Comment visiter Palenque + Tous mes conseils!

0

Que faire et voir à Palenque

À la fois parc national et patrimoine mondial de l’UNESCO, Palenque est un incontournable du Chiapas

Même si j’avais déjà visité la région il y a quelques années, je n’avais pas encore eu la chance de voir Palenque. Car il faut l’admettre: les distances sont grandes au Mexique et il faut avoir un peu de temps devant soi pour se lancer dans un road trip au Chiapas.

Donc cette fois-ci, enfin, en partant de Bacalar, on a pris la route jusqu’à Palenque avant de continuer vers San Cristobal de las Casas.

L’expérience a vraiment dépassé mes attentes, car au delà du site archéologique qui est très intéressant, j’ai découvert d’autres beaux attraits à Palenque dont je n’avais pas entendu parler!

Afin que vous puissiez voir le maximum de choses lors de votre visite, j’ai créé ce guide complet de Palenque avec toutes les informations pratiques pour visiter la ville de Palenque, le site archéologique et ses autres lieux d’intérêt incontournable.

Je vous explique comment vous y rendre en voiture, en transport public ou en excursion organisée, et je partage mon expérience sur la route entre Ocosingo et Palenque dont on entend souvent parler.

J’ai également inclus mes meilleures recommandations de restaurants et d’hôtels pour tous les budgets.

Alors, que faire et voir à Palenque? Où dormir?

1. Le site archéologique de Palenque

Bien sûr, le site archéologique est l’attrait principal de Palenque: il est considéré comme un des plus importants sites archéologiques du Mexique!

On estime que la cité préhispanique de Palenque a été fondée au 1er siècle av JC, mais les bâtiments qu’on peut observer aujourd’hui datent du 5e au 8e siècle.

Elle a été une des villes les plus développées du monde maya, comme Calakmul et Tikal au Guatemala, avec une structure sociale et religieuse complexe.

Le site se démarque par son architecture et plus précisément ses hiéroglyphes qui fournissent des informations précieuses sur la ville (calendrier, histoire, rituels, etc.).

hieroglyphes-palenque
Les hiéroglyphes du Temple IV qui représentent le roi Pakal et son épouse la Reine Rouge

Les bâtiments à voir à Palenque

On estime que moins de 10% de la superficie totale de la cité a été explorée, mais il y a déjà beaucoup à voir sur le site archéologique.

Voici quelques uns de ses principaux attraits:

Temple des Inscriptions

C’est le temple le plus connu et photographié de Palenque. Il est impossible à manquer puisqu’il se trouve tout proche de l’entrée, mais malheureusement on ne peut pas y accéder.

La tombe du roi K’inich Janaab’ Pakal Ier, appelé aussi Pacal le Grand, y a été trouvée, avec de nombreuses offrandes (bijoux, objets précieux, etc.).

Si vous passez par la ville de Mexico, je vous recommande vraiment de visiter le musée d’anthropologie.

C’est un musée immense et absolument fantastique, où l’on trouve une reproduction du tombeau du roi Pakal avec son fameux masque de jade. Ça vaut le détour!

temple-des-inscriptions-palenque
Le temple des Inscriptions, le temple principal de Palenque

Le Palais

C’est le plus grand complexe de Palenque, qui a probablement eu des fonctions politiques, administratives et même résidentielles pour l’élite.

On le reconnaît facilement avec sa tour à 4 niveaux, mais on y trouve aussi des patios, couloirs souterrains, temazcals, escaliers, etc.

palais-palenque
Palais de Palenque. Photo Florence Mabille

Le Complexe de la Croix

Il faut absolument monter au sommet du Temple de la Croix car la vue est magnifique: à gauche on aperçoit toute la végétation dense et magnifique, ainsi que le temple de la croix foliée, puis à droite le temple du soleil et le temple XIV, avec au fond le Palais.

C’est le meilleur endroit pour prendre des photos!

temple-de-la-croix-palenque-chiapas
Le temple de la Croix à Palenque
temple-du-soleil-palenque
La vue depuis le Temple de la Croix à Palenque
temple-soleil-palenque
Le temple du Soleil à Palenque, dans le Complexe de La Croix

Le Groupe Nord

En passant derrière le complexe de la Croix, et en longeant le Palais, on arrive au terrain de jeu de balle maya et au Groupe Nord.

Il est formé par 5 temples dont le plus important est le Temple du Comte. Fun fact: il doit son nom à Jean-Frédéric Waldeck, un explorateur et cartographe français plutôt extravagant qui aimait se faire appeler « compte » 😆.

groupe-nord-palenque-chiapas
Les structures du Groupe Nord à Palenque

Le sentier dans la jungle

Pour nous, cette promenade dans la jungle a commencé un peu par hasard, alors qu’une amie avait un problème de digestion et avait couru d’urgence aux toilettes (eh oui, ça arrive!😅).

Je l’attendais dehors et j’ai remarqué une petite pancarte écrite à la main qui indiquait « cascadas » avec une flèche. Mais la flèche semblait mener à une zone de rénovation et je n’y ai donc pas trop fait attention.

Puis, comme finalement toute la famille a décidé de passer aux toilettes et je commençais franchement à m’ennuyer, j’ai demandé à deux travailleuses si on pouvait prendre ce chemin – « Oui, ça mène à la cascade »

Alors pour clore notre visite de Palenque, au lieu de repartir vers la sortie, on a plutôt décidé d’explorer le sentier. Et quelle bonne idée, car on l’a autant aimé que les ruines!

La balade permet de se plonger dans la jungle dense où se trouvent plusieurs structures recouvertes de végétation et des arbres immenses qui nous font sentir tout petit.

Depuis la cime, les singes hurleurs s’imposent en poussant de grands cris d’abord intimidants, puis, quand on s’y habitue, simplement fascinants.

jungle-de-palenque
Un bâtiment caché dans la jungle, sur le site de Palenque
nature-palenque-chiapas
Un ruisseau à Palenque

Le Musée de Palenque

Le musée Alberto Ruz Lhuiller doit son nom à l’archéologue franco-mexicain Alberto Ruz Lhuillier qui a découvert la tombe du roi Pakal dans le Temple des Inscriptions en 1952.

Il est considéré comme un des musées les plus importants dédié au monde maya avec sa collection de plus de 200 artefacts trouvés dans différentes zones de Palenque.

On y trouve 6 salles qui présentent différents aspects de la cité (guerre, dieux, vie quotidienne, vie politique) ainsi que les tombes dont une reproduction de la Tombe de Pakal. C’est un incontournable à faire à Palenque!

  • L’entrée est incluse dans votre billet d’entrée au site archéologique, mais attention le musée est fermé le lundi

Mon avis sur Palenque

C’est un des sites archéologiques du Mexique que j’aime le plus car il n’est pas trop grand et donc très agréable à découvrir, en plus d’avoir conservé un certain caractère sauvage avec une belle végétation luxuriante qui l’entoure.

Et surtout: il n’y a jamais autant de visiteurs qu’à Chichen Itzá ou Teotihuacan❤️

On était 3 adultes dans la trentaine, avec deux jeunes de 14 et 11 ans et tout le monde a adoré!

Palenque-en-famille
Visite en famille à Palenque

La carte de Palenque

La carte de Palenque, disponible sur le site, où l’on peut voir l’ensemble des structures accessibles au public.

carte-de-palenque
La carte de Palenque avec les différentes structures accessibles au public

Combien coûte l’entrée à Palenque?

Il faut acheter les billets d’entrée (2) à la structure avec un toit rouge-orangé que vous trouverez à droite de la route, avec un grand parking. On y trouve aussi le musée de Palenque

Au comptoir, vous devez d’abord payer la première entrée (97 pesos adulte, ou gratuit pour les enfants de 12 ans et moins et les personnes du 3e âge) qui inclut l’accès aux ruines de Palenque et le musée Alberto Ruz Lhuiller.

Puis à votre droite, vous trouverez un autre guichet pour payer la deuxième entrée, qui est l’entrée au parc national (85 pesos ou gratuit pour les 13 ans et moins, et pour les personnes de 60 ans et plus).

Il faudra ensuite reprendre la route (1.5km) jusqu’à l’entrée des ruines de Palenque.

billets-palenque
Le bâtiment d’accueil de Palenque où il faut acheter les billets

Quelles sont les heures d’ouverture de Palenque?

Le site arquéologique de Palenque est ouvert du lundi au dimanche de 8h30 à 17h (dernier accès à 16h) et le musée de Palenque du mardi au samedi de 9h à 16h

Comment visiter les ruines depuis la ville de Palenque?

Les ruines mayas de Palenque se trouve à 9km du centre de Palenque. Voici comment s’y rendre:

En voiture

Le site archéologique de Palenque se trouve à seulement 15-20 min en voiture depuis le centre de la ville de Palenque en suivant Carretera Palenque-Ruinas.

Mes conseils pour visiter Palenque en voiture:

  • En arrivant au bâtiment d’entrée, plusieurs personnes vous feront signe (en vous interpellant de façon insistante), au bord sur la route. Ne vous laissez pas surprendre, vous n’avez pas besoin de vous arrêter, continuez votre chemin.
  • Il y a deux parkings à Palenque. Le premier est facilement visible, à gauche, mais il se remplit rapidement. Il y en a un autre à droite, un peu caché, auquel on accède par un petit chemin juste derrière les toilettes.
  • Le parking à Palenque est gratuit. Oui, il est bien 100% gratuit et ne vous laissez pas intimider par ceux qui vous diront qu’il faut payer 50 pesos (soit disant pour la surveillance) c’est complètement faux. Dites « non » fermement, et ne vous inquiétez pas, c’est très sécuritaire, il n’arrivera rien à votre voiture.
parking-palenque
Le stationnement de Palenque

Avec une excursion organisée

Prendre une excursion à Palenque permet de visiter le site archéologique sans se soucier de l’organisation de la journée et du transport.

Voici mes recommandations d’excursions à Palenque, depuis San Cristobal de las Casas ou directement depuis la ville de Palenque:

  • Visite du site archéologique de Palenque avec prise en charge à votre hôtel de San Cristobal de las Casas, visite des cascades d’Agua Azul et Misol-Ha:

  • Visite du site archéologique de Palenque avec prise en charge à Palenque, les cascades d’Agua Azul et Misol-Ha, ainsi que le petit-déjeuner buffet:

En transport public

La façon la moins chère de se rendre aux ruines est de prendre un colectivo (van blanc).

Il y a un arrêt qui se trouve face à la station de bus ADO ici.

Il est possible qu’il soit déjà rempli au moment d’arriver à la station de bus (surtout durant les vacances et les fins de semaine), l’autre option est alors de le prendre directement ici

Il faut compter 15-20 min et 20 pesos l’aller.

2. Sendero Motiepá

Le sentier Motiepá se trouve dans le parc national de Palenque, tout proche du site archéologique. Donc, une fois que vous avez payé votre entrée pour Palenque, c’est déjà inclus!

On peut facilement rater l’accès au sentier si on ne regarde pas sur le bord de la route, mais il y a une arche avec une pancarte en bois qui indique « Sendero Motiepá ».

C’est un sentier bien indiqué qui vous emmène à travers la jungle jusqu’à la petite cascade Motiepá avec sa piscine naturelle où l’on peut se baigner et au « Templo Olvidado« , un temple qui faisait partie de la cité maya de Palenque.

La promenade est très sympa et on n’a croisé que deux couples en 1h30, donc on vraiment l’impression de profiter de la jungle au maximum, avec le bruit des singes hurleurs. Quel bonheur!

Le seul hic, c’est qu’il n’y a pas de toilettes sur place, donc si vous visitez Palenque avec des enfants, je vous suggère d’y aller avant, par exemple sur le site archéologique ou au musée à l’entrée.

3. Ecoparque Aluxes

Si vous cherchez quoi faire en famille à Palenque après la visite des ruines, voici l’activité idéale!

C’est un grand parc géré par une association à but non lucratif qui se charge du sauvetage des animaux qui ont été victimes de cruauté (trafic illégal, exploitation).

L’association travaille avec une équipe de vétérinaires afin de les nourrir, les soigner et les réhabiliter dans leur milieu naturel lorsque c’est possible.

En plus du sauvetage des animaux, l’association a permis à tout un écosystème de se régénérer, en plantant plus de 10 000 arbres et plantes, et en créant différents microclimats. Cet espace accueille aujourd’hui de nombreux animaux qui en ont fait leur maison.

Il y a deux chemins très faciles à suivre, une route courte et une route longue, qui permettent de voir des perroquets, crocodiles, des singes dans les arbres, ratons laveurs, flamants roses, tapirs, jaguar, etc.

On était 3 adultes et 2 jeunes (11 et 14 ans) et tout le monde a adoré l’expérience! Par contre, vers la fin on a dû accélérer le pas car la fermeture du parc approchait, donc je vous suggère de calculer entre 1h30 et 2h de visite pour bien en profiter.

  • Entrée: adulte 150 pesos, enfant de 90cm à 1m30 60 pesos, enfant de moins de 90 cm gratuit.
  • Il y a aussi des visites de nuit, mais il faut minimum 8 personnes (450 pesos adulte, ou gratuit pour enfant de moins de 90 cm)
  • Ouvert tous les jours de 9h à 18h (dernier accès 16h30)
  • Site web Aluxes
los-aluxes-palenque
Los Aluxes, Palenque

4. Ecomundo Park

C’est un parc pour les familles, situé proche du site archéologique de Palenque.

On y trouve un lac, un restaurant, des cascades, des ponts suspendus, miradors, et la possibilité de faire plusieurs activités (vélo, paddle board, kayak, tyrolienne, randonnée guidée sur les sentiers)

  • Site web
  • Ouvert uniquement la fin de semaine de 9h – 17h
  • Adresse: Km. 4 Corredor Turístico Palenque a Zona Arqueológica, 29960 Palenque, Chiapas

5. Visiter le centre de Palenque

Outre le site archéologique et ses environs, je n’ai pas trouvé qu’il y avait énormément à voir à Palenque.

Mais comme on doit y passer de toute façon, autant en profiter! Vous pouvez aller au Parque Central, la place qui est le coeur de la ville avec plusieurs vendeurs et passants.

On y trouve la Parroquia Santo Domingo de Guzmán, les lettres colorées pour prendre des photos, un marché artisanal et le musée textil Lak Puj Kul.

Vous pouvez aussi vous promener sur la rue Central Pte. où il y a vraiment de tout (boutiques, souvenirs, boulangeries, pharmacies, etc).

parc-central-palenque
Vendeur de glaces dans le parc central de Palenque
eglise-santo-domingo-palenque
L’église Santo Domingo, sur la place principale de Palenque
eglise-palenque
L’église de Santo Domingo à Palenque
lettres-colorées-palenque
Les lettres colorées, dans le parc central de Palenque

6. Autour de Palenque

En plus du site archéologique et de la ville de Palenque, il y a beaucoup à voir dans les environs!

Parmi les beautés naturelles du Chiapas, on peut visiter les Cascades de Roberto Barrios, la Cascade La Asuncion, la Cascade de Misol Há, les Cascades d’Agua Azul, les Lagunes de Catazajá, les Cascades Welib Ja, ou encore s’immerger dans la jungle lacandone en découvrant les communautés de Nahá ou Metzabok.

Si vous avez un peu de temps sur la route entre San Cristobal de las Casas et Palenque, je vous suggère de faire un arrêt pour visiter le site archéologique de Toniná (proche d’Ocosingo).

Il a peu de diffusion, et pourtant c’est un site de 700 ans avec une énorme structure de 7 étages, appelée l’Acropole, qui est plus haute que la Pyramide du Soleil à Teotihuacan – et on peut encore monter au sommet!

tonina-chiapas
Toniná, Chiapas

Où dormir à Palenque: les meilleurs hôtels

On ne peut pas dire que Palenque soit une très jolie ville et, à quelques exceptions près, les meilleurs hôtels de Palenque sont plutôt excentrés ou se trouvent même dans la jungle.

Voici mes meilleures recommandations d’hébergement, pour tous les budgets:

  • Mitico El Castillo: un hôtel atypique qui ressemble à un décor de film, avec son chateau qui accueille chambre, dortoir, piscine et cuisine. C’est le meilleur hôtel pas cher de Palenque, à partir de seulement 14€ dortoir ou 27€ la chambre!
  • Cabañas Kin Balam Palenque: un autre hôtel pour petit budget à Palenque qui a l’avantage de se trouver dans la jungle, avec arbres fruitiers et bruits des animaux exotiques et à distance à pied des ruines. Avec piscine et restaurant, à partir de seulement 26€ dortoir ou 45€ la chambre!
  • Chan Kah Resort Village: hôtel idéal pour se détendre lors d’un voyage en famille à Palenque qui offre un excellent rapport qualité-prix. Bungalows pouvant accueillir de 2 à 4 personnes, 2 grandes piscines naturelles, bar, restaurant et spa. À partir de seulement 75€ la chambre!
  • Villas Adriana: un oasis de paix idéal pour les couples, avec chambres et villas dans la jungle, piscine, hamacs, grands jardins, terrasse sur le toit. Délicieux petit-déjeuner inclus, à partir de 85€ la nuit!

Comment se rendre à Palenque?

Pour se rendre au site de Palenque, il faut d’abord passer par la ville de Palenque. Voici comment se rendre à Palenque:

Si vous cherchez plutôt comment vous rendre aux ruines, j’ai déjà expliqué plus haut comment se rendre au site archéologique depuis la ville de Palenque (cliquez sur ce lien)

En voiture

La ville de Palenque se trouve à 6h30 de Bacalar, 4h50 de Campeche, 6h45 de Mérida et 5h10 de San Cristobal de las Casas.

Bien sûr ce sont les durées « officielles » du GPS, mais avec les nombreux « topes » (ralentisseurs), les courbes et les points de péages, il vaut toujours mieux calculer un peu plus large lorsque vous planifiez votre journée.

Considérant que Palenque est tout de même assez éloignée des autres destinations du Mexique, je vous suggère de consacrer 1 journée à la route, puis visiter le site archéologique le lendemain matin. Sinon ce sera difficile de bien en profiter!

Mon conseil
Il y a peu de stations-service à Palenque par rapport à la demande car c’est la grande ville de la région. Beaucoup de gens remplissent plusieurs bidons, donc les files d’attente peuvent être longues!

C’est pourquoi, si vous avez un itinéraire chargé, je vous recommande de faire le plein la veille de votre départ ou y aller tôt le matin avant de partir.

Beaucoup de voyageurs décident de louer une voiture pour visiter le Chiapas. Et effectivement les avantages sont nombreux! Liberté, rapidité, flexibilité des itinéraires et horaires…

Mais comme tout budget à considérer, il est très important de bien comparer les différentes options pour trouver la meilleure voiture au  plus bas prix.

C’est pourquoi je vous recommande de passer par Rentalcars.com:

  • Le site présente un comparatif clair des différents prix des agences: une façon facile et rapide de trouver le meilleur tarif!
  • L’annulation est souvent proposée de façon gratuite: très pratique si on change d’avis
  • Rentalcars offre une assurance complète à moindre prix que les compagnies de location: c’est donc une économie instantanée sans effort

Cliquez sur le bouton vert pour trouver votre auto au meilleur prix:

se-rendre-voiture-palenque
L’entrée de la ville de Palenque

En transport public (Bus, colectivo)

Depuis San Cristobal de las Casas

Il faut compter 9h avec OCC (il y a un bus de jour et un bus de nuit). Les autobus préfèrent éviter la route courte vers Ocosingo et passent plutôt par la route plus longue pour ne pas attendre aux éventuels barrages. Pour ne pas perdre trop de temps sur votre séjour, je vous suggère de choisir le bus de nuit.

Il est aussi possible de prendre un colectivo jusqu’à Ocosingo (2h30, 70 pesos), puis un autre colectivo jusqu’à Palenque (3h, 80 pesos)

Depuis Tuxtla Gutiérrez 

Il faut d’abord prendre un autobus ADO ou OCC jusqu’à San Cristobal de las Casas (1h30, plusieurs départs par jour) puis suivre le même chemin qu’indiqué ci-haut.

Mon conseil
Beaucoup de voyageurs hésitent à prendre la route San Cristobal-Ocosingo-Palenque, que ce soit en voiture ou en colectivo, car on entend beaucoup de choses négatives, notamment par rapport aux barrages.

Pour découvrir mon expérience et en savoir plus sur cette route, vous pouvez cliquer ici

station-bus-ado-palenque
Station de bus ADO à Palenque
palenque-transport-public
Colectivo Palenque-Ocosingo, Chiapas

En avion

Il n’y a pas d’aéroport à Palenque.

L’aéroport le plus proche de Palenque est l’aéroport Carlos Rovirosa Pérez qui se trouve à Villahermosa dans l’État de Tabasco (2h, 140km).

Pour se rendre de l’aéroport de Villahermosa jusqu’à Palenque, il faut compter environ 2h en voiture ou en autobus ADO (point de départ ici). Vous pouvez consulter les horaires et acheter vos billets directement sur le site web d’ADO.

L’aéroport de Villahermosa reçoit des vols de plusieurs destinations du Mexique comme la ville de Mexico, Monterrey, Guadalajara, Cancun, Mérida et Reynosa. 

Pour trouver un vol pas cher à Villahermosa ou ailleurs au Mexique, je vous recommande d’utiliser notre comparateur de vols en partenariat avec Skyscanner. C’est la garantie de payer le meilleur prix!

La route Ocosingo-Palenque

On entend souvent parler de la sécurité sur la route entre Palenque et San Cristobal de las Casas, et plus précisément autour d’Ocosingo. 

Ce n’est pas toujours le cas, mais il arrive que des gens des communautés locales mettent en place un barrage sur la route (généralement pour présenter des exigences au gouvernement) et demander de l’argent.

Ça m’est justement arrivé et voici comment ça s’est déroulé:

Sur la route un grand trafic s’est créé et on s’est demandé s’il y avait eu un accident.

Comme une très longue file de voitures étaient complètement immobilisées, il était impossible de voir où commençait le bouchon. Après environ 20 min, les voitures ont recommencé à avancer et c’est là qu’on a compris qu’il y avait un barrage.

Il y avait une grande banderole qui indiquait des demandes des communautés locales envers le gouvernement. Devant chaque voiture qui arrivait, ils plaçaient un long bout de bois avec des clous en demandant de l’argent pour l’enlever.

Le monsieur qui s’est approché de la fenêtre nous a donné un papier avec les revendications et nous a demandé 100 pesos. On a gardé notre calme, on a gentiment dit qu’on n’avait que 50 pesos, puis il nous a laissé passer sans problème.

On a eu un seul barrage sur la route, mais le principe est toujours le même: ils placent une corde et vous demandent de l’argent donc il est très important de toujours avoir du change sur soi. Ce n’est pas dangereux, mais ce qui est embêtant c’est surtout qu’on perd du temps sur la route et on n’a pas le choix d’attendre!

Au delà des potentiels barrages, ce qui est certain, c’est qu’il y a beaucoup de courbes et comme il n’y a qu’une voie de chaque côté, on ne peut pas aller trop vite à cause des voitures (40-60km/h) donc calculez un peu plus large que ce que votre GPS vous indique…

route-ocosingo-palenque
Un barrage sur la route entre Palenque et Ocosingo, Chiapas

Où manger et boire à Palenque

  • Ha’Ki: j’ai beaucoup aimé ce restaurant à Palenque, avec sa terrasse proche du parc central et son super service. Prix autour de 100-120 pesos: petits-déjeuners, salades, desserts, crêpes, soupes, viandes, sandwiches, pâtes. Les bananes frites avec crème et fromage sont délicieuses!
bananes-frites-cafe-ha-ki-palenque
Les bananes frites du café Ha’Ki, Palenque
palenque-cafe-haki
Cafe Ha’Ki à Palenque
  • Las Tinajas: si vous préférez un restaurant plus « complet », voici une bonne adresse avec un grand choix de plats aux portions plutôt généreuses (120-240 pesos). J’ai beaucoup aimé la milanesa de poulet avec fromage (190 pesos) et le caldo tlalpeño.

PS: Il est principalement couvert (très pratique en saison des pluies! On a justement eu le droit au déluge…) avec une partie terrasse.

Caldo-Tlalpeño-mexique
Le Caldo Tlalpeño, une soupe typique du Mexique, avec poulet et légumes
  • Café de Yara: l’endroit parfait pour goûter au café bio du Chiapas, avec un petit dessert. Et le service est très aimable!

PS: on m’avait aussi mentionné Cafe Fuga et Cafe Jade comme cafés sympas à Palenque, mais je n’ai pas eu le temps d’y aller.

cafe-palenque
Cafe de Yara, Palenque

Quoi apporter à Palenque?

Peu importe la saison, il fait toujours assez chaud et humide à Palenque, même si bien sûr on le ressent encore plus en saison des pluies!

Voici quoi apporter pour visiter Palenque:

  • Le soleil peut être très fort, donc mieux vaut avoir une casquette ou un chapeau et de la crème solaire
  • De bonnes chaussures confortables pour bien marcher et éviter de glisser en montant les marches des temples ou sur les sentiers
  • De l’anti-moustique puisqu’il y en a beaucoup dans la jungle
  • Beaucoup d’eau car il fait chaud, et après avoir monté et descendu les nombreuses marches des différentes structures, vous en aurez besoin
  • Un imperméable car lorsqu’il pleut, il PLEUT! J’ai été très contente d’avoir le mien…
  • De l’argent comptant pour l’entrée aux ruines, les souvenirs, etc.
  • Une bonne assurance voyage

Assurance voyage pour le Mexique: Mes conseils

Beaucoup de voyageurs pensent (à tort) que les soins de santé au Mexique sont abordables et qu’ils n’ont pas besoin d’assurance voyage. Mais en réalité, le système de santé publique est fragile et la moindre consultation en clinique privée coûte très chère!

C’est pourquoi il est essentiel de souscrire avant de partir à une assurance voyage qui offre une bonne couverture médicale.

Pour partir en toute sécurité, je vous recommande les 2 assurances suivantes (toutes 2 incluent la garantie épidémie – comme la Covid-19 -, très importante!)

Pour souscrire, c’est très simple, il vous suffit de cliquer sur les liens orange ci-dessous:

Quand aller à Palenque?

Le meilleur moment pour visiter Palenque est de décembre à février car le climat est plus sec et il fait moins chaud.

Personnellement, j’y ai été début août donc en pleine saison des pluies et il faisait effectivement très humide.

La pluie a été assez abondante durant nos deux jours à Palenque. Par moment, c’était le déluge, par moment il n’y avait que des goutelettes, mais ça ne nous a pas empêché de bien visiter les ruines et de marcher sur les sentiers.

Réservez votre voyage et économisez!

Guides de Voyage Mexique

Vous partez au Mexique? À lire également

Tous nos articles sur le Mexique: Retrouvez tous nos guides sur le Mexique!

Les meilleurs circuits au Mexique: Notre sélection pour un voyage de rêve sans se ruiner

Les meilleurs circuits au Yucatan: Les circuits les plus complets au meilleur prix

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

visiter-palenque

Anonyme

J’ai créé ce blog afin de vous offrir toute l’information nécessaire pour organiser votre prochain voyage au Mexique, peu importe votre budget. Je vous partage des itinéraires pratiques, mes meilleurs conseils et bons plans, ainsi que des recommandations pour les transports, hôtels et restaurants. Et j’espère vous faire également découvrir de superbes destinations dont on ne parle jamais!

Laisser un commentaire