le tour en bateau sur le fleuve, la visite des miradors et la visite libre du joli village de Chiapa de Corzo. Une journée bien remplie, à réserver ici:

canyon sumidero

9. Visiter les communautés tzotziles

À seulement quelques kilomètres de San Cristobal de las Casas se trouvent deux communautés tzotziles (mayas) à visiter:

  • Zinacantan, un joli petit village connu pour ses vêtements fleuris. Vous pourrez justement y découvrir ses techniques traditionnelles de fabrication, et n’oubliez pas de visiter l’église de San Lorenzo.
  • San Juan Chamula dont les habitants sont reconnaissables par leurs vêtement en laine d’agneau noir (surtout) ou blanc. Son église accueille un impressionnant mélange de cultes mayas et catholiques dans une ambiance mystique. À voir absolument au Chiapas!

Pour tout savoir sur les villages, découvrez mon article sur Zinacantan et l’article complet sur San Juan Chamula!

Mon conseil
 Ce sont des commautés autonomes avec leurs propres lois et ici, la police n’intervient pas. Il est très important d’être respectueux et de ne prendre aucune photo des habitants et surtout pas de l’intérieur de l’église de San Juan Chamula.

Ça peut être perçu comme une grande offense et vous risquez de vous faire confisquer la caméra ou même agresser physiquement. C’est un risque inutile à prende.

Visiter San Juan Chamula et Zinacantan

Depuis San Cristobal, prendre l’autoroute Puerto Caté-San Cristobal (25 min). Des colectivos font aussi le trajet depuis le marché municipal de San Cristobal (15 $MXN)

De mon côté j’ai choisi une excursion à la journée depuis San Cristobal et je la recommande fortement car les informations du guide sont précieuses.

Le tour inclut le transport aller-retour, la visite de Zinacantan avec démonstration du tissage traditionnel et dégustation de pox.

La visite se poursuit vers San Juan Chamula pour découvrir son église et le cimetière aux croix colorées. À réserver ici:

tzotziles
Enfants de la communauté Tzotzile

10. El Chiflon

El Chiflon a été une des plus belles surprises de mon voyage au Chiapas!

C’est un magnifique site naturel du Mexique situé entre les montagnes et la forêt tropicale.

Il abrite 5 chutes alimentées par le Rio San Vicente: El Suspiro, Ala de Angel, Velo de novia (la plus haute, de 120m), Arcoiris et Quinceañera.

L’eau d’une couleur turquoise opaque semble presque surnaturelle!

Le parc a été aménagé pour qu’on puisse les voir facilement en suivant un chemin d’environ 1km, longeant la rivière en pleine nature. Il est donc facilement accessible à toute la famille.

À lire: mon article sur El Chiflon avec toutes les infos pratiques!

Mon conseil
Mieux vaut éviter la saison des pluies (entre juin et septembre) car au lieu de sa belle couleur turquoise, l’eau est marron!

Visiter El Chiflon

  • Entrée à El Chiflon: 30$MX, possibilité de faire de la tyrolienne pour 300$ MXN
  • Il est possible de dormir à El Chiflon, on trouve sur place un camping et quelques cabanes
  • De Comitan de Dominguez, la ville la plus proche, prendre l’autoroute 226 ou prendre un colectivo en direction Socol ou Tuxtla en disant au chauffeur de s’arrêter à El Chiflon (45 min, 30$MXN), puis marcher 10 min.
  • De San Cristobal de las Casas, prendre la 190 puis la 101 (2h20). Pour y aller en transport en commun il faut d’abord passer par Comitan de Dominguez (2h en bus ou colectivo).

Sans voiture, la meilleure option est vraiment de prendre une excursion à la journée à El Chiflon car les distances sont longues!

Le tour inclut le transport aller-retour depuis San Cristobal de las Casas, la visite de plusieurs lacs du Parc des Lagunes de Montebello et du temps libre pour explorer El Chiflon à votre rythme. À réserver ici:

cascade-el-chiflon
Vue sur le pied de la cascade Velo de Novia

11. Lagunes de Montebello

Le parc national Lagunas de Montebello est une grande aire naturelle de 60km2 qui a été déclarée Réserve de biosphère par l’Unesco.

Il renferme 59 lacs réputés pour leurs jolies couleurs qu’on doit à leur fond, la végétation et bien sûr la reflet du soleil.

Le parc est très grand et bien sûr il est impossible de tout voir!

Voici les lacs que je recommande de voir au parc de Montebello:

  • Lac Tziscao qui est le plus grand et le plus profond du parc, situé sur la frontière avec le Guatemala. On y trouve des petits restos locaux et la possibilité de dormir dans des cabanes sur le lac!
  • Lac Pojoj avec l’Isla Orquideas en son centre. Il est possible de louer un radeau pour s’y rendre (1h, 100$MXN) ou de louer un kayak (1h, 80$MXN)
  • Cinco Lagos est formé par 5 lacs communicants entre les montagnes qui offrent la plus belle vue du parc! On peut y faire une promenade en radeau ou passer la nuit dans une cabane au bord du lac.
  • Lac Montebello est le meilleur endroit pour terminer la visite du parc. Il a un charme pittoresque et on peut se poser dans le petit restaurant pour prendre un chocolat typiquement mexicain face au lac.

Découvrez ici mon guide complet pour Visiter les Lacs de Montebello !

Mon conseil
Si vous faites le trajet depuis San Cristobal, El Chiflon se trouve en chemin.

En plus d’être un site incontournable du Chiapas, ce sera un arrêt stratégique car la route est longue!

Visiter le parc national des lagunes de Montebello

  • Entrée au parc 25$MXN, ouvert de 7h à 16h
  • De Comitan de Dominguez: 1h en suivant la 190, puis la 307. Sinon en colectivo (1h15) sorties chaque heure depuis la Calle 13a Sur Poniente, 65$MXN. Le colectivo fait des arrêts à 5 lacs. Attention de ne pas rester coincé sur place après le dernier colectivo!
  • De San Cristobal: 4h-4h30, il faut rejoindre la 101 en direction Comitan de Dominguez, puis la 226. Une fois à Comitan, il faut prendre la 307.

Si vous séjournez à San Cristobal, le meilleur conseil que je puisse vous donner est de prendre une excursion à la journée aux Lagunes de Montebello.

Soyons francs, en transport public, ce sera très long avec plusieurs changements à effectuer. Et même en voiture, la route est très longue et pas des plus agréables car il y a énormément de courbes et de ralentisseurs.

L’avantage c’est que dans le van, on peut simplement faire une sieste en attendant d’arriver!

Je vous suggère ce tour qui inclut le transport, la visite libre à El Chiflon et la visite des plus beaux lacs de Montebello. À réserver ici:

Il y a aussi l’option de faire l’excursion guidée depuis Tuxtla Gutierrez:

cinco-lagos-montebello-chiapas
Vue sur Cinco Lagos au Parc national des Lacs de Montebello

12. Visiter Comitan de Dominguez

Comitán de Domínguez, au sud du Chiapas, est une des villes les plus anciennes de la région.

On compte plusieurs styles architecturaux dans cette belle cité: du baroque au gothique, en passant par l’Art Nouveau.

Comitan est un lieu de gastronomie réputé à travers tout le pays, notamment pour son alcool typique, le comiteco, que vous pourrez déguster avec la butifarra, une saucisse épicée locale.

À faire et à voir à Comitan de Dominguez:

  • Explorer le Mercado 1 de Mayo, un marché qui a plus de 100 ans! Je recommande d’y goûter deux boissons typiques, la jocoatol, une boisson de mais fermenté, et l’atole de granillo.
  • Le tour en tramway touristique « El Cositia » (70$MXN) qui fait le tour des attraits touristiques de Comitan. Il part du Zocalo, à un coin de rue du Parc Benito Juarez.
  • Marcher dans les rues pour voir le Templo de Santo Domingo de Guzman, la Chapelle de San Sebastian, l’Église de San José, le Théâtre Juanchavin et le Palais Municipal.
  • Le quartier pittoresque de Caralampio
  • Voir le musée d’art Hermila Dominguez de Castellanos
  • Prendre un café sur la terrasse du centre culturel Rosario Castellanos qui est un ancien couvent (16e siècle)
  • La Maison-musée Doctor Belisario Dominguez qui a donné son nom à la ville

Depuis Comitan, partez à l’exploration des ruines mayas de Tenam Puente et Chinkultik, des cascades El Chiflon, ou encore faites de la plongée dans le cénote Chucumaltik!

Visiter Comitan de Dominguez

  • Depuis Tuxtla Gutierrez: en voiture (2h45) prendre la 190D puis la 190 ou en bus ADO (3h20) 140 $MXN
  • Depuis San Cristobal de las Casas: en voiture (1h50) prendre la 190 ou en bus (2h) 57 $MXN

Vous pouvez aussi prendre une excursion à la journée à Comitan de Dominguez qui inclut la prise en charge depuis votre hôtel, le déjeuner et la visite des cascades Las Nubes dans la forêt Lacandone. À réserver ici:

Depuis San Cristobal:

Depuis Tuxtla Gutierrez:

comitan-de-dominguez
Comitan de Dominguez

13. Visiter une hacienda de café

Le café a été importé au Mexique au 18e siècle. Aujourd’hui, il bénéficie d’une appellation d’origine contrôlée dans certaines régions du pays, notamment dont le Chiapas qui est le plus grand producteur de café du Mexique.

On trouve plusieurs fincas de café qui ouvrent leurs portes aux voyageurs. Au delà de la dégustation, on peut y faire plusieurs activités d’écotourisme, randonnée, cheval, vélo de montagne, et dormir sur place!

Vous pouvez suivre la Route du Café qui vous permettra de découvrir les fincas Irlanda, Argovia, Hamburgo et La Chiripa, en plus de découvrir des attraits naturels comme la cascade de San Francisco.

Pour bien en profiter, je vous suggère ce séjour de 3 jours dans la zone cafetière du Chiapas au départ de San Cristobal ou Tuxtla Gutierrez.

Le 1er jour – Après la prise en charge de votre hôtel, vous prendrez le bateau qui vous emmènera à travers la réserve de biosphère d’Encrucijada.

Vous profiterez du centre écotouristique El Ballenato situé au bord du fleuve et déjeunerez sur place.

Vous passerez la nuit à la Finca Argovia, une des plus anciennes et prestigieuses fincas de café du Mexique!

Le 2e jour– Comencez par un bon petit déjeuner typique et du café de la finca.

Visite guidée pour découvrir le processus d’agriculture durable de la plantation et les nombreuses fleurs exotiques cultivées sur place.

Vous aurez l’après-midi libre pour profiter de la piscine. Il y a également un temazcal et un service de spa (optionnels).

Nuit à la Finca Argovia

Le 3e jour– Tôt le matin, vous pourrez admirer le lever du soleil et observer les oiseaux depuis la ferme écologique.

Après avoir profité d’un bon café dans les montagnes et pris le déjeuner, retour à votre hôtel vers 18h.

Vous pouvez réserver ces 3 jours ici:

hacienda cafe chiapas

14. Tuxtla

Tuxtla Gutiérrez est la capitale du Chiapas.

En plus d’être une ville vibrante, on y trouve un aéroport, c’est donc à la fois un bon point de départ ou un arrêt final pour un voyage au Chiapas.

À faire à Tuxtla Gutierrez:

  • Le parc Jardin de la Marimba où les gens se réunissent à partir de 19h pour danser. Une belle ambiance avec un prime l’occasion de goûter à quelques spécialités.
  • Le musée de la marimba, juste en face du parc, dédié à l’histoire de cet instrument inventé dans le Chiapas
  • Le musée régional qui présente l’histoire du Chiapas
  • Le jardin botanique
  • La cathédrale San Marcos

Et pour goûter au fameux café du chiapas je recommande le Café Avenida, un lieu emblématique situé sur l’Avenida Central!

Voici un bel aperçu de tout ce que Tuxtla peut offrir!

15. Goûter aux spécialités du Chiapas

Outre son fameux café, le Chiapas regorge de plats et de boissons typiques.

On peut citer par exemple la sopa de pan (une soupe avec pain, oeuf et banane), le tamal chiapaneco, le queso relleno (un queso de bola d’Ocosingo, fourré à la viande de porc).

On ne peut pas oublier le tascalate, une boisson à base de maïs grillé, cacao, roucou et cannelle. Rafraîchissant!

Finalement, il y a le Pox. C’est une liqueur à base maïs, de canne à sucre et de blé, utilisée durant les cérémonies mayas depuis 2000 ans.

C’est assez fort (39 % et à 53 %), je recommande plutôt de commencer par une version fruitée comme ceux qu’on trouve à La Posheria de San Cristobal.

tamal-chiapaneco
Le délicieux tamal chiapaneco du restaurant l’Eden à San Cristobal de las Casas

Carte pratique du Chiapas

Voici une carte pour vous permettre de situer plus facilement les attraits principaux du Chiapas!

Se loger dans le Chiapas

San Cristobal de las Casas

  • Posada Primavera : c’est un petit hôtel situé dans une maison pittoresque, au look champêtre, avec murs en pierre, un patio et balcons fleuris. À partir de 26 euros
  • Nuik B&B : c’est un joli bed and breakfast aux touches colorées, et à l’ambiance artistique, situé dans une maison coloniale du centre historique de la ville, à seulement deux coins de rue de la Cathédrale et d’Andador de Guadalupe, une des plus importantes rues piétonnes. À partir de 42 euros

Comitan de Dominguez

  • Corazon del Café: c’est un hôtel situé à quelques pas de la Plaza de Armas, moderne, avec des chambres confortables. On trouve un restaurant sur place, et le wifi partout dans l’hôtel. À partir de 37 euros

Tuxtla Gutierrez

  • Hostal Tres Central: c’est une auberge accueillante et colorée, une terrasse avec hamac qui offre une vue  sur les montagnes. Dortoirs et chambres privées, propres et avec wifi. Possiblement le meilleur rapport qualité-prix de la ville ! À partir de  6 euros

Mes conseils pour visiter le Chiapas

1. Louez une voiture

Pour avoir visité le Chiapas sans voiture la 1re fois, je le déconseille car les distances sont longues et le transport public est limité.

En général, l’aller n’est pas si compliqué car il est souvent possible de demander au chauffeur de descendre entre 2 arrêts. Le problème, c’est le retour!

Surtout que le Chiapas n’est pas comme la Péninsule Yucatan où l’on croise tout le temps des bus ou colectivos.

2. Calculez bien vos distances

Les trajets peuvent être très longs au Chiapas (4, 5, 6h entre 2 sites) et il est important d’en être conscient pour ne pas se retrouver au beau milieu de nulle part la nuit tombée.

3. Ne circulez jamais de nuit

Par sécurité, partout au Mexique il est recommandé de ne pas faire de route durant la nuit.

Le Chiapas n’est pas une exception et surtout sur la 199 (Palenque-San Cristobal et la 307 (Palenque-Bonampak, Yaxchilan)

C’est aussi la raison pour laquelle il est important de bien calculer ses distances et horaires.

4. Ayez une carte en main

Avec autant de forêt et de lieux isolés, le signal GPS et le réseau se perdent facilement.

Bien sûr, c’est toujours une bonne idée de télécharger d’avance les cartes, mais le mieux reste la carte physique.

Old school, mais fiable.

5. Être bien équipé

Au Chiapas, dans la même journée, on peut avoir froid, puis suer à cause de la chaleur et l’humidité.

C’est pourquoi il est très important d’avoir toujours à la fois des vêtements légers et un bon pull.

Sans oublier un anti-moustiques efficace car ils sont insatiables dans la région!

Comment se rendre dans le Chiapas ?

Il n’y a pas de vol direct vers le Chiapas, la premère étape est donc de prendre un vol pour Cancun ou la ville de Mexico.

Il y a 3 aéroports dans le Chiapas: Tuxtla Gutierrez (le plus important), Palenque et Tapachula.

Depuis Mexico:

  • Le trajet de Mexico à Tuxtla se fait en bus (TAPO ou Central del Norte, 14h) ou en avion (1h30) avec VivaAerobus, Interjet, Aeromexico…
  • Le trajet de Mexico à Palenque se fait en bus (TAPO ou Central del Norte, 17h) ou en avion (1h10) avec Interjet. L’aéroport de Palenque est à 2h de la ville.

Depuis Cancun:

  • Le trajet de Cancun à Tuxtla se fait en bus (18h30) ou en avion (1h40) avec VivaAerobus ou Volaris. Les autres compagnies passent par Mexico.
  • Le trajet de Cancun à Palenque se fait en bus (13h30) ou en avion via Mexico.

Pour trouver un vol pas cher vers Cancun ou vers Mexico, ainsi que les meilleurs vols internes au Mexique, je recommande d’utiliser notre comparateur de vols en partenariat avec Skyscanner. C’est la garantie de payer le meilleur prix!

Comment se déplacer dans le Chiapas?

En voiture

La majorité des voyageurs visitent le Chiapas en voiture de location car les avantages sont nombreux: liberté, rapidité, flexibilité des itinéraires et horaires…

Mais comme tout budget à considérer, il est très important de bien comparer les différentes options pour trouver la meilleure voiture au  plus bas prix.

C’est pourquoi je vous recommande de passer par Rentalcars.com:

  • Le site présente un comparatif clair des différents prix des agences: une façon facile et rapide de trouver le meilleur tarif!
  • L’annulation est souvent proposée de façon gratuite: très pratique si on change d’avis
  • Rentalcars offre une assurance complète à moindre prix que les compagnies de location: c’est donc une économie instantanée sans effort.

Cliquez sur le bouton vert pour trouver votre voiture de location au meilleur prix:

En bus

Le bus ADO est un bon moyen de se déplacer dans le Chiapas car il dessert de nombreuses destinations, les sièges sont confortables et il y a même quelques bus de nuit.

Le mieux est d’acheter le billet d’avance sur leur site web car ils sont souvent moins chers qu’à la station.

En colectivo

Les colectivos font souvent les mêmes trajets que les bus, mais les départs sont plus fréquents

Et le grand avantage, qui est bien pratique, c’est qu’il est possible de demander au chauffeur de descendre en route (ex: El Chiflon, Misol-Ha, Agua Azul).

En avion

Comme je l’ai expliqué plus haut, il y a un aéroport à Tuxtla Gutierrez, à Palenque et à Tapachula.

Mais il n’y a pas de vol entre ces destinations du Chiapas.

Le Chiapas est il dangereux?

Le Chiapas a eu une histoire mouvementée avec le mouvement zapatiste, c’est vrai. Mais aujourd’hui le Chiapas est plus sécuritaire que beaucoup d’autres états mexicains.

On peut donc tranquillement marcher dans la rue et visiter les sites, mais bien sûr, il est toujours important de prendre ses précautions de base comme pour n’importe quel voyage.

Il est étalement très important de ne jamais prendre la route durant la nuit.

Quel est le meilleur moment pour aller au Chiapas ?

Pour bien profiter de votre voyage dans le Chiapas, il est préférable d’y aller en saison sèche (janvier à juin) et d’éviter la saison des pluies (mai à septembre). C’est l’idéal pour admirer l’eau turquoise !

Partir au Mexique: et si vous passiez par une agence locale?

Avant d’organiser votre voyage au Mexique, vous pouvez faire une demande de devis 100% gratuit à une agence de voyage locale. Grâce à notre partenaire Evaneos, ce se fait en moins de 5 minutes! C’est gratuit, sans engagement et un professionnel du tourisme vous concoctera un séjour au Mexique inoubliable.

De plus, les prix commencent à partir de seulement 470 euros! Qu’est-ce que vous attendez? 😊

Mon conseil

Comme il est important de comparer les devis, je vous recommande également de faire une demande auprès de Tracedirecte, une agence disposant aussi de partenaires locaux au Pérou. Pour ce faire, c’est très simple, il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous:

Réservez votre voyage et économisez!

Guides de voyage du Mexique

Vous partez au Mexique? À lire également

Tous nos articles sur le Mexique: Retrouvez tous nos guides sur le Mexique!

Les meilleurs circuits au Mexique: Notre sélection pour un voyage de rêve sans se ruiner

Les meilleurs circuits au Yucatan: Les circuits les plus complets au meilleur prix

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

chiapas-mexique

visiter-chiapas

Photo Pinterest Jubilo Haku

Vanessa

J’ai créé ce blog afin de vous offrir toute l’information nécessaire pour organiser votre prochain voyage au Mexique, peu importe votre budget. Je vous partage des itinéraires pratiques, mes meilleurs conseils et bons plans, ainsi que des recommandations pour les transports, hôtels et restaurants. Et j’espère vous faire également découvrir de superbes destinations dont on ne parle jamais!

Laisser un commentaire