Visiter Valladolid au Yucatan: 25 choses à faire et à voir!

0

Que faire et voir à Valladolid

Visiter Valladolid au Mexique, c’est découvrir une magnifique ville coloniale entourée d’une multitude de cénotes.

Stratégiquement située au cœur de nombreux grands attraits du Yucatan et à deux pas de Chichen Itza, elle est devenue un point de passage incontournable d’un circuit au Mexique.

Pour vous aider à ne rien manquer lors de votre séjour, voici mon guide complet avec toutes les choses à faire et à voir absolument à Valladolid et ses environs.

J’y ai rassemblé mes meilleurs conseils et bons plans, les 25 lieux d’intérêt incontournables, dont plusieurs activités à faire en famille.

Pour vous aider à organiser votre voyage, j’ai également inclus mes suggestions d’itinéraires pour visiter Valladolid en 1 jour avec ou sans Chichen Itza et mes recommandations d’hôtels pour tous les budgets.

Donc, que faire à Valladolid?

1. La place centrale

On trouve au centre de la place, le Parc Francisco Canton Rosado. Il accueille La Mestiza, une fontaine dédiée à la femme du Yucatan, qui est devenue un emblème de la ville. 

C’est un lieu de rassemblement où il y a toujours de l’ambiance, avec petits kioques de souvenirs et de street food (je recommande de goûter aux marquesitas et aux churros!), avec même parfois des animations de danse et musique typiques! 

La place est bordée par des édifices aux arches coloniales avec plusieurs petits cafés avec terrasse sympathiques pour se poser un moment.

place-centrale-valladolid-yucatan

2. Église de San Servacio

Juste en face de la place se dresse l’église San Servacio (ou San Gervacio), la plus importante de Valladolid.

Mon conseil
Si vous aimez les églises coloniales je recommande de faire un tour à l’Iglesia de la Candelaria avec sa jolie façade rouge, l’église jaune de Santa Ana et le parque San Juan de Dios avec son église aux tours pyramidales. 

église-san-servacio-valladolid
L’Église San Servacio sur la place principale de Valladolid

3. Le Palais Municipal

Également sur la place principale se trouve le Palacio Municipal, qui est l’hôtel de ville.

Montez au 2e étage: on y trouve des peintures présentant l’histoire de Valladolid, ainsi que quelques photos prises depuis 1920, en plus d’obtenir une belle vue sur la place et le parc depuis le balcon.

Et l’accès est gratuit! 

palacio-municipal-valladolid
Les peintures du Palacio Municipal à Valladolid. Photo: ville de Valladolid

4. Casa de los Venados

La “Maison des Cerfs” est une grande maison coloniale qui accueille un musée privé dédié à l’art populaire mexicain

On trouve ici 3000 objets de partout à travers le pays, qui ont été recueillis par John et Dorianne Venator, un couple d’Américains tombés amoureux du Mexique.

C’est une visite haute en couleurs dans une véritable caverne d’Ali Baba, à faire absolument à Valladolid! 

  • Entrée: 100$MXN (sous forme de don reversé à des associations locales)
  • Visites guidées tous les jours à 10h (sans réservation requise)
  • Adresse: Calle 40 #204 (coin Calle 41), Valladolid
  • Site web de la Casa de los Venados 
casa-de-los-venados-valladolid
La Casa de los Venados

5. Musée San Roque

Voici un musée gratuit à visiter à Valladolid pour découvrir son histoire, depuis l’époque préhispanique jusqu’à l’époque révolutionnaire. 

Il se trouve dans un bâtiment historique, où fut d’abord construite une chapelle (16e siècle) qui se transforma en premier hôpital de Valladolid, puis couvent de San Roque.

On y trouve aujourd’hui 4 salles d’expositions qui présentent plusieurs artefacts trouvés dans les environs (dont Ek Balam) et un petit jardin.

  • Entrée gratuite
  • Adresse: Calle 41 #193
  • De 9h à 21h tous les jours

6. Museo de Ropa Etnica

Juste à côté du musée San Roque, dans un joli bâtiment colonial, se trouve le MUREM, un nouveau musée dédié aux vêtements traditionnels du Mexique.

Comme le musée est jeune, il est encore assez petit, mais les vêtements ont été choisis minutieusement par une collectionneuse passionée. Le résultat est haut en couleurs et en détails!

En plus, les guides sur place connaissent très bien le sujet, ce qui rend la visite vraiment pertinente et intéressante.

On y apprend les différentes techniques de fabrication, mais aussi la fonction des vêtements (cérémonie, vie quotidienne, etc.).

Il y a également une exposition temporaire. Lors de mon passage, elle présentait les masques et costumes de Carnaval de la collection de Ricardo de Anda Flores.

Le musée vaut vraiment le détour!

museo-de-ropa-etnica-valladolid
Les masques de carnaval

7. Cenote Zaci

Incroyable mais vrai, le cénote Zaci se trouve en plein centre historique de Valladolid!

Zaci -à prononcer Sachi- est l’ancien nom maya de Valladolid et se réfère à l’élanion à queue blanche, un oiseau de la région.

C’est un grand cénote semi-ouvert, très joli car il est entouré de parois rocheuses et de plantes.

On y accède facilement en empruntant un des escaliers en pierre et il y a même une plateforme à 8 m de hauteur pour sauter dans l’eau.

Nager dans ses eaux fraîches est une activité à faire absolument à Valladolid, l’endroit parfait pour oublier la chaleur du Yucatan, ne serait-ce qu’un petit moment. 

Mon conseil
 Il y a un bon restaurant de cuisine yucatèque juste en haut du cénote depuis lequel on obtient une jolie vue.

En consommant l’équivalent 100$mxn, l’accès au cénote est gratuit!

  • Entrée 30$mxn
  • 9h à 18h tous les jours
  • Il y a des vestiaires et douches sur place, n’oubliez pas d’apporter une serviette et un maillot
cenote-zaci-valladolid
Cenote Zaci à Valladolid. Photo: page du cénote Zaci.

8. Choco Story

L’importance du cacao pour les Mayas est incontestable.

Ce musée interactif présente son histoire de façon dynamique, de l’époque maya à aujourd’hui.

On y trouve 12 salles avec des scènes avec une narration en plusieurs langues, dont le français!

Le tout se fait en environ 1h30 et se termine dans la boutique où l’on peut goûter à différents chocolats avant de faire son choix parmi une grande variété de palette.

C’est définitivement une visite à faire en famille à Valladolid.

  • Entrée 140$mxn, enfants de 6 à 12 ans 75 $mxn, moins de 6 ans gratuit.
  • Adresse: Calle 40, entre Calle 37 et Calle 39, Valladolid
  • De 9h à 19h tous les jours
choco-story-valladolid
La pyramide extérieur qui présente la rencontre entre les conquistadors et les mayas, plus précisément entre Cortés et Moctezuma.

9. Tomber sous le charme des rues colorées

Valladolid a beaucoup de charme et il est très agréable de se promener dans les quartiers pittoresques de La Candelaria, Santa Ana, San Juan et Sisal. 

Pour prendre les meilleures photos, l’incontournable de Valladolid est la Calzada de los Frailes (Calle 41A).

La rue est bordée de maisons coloniales aux façades vêtues de jaune, rouge, bleu et vert, aujourd’hui converties en cafés, restos, hôtels et boutiques.

À l’époque coloniale, cette rue communiquait du centre de Valladolid où vivaient les Espagnol au village maya de Sisal qui est aujourd’hui un quartier de la ville. 

En marchant jusqu’au bout de la rue, vous arriverez au couvent de San Bernardino. Et ce n’est pas un hasard: il était utilisé comme lieu de conversion au christianisme pour la communauté.

calzada-de-los-frailes-valladolid
La Calzada de los Frailes

10. Couvent de San Bernardino de Siena

Dans le quartier de Sisal se trouve le couvent de San Bernandino de Siena (1560), fondé par les Franciscains comme l’indique le blason sur la porte principale.

C’est le 2e plus grand couvent du Yucatan, après celui San Antonio de Padua à Izamal!

On peut visiter l’église, la chapelle et un musée sur la Guerre des Castes, mais il ne faut surtout pas manquer le superbe spectacle de son et lumière sur la façade qui présente l’histoire du couvent et de la ville.

Juste en face du couvent se trouve le signe coloré de Valladolid (comme on en trouve un peu partout au Mexique) pour un arrêt photo.

  • Spectacle: 21h en espagnol, 21h20 en anglais, du mardi au dimanche, gratuit
  • Entrée: 30 $mxn (sauf église gratuite)
couvent-san-bernardino-valladolid
Le couvent San Bernardino de Siena à Valladolid

11. Nager dans une grotte souterraine

L’hôtel Zentik cache une surprise: en traversant une voûte en pierre on arrive à une grotte souterraine, immergée avec de l’eau salée à une température entre 35 et 38C.

Les parois sont couvertes de résine de Chukum, un arbre endémique de la Péninsule du Yucatan qui donne à l’eau ce ton bleu-vert qu’on retrouve dans les cénotes.

C’est un endroit magique pour se détendre dans un cadre romantique!

Pour y avoir accès on peut demander un day pass (450$mxn par personne) qui inclut la grotte et la piscine de l’hôtel.

Une autre option intéressante est de prendre le forfait massage (1500$ par couple, 50min) qui inclut le day pass.

Finalement, l’accès est gratuit pour tous les clients de l’hôtel Zentik, qui est un de mes hôtels favoris de Valladolid!

Avec ses cabanes de style maya, nombreuses murales colorées d’artistes locaux et internationaux, sa piscine avec hamacs, son spa, son bon restaurant et bien sûr sa fameuse grotte, il est unique en son genre.

Vous pouvez réserver la nuit ici:

hotel-valladolid-zentik
La grotte souterraine privée de Zentik

12. Faire un tour au marché

Bien sûr, visiter le marché est un incontournable de Valladolid!

Direction le marché municipal Donato Bates pour découvrir les couleurs, saveurs et odeurs locales avec ses fruits et légumes, ses fleurs et plantes, ses viandes, épices et desserts.

Il y a également quelques pièces d’artisanat local comme les fameuses chemises brodées de fleurs colorées.

13. Goûter à la cuisine traditionnelle du Yucatan

Valladolid est un bon endroit pour découvrir la gastronomie du Yucatan: salbutes, panuchos, papadzules, relleno negro, poc chuc. 

Et pourquoi pas goûter à l’xtabentun, une liqueur de miel et d’anis, ou au balché une boisson fermentée à base de légumineuse qui était déjà largement consommée par les anciens Mayas.

On m’avait recommandé le “Mercado de Comida” au nord de la place centrale , mais je n’ai pas aimé ses airs de food court. Surtout qu’il y a plein de bons et jolis restaurants à Valladolid! 

Je recommande plutôt El Sazon de Valladolid (Calle 41 # 233 A), un resto simple, mais très bon et pas cher. 

Un peu plus éloigné du centre se trouve IX CAT IK (Calle 39 #158, Colonia Militar) qui vaut le détour. 

C’est de la cuisine traditionnelle maya avec une touche moderne, préparée avec des ingrédients bio qui proviennent de leur potager et du marché local.

Ils offrent même un petit tour du jardin pour présenter les produits et voir la fabrication à la main des tortillas!

cuisine-maya-tortillas
Préparation de tortillas

14. Le parc dédié aux abeilles Xkopek

Voici une activité à faire en famille à Valladolid, en dehors des sentiers battus!

À seulement 10 coins de rue de la place centrale de Vallodolid se trouve le parc Xkopek.

C’est un parc naturel tenu par une famille d’apiculteurs qui s’est donné comme mission de conserver plusieurs espèces d’abeilles du Yucatan dont la fameuse melipona qui était une abeille sacrée pour les mayas.

Ils proposent un tour pour découvrir les abeilles: comprendre comment elles construisent leurs ruches, quelles plantes les aident à produire le miel, comment les différencier, etc.

Ils vous emmènent aussi voir un surprenant cenote sec avant de terminer par une dégustation de miel!

C’est une visite assez simple, mais interactive, et dans un magnifique cadre naturel.

Si vous êtes vraiment fan de nature, vous pouvez aussi dormir sur place au camping Xkopek. Ils proposent des tentes et des bungalows, avec petit-déjeuner inclus.

Sur place on trouve une cuisine, des hamacs, toilettes et douches, wifi et stationnement, avec possibilité de louer des vélos.

Et le tour des abeilles est inclus pour tous ceux qui passent la nuit au camping. À partir de seulement 14 euros la nuit!

  • Tour: 1h, 100$mxn ou gratuit en y passant la nuit
  • Adresse: Coin Calle 57 et Calle 38, Ex Aviación Colonia San Juan, Valladolid
xkopek-valladolid
Le cénote sec du Parc Xkopek. Photo: Grupo espeleológico Ajau

15. Prendre un tour guidé gratuit

Il y a de bonnes visites guidées de Valladolid qui sont gratuites, donc pourquoi ne pas en profiter?

J’en recommande deux :

-Un tour est organisé par l’office du tourisme de Valladolid.

Départ à 19h au rez-de-chaussée du palais municipal. Il faut y être 30 min d’avance.

Il commence par les murales, puis l’Église San Servacio, la place principale, la Calzada de los Frailes et le couvent de San Bernardino, en terminant par le spectacle de projection vers 21h.

-Un autre tour est organisé par Estacion Mexico qui organise plusieurs tours gratuits dans différentes villes.

Départ à 17h à Yalat Arte Mexicano sur la place principale. Mieux vaut s’inscrire d’avance ici mais ce n’est pas obligatoire.

La visite inclut: les murales, maison de la culture, église San Servacio, cénote zaci, marché municipal, musée San Roque, Calzada de los Frailes et couvent San Bernardino.

Le tour est plus complet, mais n’oubliez pas que ce genre de free walking tour est basé sur le pourboire!

tour-valladolid-gratuit
Le tour de Valladolid avec Estacion Mexico

Autour de Valladolid

Bien sûr il y a de nombreux attraits dans la ville même, mais il y a aussi énomément à faire et à voir autour de Valladolid!

Voici ma sélection des meilleurs cénotes de Valladolid, les fameux sites archéologiques et autres lieux d’intérêt incontournables.

16. Chichen Itza

Chichen Itza est la raison même pour laquelle Valladolid s’est autant développée au niveau touristique!

En effet, Valladolid est le passage presque obligatoire au site maya le plus fameux au monde.

Classé patrimoine mondial de l’Unesco et  élu parmi les 7 nouvelles merveilles du monde, Chichen Itza est grand incontournable d’un circuit au Mexique.

Fondée au 6e siècle par les Itza, puis contrôlée dès le 10e siècle par les Toltèques, elle fut abandonnée au 13e siècle, mais demeura pendant longtemps un important lieu de pèlerinage.

Chichen Itza fut la plus grande puissance de toute la Péninsule du Yucatan!

Parmi les attraits incontournables de Chichen Itza:

  • Le Temple Kukulcan ou El Castillo qui est la pyramide principale de Chichen Itza, construite en l’honneur du dieu serpent à plume toltèque
  • El Caracol, l’observatoire astronomique
  • Le jeu de pelote maya qui est le plus grand terrain de jeu de pelote maya de Mésoamérique
  • Le temple des guerriers et ses colonnes, le plus beau bâtiment de Chichen Itza
  • Le cénote sacré où se déroulaient d’importantes cérémonies en l’honneur de Chaac et de nombreuses offrandes (objets et vestiges humains) y ont été trouvées. Il n’est pas possible de s’y baigner.
  • Le spectacle nocturne Noches de Kukulcan, un impressionnant événement son et lumière, avec illumination des structures et spectacle de projection sur la pyramide de Kukulcan.
  • Le cénote Ik Kil qui est un des plus beaux cénotes du Yucatan, mais également un des plus touristiques. À cause de sa proximité avec Chichen Itza, on peut facilement combiner les deux visites.

Pour connaître tous les attraits et informations pratiques de Chichen Itza: voici mon Guide ultime de Chichen Itza!

Mon conseil
Si vous pensez faire Valladolid et Chichen Itza la même journée, je recommande fortement de planifier la visite de Chichen Itza tôt le matin car c’est un site très touristique qui se remplit vite.

Vous pourrez ensuite vous rendre à Valladolid pour prendre une pause, trouver un bon resto pour déjeuner et la visiter durant l’après-midi.

  • Entrée à Chichen Itza 497 $mxn (2 billets 411$mxn + 86$mxn), enfants 13 ans et moins 90$mxn
  • Noches de Kukulcan: de 20h à 21h l’hiver, et de 19h à 20h l’été. Achat des billets sur le site web officiel
  • Se rendre à Chichen Itza: 45 min en suivant la 180, ou en bus ADO départs 10h50 et 11h15, retour 16h30
chichen-itza
Le fameux site de Chichen Itza dans l’État du Yucatan

17. Les cénotes

La région est connue pour ses nombreux cénotes, qui constituent l’attrait le plus important de Valladolid après Chichen Itza.

Il y en a de toutes sortes, certains beaucoup plus touristiques que d’autres, mais ce sont tous des sites naturels magnifiques!

Le défi, c’est qu’il y en a tellement, qu’il est impossible de tous les voir à moins d’y consacrer un séjour entier.

Parmi les plus beaux cénotes de Valladolid, on peut mentionner par exemple:

  • Le cénote Ik Kil qui est le plus populaire et fréquenté car il se trouve à proximité de Chichen Itza.
  • Le cénote Suytun est probablement le plus présent sur Instagram et il faut reconnaître que c’est un très bon spot pour prendre des  photos!
  • Les cénotes de Dznitnup:  Xkeken et Samula
  • Le cénote Oxman qui se trouve l’Hacienda San Lorenzo avec restaurant et piscine
  • Le cénote Palomitas avec peu de touristes

Pour connaîtres ma liste complète et toutes les informations, voici mon Guide des meilleurs cénotes de Valladolid!

cenote-suytun-valladolid
Le cénote Suytun

18. Ek Balam

À seulement 20 min de Valladolid se trouve une des destinations incontournables du Mexique: le site archéologique d’Ek Balam, entouré par la jungle.

Son bâtiment principal est l’ Acropole, une des plus imposantes constructions du Yucatan, où a été retrouvée la tombe de Ukit Kan Le’t Tok avec une offrande de plus de 7000 objets! 

Je recommande de monter au sommet de la pyramide car la vue est magnifique.

On peut également voir: le terrain de jeu de pelote maya, l’arche maya, le palais ovale, la plate-forme des stèles, les pyramides jumelles.

À seulement 1,5km d’Ek Balam se trouve le cénote X’canché, où l’on peut facilement arriver à pied ou à vélo (ou en bici-taxi 70$mxn).

C’est un magnifique cénote rond à 15m sous le sol entouré de racines et de plantes, et qui accueille de nombreux poissons. On peut faire du rappel, de la tyrolienne, nager ou se reposer dans les hamacs!

  • Entrée à Ek Balam: 413$mxn (75 $mxn + 338 $mxn)
  • Entrée à X’canché: 70$mxn
  • Se rendre à Ek Balam: 30 min en voiture en empruntant la 295 puis la Carretera Ek Balam. Les colectivos (50$mxn) partent à deux pas de la station de bus de Valladolid, sur la Calle 44. Un taxi coûte 150$mxn.
ek-balam-yucatan
Le site d’Ek Balam

19. Laguna Las Coloradas

Plus loin, sur la même route qui relie Ek Balam et Valladolid, se trouve le site de Las Coloradas.

On peut donc combiner les deux visites en une journée depuis Valladolid.

Les lacs de Las Coloradas situées à Rio Lagartos sont connus pour la couleur rose de l’eau, unique au Mexique.

Ce sont des bassins d’eau salée, exploités par une compagnie privée qui récolte jusqu’à 500 000 tonnes de sel par année!

Attention: il est interdit de se baigner dans le lac rose, ni même toucher l’eau, mais ça n’empêche pas au site d’offrir un magnifique spot pour prendre des photos.

En plus des lacs roses, on peut également faire un tour en bateau dans les mangroves pour observer les crocodiles et différents oiseaux marins, profiter de la plage ou se baigner dans la Laguna Azul.

De janvier à septembre, on peut aussi y voir de grandes colonies de flamants roses qui ajoutent encore plus de charme à ce paysage coloré.

Sur la route de retour vers Valladolid, juste avant Tizimin, vous pouvez arrêter au cénote Kikil, géré par la communauté locale!

  • Se rendre à Las Coloradas depuis Valladolid: en voiture prendre la 295 Río Lagartos – Tizimin/México (1h36); ou prendre un colectivo ou un bus jusqu’à Tizimin (1h), puis un bus Nordeste à 10h30 ou 13h30 jusqu’à Las Coloradas (1h15)
  • Las Coloradas depuis la Riviera Maya: depuis Cancun ou Playa del Carmen, je recommande ce tour avec transfert depuis l’hôtel, visite de cénote, excursion en bateau à Las Coloradas, et déjeuner. À réserver en cliquant ici :
las-coloradas-yucatan
Las Coloradas dans la réserve de Ria Lagartos. Photo Esaú Alberto Canto Novelo

20. Cenote Maya Native Park

Le Cenote Maya Park est parmi les meilleurs endroits à visiter dans les environs de Valladolid.

Situé sur la route entre la Riviera Maya et Valladolid, c’est un parc écotouristique dans la jungle qui propose 3h d’activités, avec repas.

En arrivant, on assiste d’abord à une cérémonie maya avec un chaman pour se charger d’énergie.

Puis, c’est le moment de découvrir le cénote avec la plus grande voûte de toute la Péninsule du Yucatan, et d’en profiter au maximum!

On accède d’abord au cénote à l’eau cristalline en faisant du rappel sur 12 m (il y a également des escaliers).

Une fois à l’intérieur de la grotte, il y des tyroliennes, une corde de tarzan, des plongeoirs à différentes hauteurs et une slackline sur le cénote.

Après le cénote, on visite une maison maya traditionnelle, on découvre les plantes médicinales et leur potager bio avec plus de 50 plantes, fruits et légumes.

Le tour finit par le repas avec plats typiques de la région, préparés avec des ingrédients de leur potager.

C’est une activité vraiment sympathique autant pour des amis que pour des familles avec enfant (6 ans et plus).

L’entrée inclut toutes les activités, la cérémonie et le repas, à acheter directement ici:

  • Se rendre au Cenote Maya Park: il se trouve à 30 min de Valladolid, proche de la 180D entre Valladolid et Cancun
  • Ouvert de 9h à 16h30
cenote-maya-native-park
Le Cenote Maya Native Park

21. L’ex-couvent de Santo Domingo

À seulement 15km de Valladolid, dans le village d’Uayma, se trouve un ancien couvent franciscain du 17e siècle.

Son église est unique au Yucatan avec sa façade rouge et blanche, couverts de rosettes en pierre et d’étoiles.

Il est possible de visiter l’intérieur de l’église, son patio, la sacristie, la chapelle et ses grands jardins. 

Uayma est aussi connue pour son artisanat, spécialement la poterie et le tissage de hamacs. Donc si vous voulez rapporter un souvenir, aussi bien encourager l’artisanat local!

Mon conseil
Du 28 juillet au 6 août se tient le festival en l’honneur de Santo Domingo avec danses, tapis de fleurs et autres activités. À ne pas manquer si vous êtes dans le coin! 

  • Église ouverte tous les jours de 8h à 13h, 15 à 18h
  • Depuis Valladolid, des colectivos partent à proximité du marché municipal. En voiture, 20 min en prenant la 70 Izamal-Valladolid
uayma
L’église d’Uayma

22. Coba

À 50 min de Valladolid, en direction de Tulum, se trouve la cité maya de Coba, un grand incontournable de la Péninsule du Yucatan.

Coba fut une des plus puissantes cités mayas, au même titre que Chichen Itza dont elle fut une grande rivale!

Stratégiquement située, elle réussit à s’étendre jusqu’à 80km2 et accueillit jusqu’à 50 000 habitants.

Aujourd’hui, c’est un vrai plaisir de l’explorer en parcourant ses sentiers cachés en pleine jungle et particulièrement sa pyramide principale Nohoch Mul: du haut de ses 42m, c’est la plus haute du Quintana Roo et elle offre une vue magnifique sur les environs!

On peut visiter le site de Coba à pied en 2h ou 3h, mais il y a également des vélos ou des vélo-taxi à louer sur place.

Il y a trois cénotes à Coba: Tamcach Ha, Multun Ha, Choo-Ha. Les visiteurs se limitent généralement à la visite du site archéologique sans aller aux cénotes et c’est dommage car ils sont vraiment jolis!

  • Entrée 80$mxn, stationnement 50$mxn, vélo 50$mxn
  • Se rendre à Coba depuis Valladolid: 50 min en voiture, prendre la Cancun/México 180, puis Chemax-Coba

Mon conseil
Si vous pensez plutôt visiter Coba depuis la Riviera Maya, je recommande cette excursion à la journée avec prise en charge depuis votre hôtel.

C’est une journée très bien remplie avec la visite de Tulum, le site de Coba, le déjeuner, dégustation de chocolat, la baignade au cénote Tamcach-Ha et même du temps libre à Playa del Carmen avant de retourner à l’hôtel!

À réserver ici:

coba-mexique
Nohoch Mul à Coba, la plus haute pyramide de la Péninsule du Yucatan

23. Le zoo de Valladolid

Vallazoo est un zoo qui s’étend sur 32 hectares dans le rancho Blanca Flor.

Il accueille 850 animaux de 40 espèces (dont certaines en danger) comme l’ocelot, le jaguar, le douroucouli, le paca, des reptiles, et perroquets, en plus de 150 plantes de la Péninsule du Yucatan.

C’est un bon endroit à visiter avec des enfants à Valladolid car en plus des animaux, on trouve aussi 2 lacs artificiels où il est possible de louer une embarcation et un parcours de minigolf.

  • Entrée: 150$mxn, enfant de moins d’un mètre 50$mxn
  • Se rendre au Vallazoo: 15 min en voiture, prendre la Calle 44
vallazoo
Un jaguar au zoo de Valladolid. Photo de la page Facebook de Vallazoo

24. La distillerie de Mayapan

Juste en face du zoo se trouve Mayapan, une distillerie de tequila entourée d’un champ dagave bleu.

On y découvre tout le processus de fabrication artisanale de la tequila en commençant par la visite des champs jusqu’à l’embouteillage.

La visite termine par une dégustation et il y a plusieurs produits en vente à la boutique, de bonne qualité et à prix très corrects. 

  • Visites du lundi au vendredi 7h à 18h, samedi 7h à 13h
  • Page Facebook de la Distillerie Mayapan
destileria-mayapan
La Distillerie de tequila Mayapan

25. Izamal

Izamal signifie « rosée qui descend du ciel » en maya.

C’est un joli village aux bâtiments jaune et blanc qui offre un endroit très agréable pour se balader.

L’attrait principal d’Izamal est le grand couvent San Antonio de Padua (16e s.) construit sur l’édifice maya de Ppap Hol Chak. L’accès est gratuit, sauf son petit musée à 5$mxn.

Il y a également plusieurs pyramides mayas à Izamal qui sont ouvertes au public gratuitement: Itzamatul, Tu’ul (El Conejo), Habuc et le plus important Kinich Kak Moo sur laquelle on peut monter pour admirer la vue à 35m de hauteur!

Du jeudi au samedi à 20h se tient un spectacle de mapping vidéo. Il présente l’histoire de la ville à travers des projections sur 5 lieux d’Izamal, au départ du Parque de los Cañones. Une belle activité à faire à Izamal!

  • Se rendre à Izamal depuis Valladolid: en voiture prendre la 180D en direction Kantunil, puis la 53 jusqu’à Izamal (1h26). En bus avec Autobuses del Centro (2h, 80$mxn)
izamal
Le Couvent Saint Antoine de Padoue à Izamal

Carte pratique de Valladolid

Voici tous les attraits de Valladolid et ses environs, mentionnés dans l’article.

Prendre une excursion à la journée à Valladolid

Grâce à situation stratégique, plusieurs tours à Chichen Itza s’arrêtent également à Valladolid.

Prendre une excursion à la journée depuis la Riviera Maya est une bonne option si vous avez peu de temps et voulez voir le maximum de choses.

C’est d’ailleurs ainsi que j’ai vu Valladolid pour la première fois!

Mais il faut savoir que c’est un simple arrêt rapide, après Chichen Itza. Il permet de se promener autour de la place, tout juste le temps de prendre quelques photos et de manger des churros.

Je recommande cette excursion guidée à Chichen Itza qui inclut: le transfert depuis votre hôtel de la Riviera Maya, la visite guidée de Chichen Itza (2h), la baignade dans le cénote Ik Kil (ou le cénote Hubiku), le déjeuner-buffet et une courte visite libre de Valladolid.

À réserver facilement ici:

Combien de temps pour visiter Valladolid?

Comme Valladolid est très bien située, on pourrait facilement y passer jusqu’à 3 ou 4 jours en alternant les visites sur place et aux alentours.

Visiter Valladolid en 1 jour avec Chichen Itza

La majorité des gens combinent la visite de Chichen Itza et Valladolid en une journée. Voici comment bien en profiter:

  • Le matin, commencez par la visite de Chichen Itza dès son ouverture à 8h pour éviter les foules. Il y a beaucoup à voir et vous pourrez facilement y passer 2h-3h.
  • Revenez à Valladolid pour vous rafraîchir au cénote Zaci!
  • Trouvez un restaurant pour déjeuner puis pour le dessert, rendez-vous à Choco-story
  • Consacrez l’après-midi à la visite de Valladolid: la place principale avec le parc Francisco Canton, l’église San Servacio et les murales du Palais Municipal.
  • Continuez au musée San Roque et, si vous avez le temps, au musée du vêtement ethnique juste à côté
  • Empruntez la Calzada de los Frailes pour terminer au Couvent San Bernardino
  • Assistez au spectacle de projection du couvent à 21h

Visiter Valladolid en 1 jour sans Chichen Itza

Si vous voulez visiter en une journée Valladolid et ses environs, sans la fameuse cité maya, je recommande de suivre le même itinéraire, mais en remplaçant Chichen Itza et le cénote Zaci par une de ces options:

  • Les cénotes Xkeken et Samula
  • Le cénote Oxman de l’Hacienda San Lorenzo ou cénote Saamal de l’Hacienda Selva Maya (et en profiter pour déjeuner sur place)
  • Les cénotes Palomitas et Agua Dulce ainsi que Sac Ahua
  • Le cénote Xcanahaltun et la grotte de Zazil Tunich
  • Le Cenote Maya Native Park qui rassemble plusieurs activités
  • Le cénote Suytun pour pouvoir prendre des photos sans les foules
  • Le site d’Ek Balam et le cénote X’canché

Où dormir à Valladolid

  • Hotel Gayser : c’est un hôtel fraîchement rénové situé tout proche du centre historique de Valladolid. La déco est simple mais propre et moderne, tout de blanc et beige, avec des plantes qui lui donne un agréable côté frais. Chambre à partir de seulement 11 €!
  • Casa Hipil : c’est un hôtel charmant de seulement quelques chambres avec un petit patio intérieur intime qui abrite une piscine bordée de plantes et d’arbres fruitiers. Chambres confortables, accueil sympathique et accès à la cuisine, bien pratique! À partir de 42 €
  • Hotel Zentik Project: c’est sans contredit un de mes coups de cœur du Mexique! Zentik Project est un lieu improbable entre ses murales d’artistes locaux et internationaux, son jardin parsemé de hamacs et surtout sa piscine d’eau salée dans une grotte souterraine! Les cabanes de style maya sont joliment décorées, avec de nombreuses touches colorées. À partir de 82 € la nuit

Où manger à Valladolid

Il y a tellement de bonnes options de restaurants à Valladolid, qu’on y trouve facilement son bonheur. 

Pour manger végétarien à Valladolid (ou un bon petit-déjeuner sucré) je recommande le Café del Profesor Pitagoras avec son joli patio dans le jardin.

Si vous cherchez un petit restaurant de cuisine traditionnelle, j’ai déjà recommandé plus haut dans l’article El Sazon de Valladolid et Ix Cat Ik

Pour une expérience un peu plus haut de gamme, je recommande El Atrio del Mayab ou La Casona de Valladolid située dans une belle maison coloniale, avec fontaine et un magnifique autel construit en céramique.

Pour prendre une bière il faut absolument faire un tour au Bar La Joyita, une institution de Valladolid. Ambiance ultra locale, bon service et pas cher.

Finalement pour prendre un verre en soirée et danser avec de la bonne musique de DJ, direction Mezcaleria Don Trejo

Comment se rendre à Valladolid

Valladolid est très accessible car elle se trouve au croisement de routes menant aux principales destinations de la Péninsule du Yucatan.

Depuis Cancun

  • Pour se rendre de Cancun à Valladolid (1h50), il faut prendre la 180D Cancun-Kantunil
  • En transport public: bus ADO (2h20, 264$mxn)

Depuis Playa del Carmen

  • Le trajet Playa del Carmen à Valladolid (1h40) se fait en empruntant la 305D puis la 180D
  • En transport public: bus ADO au départ de la 5ta Avenida (2h45, 266$mxn)

Depuis Tulum

  • Pour faire Tulum à Valladolid (1h30) il faut prendre l’autoroute 109 Chemax-Coba puis rejoindre la 180 Cancun-Valladolid
  • En transport public: bus ADO (1h35, 156$mxn)

Depuis Mérida

  • Pour aller à Valladolid depuis Mérida (1h46), prendre la 180E direction Kantunil puis la 180D Kantunil-Cancun
  • En transport public: bus ADO au départ du centre historique et autres stations (2h15, 252$mxn)

Est-il possible de se rendre à Valladolid en avion?

Il n’y pas d’aéroport à Valladolid, il faut d’abord se rendre à Mérida ou Cancun.

Mieux vaut prioriser Cancun car les vols sont moins chers et directs depuis l’Europe, alors que ceux en direction de Mérida passent par Mexico City.

Pour trouver un vol pas cher vers Cancun ainsi que les meilleurs vols domestiques au Mexique, je recommande d’utiliser notre comparateur de vols en partenariat avec Skyscanner. C’est la garantie de payer le meilleur prix!

Envie de louer une voiture au Mexique?

Beaucoup de voyageurs décident de visiter le Yucatan en voiture de location. Et effectivement les avantages sont nombreux! Liberté, rapidité, flexibilité des itinéraires et horaires…

Ceci étant dit, comme tout budget à considérer, il est essentiel de bien comparer les différentes options pour trouver la meilleure voiture au  plus bas prix.

C’est pourquoi je vous recommande de passer par Rentalcars.com:

  • Le site présente un comparatif clair des différents prix des agences: une façon facile et rapide de trouver le meilleur tarif!
  • L’annulation est souvent proposée de façon gratuite: très pratique si on change d’avis
  • Rentalcars offre une assurance complète à moindre prix que les compagnies de location: c’est donc une économie instantanée sans effort

Cliquez sur le bouton vert pour trouver votre auto au meilleur prix:

Guides de Voyage Mexique

Vous partez au Mexique? À lire également

Les meilleurs circuits au Mexique: Notre sélection pour un voyage de rêve sans se ruiner

Tous nos articles sur le Mexique sont ici: Retrouvez tous nos guides sur le Mexique!

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

que-faire-valladolid-mexique
Que faire à Valladolid, au Mexique?
Vanessa

J’ai créé ce blog afin de vous offrir toute l’information nécessaire pour organiser votre prochain voyage au Mexique, peu importe votre budget. Je vous partage des itinéraires pratiques, mes meilleurs conseils et bons plans, ainsi que des recommandations pour les transports, hôtels et restaurants. Et j’espère vous faire également découvrir de superbes destinations dont on ne parle jamais!

Laisser un commentaire